Hesperian Health Guides

Traitement et prévention des infections urinaires

Infection de la vessie

une femme tenant un récipient contenant de l’urine tout en bouchant son nez.
Des urines nauséabondes constituent les signes d’une infection.

La plupart des femmes connaissent les signes d’une infection de la vessie, parce qu’elles ressentent une douleur ou une brûlure lorsqu’elles urinent, ou une douleur au bas ventre juste après avoir uriné. Si vous ne ressentez rien au niveau du ventre, vous devez rechercher certains de ces autres signes:

  • Le besoin d’uriner très fréquemment
  • Des urines troubles
  • Des urines qui sentent mauvais
  • Des urines qui contiennent du sang ou du pus
  • Sudation ou sensation de chaleur (signes de l'aréflexie)
Traitement de l’infection de la vessie

Commencez le traitement dès que vous détectez ces signes.

WWD Ch5 Page 105-2.png
Souvent, les infections de la vessie peuvent être traitées avec une tisane ou d’autres remèdes à base de plantes médicinales. Demandez aux femmes âgées de votre communauté de vous recommander des plantes utiles.
  • Boire beaucoup d’eau. Essayez de boire au moins 1 tasse d’eau potable toutes les 30 minutes. Cela vous fera uriner assez souvent et pourra contribuer à évacuer les germes avant que l’infection ne s’aggrave.
  • Ne pas avoir des rapports sexuels pendant quelques jours ou jusqu’à ce que les signes disparaissent.


S’il n’y a pas d’amélioration après 1 à 2 jours de traitement, commencez à prendre des médicaments et à boire beaucoup d’eau. S’il n’y a toujours pas d’amélioration au bout de 2 autres jours, consultez un agent de santé. Vous pourriez avoir une infection sexuellement transmissible.

Médicaments contre les infections de la vessie
Médicament Posologie Moment et voie d’administration
cotrimoxazole (160 mg triméthoprime et 800 mg sulfaméthoxazole) 2 comprimés de 480 mg Par voie orale, 2 fois par jour pendant 3 jours
ou
nitrofurantoine 100 mg Par voie orale, 2 fois par jour pendant 3 jours

L’infection du rein

Parfois, une infection de la vessie peut se propager du tube urinaire jusqu’aux reins. Les infections rénales sont plus graves que les infections vésicales.

Les symptômes de l’infection rénale:
  • Douleurs au milieu ou au bas du dos souvent sévères, qui peuvent partir de la partie supérieure du corps aux côtes et dans le dos
  • Nausées et vomissements
  • Sensation de malaise et de faiblesse
  • Fièvre et frissons
  • Tout signe de l’infection de la vessie


Si vous avez les symptômes d’une infection vésicale et rénale, vous avez probablement une infection rénale. En général, lorsqu’une femme souffre d’une infection rénale, elle souffre beaucoup et peut tomber très malade. Elle a immédiatement besoin d’aide et les remèdes naturels ne suffisent pas. Commencez immédiatement à prendre l’un de ces médicaments. S’il n’y a pas d’amélioration après 2 jours, consultez un agent de santé.

Médicaments contre l’infection rénale
Médicament Posologie Moment et voie d’administration

ciprofloxacine
(ne pas utiliser en cas d’allaitement)

500 mg Par voie orale, 2 fois par jour pendant 10 jours
ou
céfixime 500 mg Par voie orale, 2 fois par jour pendant 10 jours
ou
cotrimoxazole (160 mg triméthoprime et 800 mg sulfaméthoxazole) 2 comprimés de 480 mg Par voie orale, 2 fois par jour pendant 10 jours
Si vous ne pouvez pas avaler des médicaments parce que vous vomissez, consultez un agent de santé. Vous aurez besoin d’injections.

Comment vous aider à éviter les infections urinaires

Gardez vos organes génitaux propres. Les germes des organes génitaux et particulièrement ceux de l’anus peuvent entrer dans l’orifice urinaire et provoquer une infection. Essayer de laver vos organes génitaux chaque jour, et essuyez-vous toujours de l’avant vers l’arrière après les selles. En vous essuyant de l’arrière vers l’avant, cela peut propager les germes de l’anus dans l’orifice urinaire. Aussi, essayez de laver vos organes génitaux avant et après les rapports sexuels. Gardez très propres et secs les tissus et serviettes hygiéniques que vous utilisez pendant vos menstrues.

WWD Ch5 Page 106-1.png
  • Veillez à ce que votre cathéter ne soit pas plié ou tordu afin que l’urine puisse sortir facilement.
  • Uriner après les rapports sexuels. Cela aide à laver le tube d’urine.
  • Buvez beaucoup d’eau et uriner régulièrement.
  • Ne vous couchez pas toute la journée. Restez le plus actif possible.


La plupart des femmes ne prennent des médicaments que lorsqu’elles ont les symptômes d’une infection. Cependant, certaines femmes contractent fréquemment des infections. Souvent, c’est au moment de leurs menstrues, qu’elles commencent à prendre des médicaments.