Hesperian Health Guides

Prévention des problèmes de santé courants

Comme vous connaissez et comprenez mieux votre corps plus que toute autre personne, vous pouvez apprendre aux membres de votre famille, à vos amis, et au personnel soignant comment ils peuvent mieux vous aider. N’ayez ni peur ni honte de leur demander de l’aide si vous avez un problème. Bien qu’il ne soit pas toujours possible d’éviter les maladies, la plupart des problèmes de santé ne s’aggraveront pas si les maladies sont traitées tôt. Si possible, essayez de faire régulièrement un bilan de santé.

Soins quotidiens

Vous pouvez rester en bonne santé et éviter les infections en vous lavant chaque jour et en vérifiant régulièrement votre peau. Si vous vous asseyez ou si vous ne vous déplacez pas beaucoup durant une bonne partie de la journée, vous devez être très prudent et vérifier votre peau pour vous rassurer qu’elle est en bonne santé. Recherchez des œdèmes, des rougeurs, ou d’autres signes d’infection.

une femme utilisant un miroir pour regarder l’arrière de ses jambes.
Examinez votre peau chaque jour.

Si vous voyez des égratignures, des coupures, ou des plaies, lavez-les, couvrez-les ou bandez-les afin qu’elles ne s’aggravent pas. Vous pouvez utiliser un miroir pour voir les parties difficiles à voir. Beaucoup de femmes non voyantes apprennent à détecter des plaies ou d’autres signes précurseurs par l’odorat ou le toucher.

une femme non voyante en train de humer les sécrétions vaginales sur ses doigts.
Un changement d’odeur de vos sécrétions vaginales peut être le signe d’une infection.

Lavez vos cheveux régulièrement et vérifiez souvent qu’il n’y a pas de poux. Vérifiez aussi le cuir chevelu pour détecter des lésions ou la gale. Et essayez de porter des vêtements propres chaque jour, en particulier vos sous-vêtements et vos chaussettes.

Certaines femmes handicapées doivent faire attention aux signes "mineurs" et les signaler lorsqu’elles ont un problème de santé. Par exemple, une femme qui a une infection à l’utérus peut ne pas sentir de douleur, mais peut détecter un écoulement ou une odeur inhabituelle provenant du vagin. Une femme non voyante peut ne pas voir qu’une coupure est en train de devenir une infection, mais elle peut sentir la douleur et l’enflure.

Soins des pieds et des mains

Si vous n’avez pas beaucoup de sensations dans vos pieds et vos mains, prenez soin de les protéger. Recherchez chaque jour des coupures et des plaies. Il est facile de vous brûler les pieds ou les mains si vous ne les sentez pas ; ou, vous pouvez avoir une plaie ou une coupure sans la sentir. Si vous détectez une plaie ou une coupure, gardez la propre et couverte jusqu’à ce qu’elle guérisse.

Protégez les parties de votre corps qui ne peuvent pas ressentir la chaleur ou le froid. Protégez vos mains avec des gants épais ou un linge plié lorsque vous prenez quelque chose de chaud. Et si vous vivez dans un endroit où il fait très froid, couvrez vos mains et vos pieds pour les protéger.

une femme regardant une plaie sur la plante de son pied.

Utilisez un petit miroir pour voir la plante de votre pied, ou demandez de l’aide à quelqu’un d’autre. Recherchez :

  • rougeur, œdème, sensation de chaleur, ou d’autres signes d’infection.
  • fissures, plaies, ou peau éraflée.
  • pus, saignement, ou mauvaises odeurs.
  • ongles incarnés (le bord de l’ongle est coincé dans la peau).


Si vous ressentez de la douleur, des picotements, des brûlures, ou si vous ne ressentez rien (insensibilité) dans vos pieds, parlez-en à un agent de santé. Il se peut que vous ayez une infection et que vous ayez besoin de médicament pour en guérir.

