Hesperian Health Guides

Bien manger pour être en bonne santé

WWD Ch5 Page 86-1.png
Pour une meilleure santé, tout le monde dans la famille, y compris les filles et les femmes handicapées, a besoin d’une bonne alimentation.

Toutes les femmes ont besoin d’une bonne alimentation pour effectuer leurs tâches quotidiennes, éviter les maladies, et avoir des enfants en bonne santé. Mais, le fait de ne pas bien manger (malnutrition) est le problème de santé le plus récurent et le plus handicapant chez les femmes dans les pays pauvres. Lorsque la nourriture n’est pas partagée à part égale au sein d’une famille ou d’une communauté, c’est généralement les femmes, surtout celles handicapées, qui ne mangent pas à leur faim.

Depuis l’enfance, le garçon est parfois mieux nourri que la fille. Par conséquent, la fille peut grandir plus lentement et ses os peuvent ne pas se développer convenablement ; cela peut provoquer un handicap plus tard. Pour une fille qui est née avec un handicap, cela peut aggraver son handicap. De même, lorsqu’une femme ne mange pas assez (est malnutrie) et tombe malade, elle est plus exposée à des complications.

Une alimentation saine

une femme handicapée qui parle.
L’agent de santé m’a dit que je devrais boire plus de lait et manger des légumes verts à feuilles. Mais, je donne tout notre lait à mon époux et à mon fils, et nous n’avons pas assez d’argent pour acheter des légumes frais.

Vous n’avez pas besoin de manger tous les aliments pour rester en bonne santé. Vous pouvez manger les aliments que vous avez l’habitude de manger, et si possible, ajouter d’autres aliments disponibles dans votre communauté. Les aliments contenant des protéines sont particulièrement utiles pour fortifier votre peau et vos muscles, et les aliments contenant du calcium (lait et produits laitiers, légumes verts à feuilles, fèves de soja, et crustacés) sont aussi utiles pour fortifier vos os. Voici quelques suggestions :

  • Des aliments principaux moins chers, tels que le riz, le maïs, le petit mil, le blé, le manioc, la pomme de terre, etc.
  • Certains aliments contenant des protéines animales, tels que le lait, le yaourt, le fromage, les œufs, le poisson ou la viande (qui aident à fortifier le corps).
  • D’autres aliments qui sont sources de protéines, tels que le haricot, les lentilles, les graines, les noisettes, les algues, et le soja.
  • Les fruits et légumes riches en vitamines et en minéraux (qui aident à protéger et à régénérer le corps).
  • Et une petite quantité de graisse et de sucre (qui donnent de l’énergie).
rice, wheat, and other main foods inside a circle of helper foods.
Aliments Principaux
Aliments Utiles
haricot riche en protéines
bien qu’elle ne soit pas un aliment, l’eau potable est essentielle pour la santé
les légumes riches en vitamines et en minéraux
les fruits riches en vitamines et en minéraux
les sucres
les graisses
les noisettes constituent une bonne source de protéines
la viande, les œufs et le poisson sont riches en protéines
les produits laitiers riches en protéines
Éviter l’anémie (hypotension)

Sans une bonne alimentation, toute fille ou femme peut souffrir d’un problème de santé général ou d’une anémie. Cela survient lorsque vous ne mangez pas assez d’aliments riches en fer. L’anémie est très courante chez les femmes, surtout celles enceintes ou allaitantes. Elle provoque la fatigue extrême et affaiblit la résistance aux infections et aux maladies. Des saignements importants au cours de l’accouchement peuvent également provoquer l’anémie tout comme le paludisme et l’ankylostome. (Echanger avec un agent de santé sur la façon d’éviter ou de traiter le paludisme. L’ankylostome se traite facilement avec le mébendazole.)

Les signes de l’anémie sont :

  • Paupière intérieure, ongles et intérieur des lèvres pâles ;
  • Faiblesse et sensation de fatigue ;
  • Vertige, surtout lorsqu’on se lève d’une position assise ou couchée;
  • Évanouissement (perte de conscience) ;
  • Difficulté à respirer ;
  • Palpitations.


Pour éviter et traiter l’anémie, essayez de manger au quotidien des aliments riches en fer, tels que des légumes verts à feuilles vertes foncées (feuilles d’hibiscus comestibles, épinards, feuilles de drumstick, feuilles de taro, feuilles de manioc) et des œufs, du lait, des raisins, de la mélasse, et de la viande.

Il est même possible d’obtenir plus de fer si vous :

  • Mangez les aliments riches en fer avec des tomates ou des fruits, tels que les mangues, les papayes, les citrons et les citrons verts. Ceux-ci contiennent tous de la vitamine C, qui aide votre corps à utiliser le fer contenu dans la nourriture.
une marmite et 2 fers à cheval.
  • Préparer le repas dans des marmites. Si vous ajoutez des tomates, du jus de citrons verts, ou de citron au repas lors de la cuisson, la plupart du fer provenant des marmites ira dans la nourriture.
  • Ajoutez un morceau de fer tel qu’un clou en fer ou un fer à cheval dans la marmite. Assurez-vous qu’ils soient en fer pur, et pas un mélange d’autres métaux. Certains métaux tel que le plomb, sont dangereux et provoquent des malformations congénitales.
  • Mettez un morceau de fer pur propre, tels qu’un clou en fer dans un petit jus de citron pendant quelques heures. Puis, faites une limonade avec le jus et buvez.


Dans plusieurs régions, les agents de santé donnent du fer (sulfate de fer) aux femmes enceintes pour éviter l’anémie.