Hesperian Health Guides

Le contrôle des intestins

Essayez d’aller à la selle au même moment chaque jour ou tous les deux jours. Faites-le même si vous êtes allée à la selle de façon inopinée à un autre moment. En fin de compte, votre organisme s’adaptera au programme et les selles seront évacuées plus facilement à des heures régulières. C’est ce qu’on appelle le programme d’élimination intestinale.

Les suppositoires tels que le bisacodyl ou la glycérine peuvent être utilisés. Ces pilules de forme ogivale introduites dans l’anus peuvent stimuler l’intestin et l’emmener à évacuer les selles.

Si vous ne pouvez pas vous servir des muscles de la partie inférieure de votre corps pour évacuer vos selles, vous pouvez vous servir de votre doigt pour les évacuer. Vous pouvez aussi utiliser cette méthode si vous avez des difficultés à aller à la selle (constipation) ou si vos selles sont dures.

Généralement, on évacue plus facilement les selles lorsqu’ on est assis. Essayez donc d’enlever vos selles lorsque vous êtes assis sur le siège des toilettes ou sur un pot. Si vous ne pouvez pas vous asseoir, essayez de le faire en vous couchant sur le côté gauche. Si nécessaire, demandez de l’aide à quelqu’un. Veillez à ne pas mettre les selles dans le vagin ou dans l’orifice urinaire. Les germes nuisibles qui se trouvent dans les selles peuvent causer une infection.

Comment enlever les selles :

  1. Couvrez votre main avec un gant propre en plastique ou en caoutchouc, ou un sac en plastique. Mettez de l’huile végétale ou minérale sur l’index ou sur tout autre doigt qui peut le mieux.
  2. Introduisez votre doigt lubrifié dans l’anus à environ 2 cm (1 pouce).
  3. Faites doucement des cercles avec le doigt environ 1 minute, jusqu’à ce que le muscle se détende et que les selles sortent.
    une femme en train d’enlever ses selles en utilisant un miroir.
    Pour garder votre doigt propre, utilisez un gant fin en caoutchouc ou un ‘ doigtier.’
  4. Si les selles ne sortent pas d’elles-mêmes, enlevez autant que vous le pouvez avec votre doigt. Soyez doux, afin de ne pas égratigner ou couper la peau à l’intérieur de l’anus.
  5. Lavez l’anus et la peau qui l’entoure, et lavez vos mains.
une femme dans un fauteuil roulant en train d’enlever  ses selles dans un bol déposé à terre.

Certaines femmes peuvent enlever leurs selles pendant qu’elles sont assises dans un fauteuil roulant. Pour faire cela, faites un trou dans le sol ou cherchez un récipient pour y mettre les selles. Ensuite, avancez au bord de votre chaise, et tournez sur le coté aussi loin que vous le pouvez. Utilisez une courroie ou une ceinture pour soulever et mettre une jambe sur l’autre, de sorte à pouvoir atteindre votre anus avec la main. Vous pourriez nouer l’autre bout de la courroie autour de votre chaise, pour maintenir votre pied en place.

Constipation (difficulté à évacuer les selles)

Les femmes souffrantes de paralysie cérébrale et de lésion médullaire sont souvent constipées ou ont souvent des selles dures qui peuvent prendre plusieurs jours avant d'être évacuées. Cela peut causer de sérieux problèmes, tels que lorsque les selles forment une boule dure dans le rectum (fécalome), ou l’aréflexie.

Pour éviter la constipation :

  • Buvez au moins 8 verres d’eau chaque jour. L’eau est ce qu’il ya de mieux, si vous l’avez.
  • Essayez de manger beaucoup de fruits, des légumes et des aliments riches en fibres—tels que les céréales entières, le manioc, le haricot ou d’autres légumes racine qui sont riches en fibres.
  • Faites bouger votre corps et faites des exercices autant que possible.
  • Ayez un programme d’élimination intestinale régulier.
  • Ajoutez chaque jour un peu d’huile végétale à votre nourriture.
  • Massez votre ventre.
  • Mangez de la papaye ou des mangues mures, ou des bananes vertes.
  • Mélangez une cuillerée de l’enveloppe de psyllium (isabgol, les graines écrasées de Plantago ovata) à un verre d’eau, 2 fois par jour.


Si vous n’êtes pas aller à la selle depuis 4 jours ou plus, vous pouvez prendre un laxatif doux, tel que le lait de magnésie. Mais, n’en prenez pas si vous avez une douleur quelconque à l’estomac. Aussi, ne prenez pas souvent des laxatifs. Les inserts qui contiennent de la glycérine (Dulcolax est l’une de ces marques) peuvent aussi être utilisés pour soulager la constipation.

Des inflammations douloureuses autour de l’anus (hémorroïdes)

une femme portant une attelle jambière assise dans une bassine.
S’asseoir dans de l’eau froide peut rendre les hémorroïdes moins douloureuses.

Les hémorroïdes sont la dilatation des veines autour de l’anus. Souvent, elles démangent, brulent, ou saignent. La constipation les aggrave. Les femmes qui utilisent des fauteuils roulants, les femmes qui sont souvent assises, et les femmes qui souffrent d’une paralysie cérébrale sont plus susceptibles d’avoir des problèmes d’hémorroïdes à l’âge adulte. Si vous enlevez vos selles avec votre main, regardez s’il y a des saignements. Cela est un signe commun des hémorroïdes.

Ce que l’on doit faire si l’on a des hémorroïdes
  • Asseyez-vous dans une bassine ou une casserole d’eau froide pour soulager la douleur.
  • Suivez les conseils sur cette page, afin de prévenir la constipation.
  • Trempez un tissu propre dans du hamamélis (un liquide de plante médicinale) et mettez-le sur la partie douloureuse.
  • Agenouillez-vous et mettez vos fesses en l’air. Cela peut aider à soulager la douleur.