WWD Ch5 Page 97-2.png

Pour vous aider à éviter les infections, lavez chaque jour vos pieds avec du savon et de l’eau chaude. Premièrement, vérifiez la température de l’eau avec votre coude où vous avez plus de sensibilité, où demandez de l’aide à quelqu’un qui n’a pas de problème de sensibilité de vérifier si ce n’est pas trop chaud pour vous. Essuyez-vous bien les pieds, surtout entre vos orteils. Si la peau de vos pieds est sèche et commence à se craqueler, trempez chaque jour vos pieds dans l’eau pendant 20 minutes. Ensuite frottez-les avec de l’huile végétale, de la vaseline, ou une lotion. Autres moyens de protéger vos pieds :

  • Ne marchez pas pieds nus.
  • Coupez les ongles de vos orteils d’un bout à l’autre, pas de façon arrondie, afin qu’il ne poussent pas dans votre peau (ongles incarnés). Et ne les laissez pas devenir très longs, sinon ils vous blesseront. Si nécessaire, demandez de l’aide à quelqu’un.
  • Portez des chaussures confortables qui ne se frottent pas contre votre peau et ne provoquent pas des ampoules ou des rougeurs.
  • Avant de porter vos chaussures, vérifiez l’intérieur pour voir s’il n’y a pas de choses telles que de petits cailloux, des épines, des saletés ou des insectes qui peuvent irriter vos pieds.
  • Evitez de vous asseoir les jambes croisées. Cela complique la circulation du sang dans vos pieds.
  • N’enlevez pas les cors, les callosités, ou la peau dure de vos pieds. Cela peut entrainer une infection.
  • Portez des chaussettes. Assurez-vous qu’elles sont douces et ne se frottent pas contre vos pieds. Si vous voulez rapiécer les trous de vos chaussettes, essayez de faire des points de suture très lisses.
  • Dans les pays les plus chauds, essayez aussi souvent que possible de vous asseoir sans couvrir vos pieds pendant la journée. Cela contribue à une bonne circulation sanguine et à prévenir l’infection de la peau qui est entre vos orteils.


Les femmes souffrant de lèpre (maladie de Hansen) doivent prendre des précautions particulières pour protéger leurs pieds contre les blessures et les infections, parce que la lèpre cause la perte de sensibilité dans les jambes et les pieds. Les femmes souffrant de lèpre sont moins susceptibles de ressentir des douleurs, des démangeaisons, ou d’autres signes d’un problème lorsqu’ il est toujours minime et facile à traiter.

Les femmes souffrant de lèpre ont souvent du mal à tenir des objets. Pour rendre cela plus facile et éviter les blessures, utilisez ou fabriquez des outils avec des manches larges et douces, ou enroulez un chiffon épais autour des manches.

Pour fabriquer une manche :

Vous pouvez mouler une manche autour de la main fermée de la personne.

Utilisez le Mastic Epoxy ou le plâtre de moulage mélangé à une colle forte. Demander à la personne d’agripper la manche pendant qu’elle est toujours douce et laissez-la durcir.

Vous pouvez aussi fabriquer une manche avec de l’argile, ou enrouler plusieurs feuilles épaisses telles que les feuilles de banane, ou de mais autour de la manche.
un tournevis et une poêle avec des manches larges et douces.
une cuillère et un crayon avec des manches larges et douces.
WWD Ch5 Page 98-3.png
Parfois, les dentistes refusent de soigner les personnes souffrant de paralysie cérébrale. Cependant il est très important que tout le monde prenne bien soin de ses dents.

Soins de la bouche et des dents

Les femmes qui ont des difficultés à cause de la paralysie cérébrale, peuvent avoir du mal à se nettoyer les dents et les gencives. Mais si les dents ne sont pas régulièrement nettoyées, toute nourriture qui s’y colle ou se colle à vos gencives peut causer la carie. Si nécessaire, demandez de l’aide à quelqu’un en qui vous avez confiance.

Les femmes souffrantes de crises épileptiques (convulsions, "crises")

a woman with swollen gums.
Les médicaments contre l’épilepsie peuvent causer une inflammation des gencives et des plaies sur les gencives, couvrant presque les dents. Vous pouvez éviter cela en gardant vos dents propres.

Si vous utilisez la phénytoine (diphénylhydantoine, Dilantine) pour prévenir les convulsions, cela peut causer l’inflammation et l’élargissement de vos gencives. En prenant bien soin de votre bouche, vous pouvez éviter la plupart des inflammations. Essayez de vous rincer doucement la bouche avec de l’eau propre après chaque repas. Assurez-vous de bien nettoyer entre vos dents. En le faisant avec un doigt propre, cela fait aussi partie du massage de vos gencives.

Il n’est pas nécessaire de nettoyer ses dents avec du dentifrice. Certaines personnes utilisent plutôt du bicarbonate de soude ou du sel. Si vous avez une brosse à dents, ce sont les poils de la brosse qui nettoient, il faut donc juste mettre de l’eau sur la brosse. Utilisez une brosse douce. Une brosse sèche et dure blesse les gencives et ne les protège pas. Faites attention si vous utilisez un cure-dent. Certains bois sont très durs et peuvent blesser et endommager les gencives. Le bois mou du neem (qui pousse dans beaucoup de pays chauds) fonctionne bien. Vous pouvez aussi enrouler un linge propre autour du bout pointu d’un petit bâton ou d’un cure-dent et l’utiliser avec prudence pour nettoyer vos dents une à une.

Soins des yeux

Lavez-vous le visage chaque jour avec un savon doux et de l’eau propre. Cela vous permettra d’éviter les infections oculaires telles que la conjonctivite. Cette infection provoque une rougeur, du pus, et une légère sensation de ‘brûlure’ dans l’un ou les deux yeux. Les paupières se collent souvent après le sommeil. La plupart des conjonctivites sont très contagieuses. L’infection se propage facilement d’un œil à l’autre, et d’une personne à une autre.

N’utilisez pas la même serviette ou linge que quelqu’un qui a une infection oculaire. Et lavez-vous toujours les mains avant et après avoir touché vos yeux. Protégez vos yeux des mouches. Les mouches peuvent propager une infection d’une personne à une autre.

Traitement :
pommade provenant d’un tube, que l’on est en train d’appliquer sur la paupière inférieure.

Nettoyez d’abord le pus de vos yeux avec un linge propre trempé dans de l’eau préalablement bouillie puis refroidie. Ensuite, appliquez de la pommade oculaire à l’érythromycine. Abaissez la paupière inférieure et appliquez un peu de pommade à l’intérieur, comme ceci. Il ne sert à rien d’appliquer la pommade hors de l’œil.

ATTENTION! Ne touchez pas vos yeux avec le tube.

Si vous êtes atteint de la lèpre

Certains handicaps, telle que la lèpre, rendent une personne plus susceptible d’avoir des problèmes de vue ou de contracter une infection oculaire. Si vous avez la lèpre, les muscles autour de l’œil peuvent devenir faibles, ou ne pas avoir beaucoup de sensation. Cela signifie que vos yeux peuvent ne pas cligner assez. Si vos yeux ne clignent pas assez, cela peut provoquer la sécheresse oculaire ou une infection. Si vous ne clignez pas souvent les yeux, ou si vos yeux sont rouges, vous pouvez :

  • Porter des lunettes de soleil, en particulier celles qui couvrent les cotés du visage.
  • Portez un chapeau à large bord pour protéger vos yeux.
  • Fermez bien vos paupières plusieurs fois par jour.
  • Fermez bien vos paupières et roulez vos yeux vers le haut assez souvent.
  • Lavez souvent la peau autour de vos yeux.


une femme avec un bandeau autour de la tête.

S’il y a du pus, suivez les informations pour le traitement de la conjonctivite. Gardez l’œil fermé autant que vous le pouvez. Si nécessaire, couvrez-le avec un pansement.

Vous pouvez faire un bandeau avec tout linge propre et doux ou une compresse et attachez-le autour de la tête (pas trop serré) pour le maintenir en place.

ou collez le linge ou la compresse sur l’œil comme ceci. une femme avec un morceau de compresse collé sur l’œil.

N’appuyez pas sur l’œil.

Si vous ne pouvez pas fermer vos paupières ('asynergie oculo-palpébrale'), collez votre œil avec un linge propre ou de la compresse pour éviter la sécheresse oculaire ou les infections.

Pour garder vos yeux humides et éviter les infections, mettez chaque jour quelques gouttes d’eau potable salée (une pincée de sel pour une tasse ou un verre d’eau potable) dans chaque œil.