Hesperian Health Guides

Problèmes de santé causés par le vieillissement

une dame marchant avec une canne, parlant.
Lorsque j’étais petite, j’ai toujours été considérée comme une personne handicapée. Maintenant, je suis juste considérée comme une vieille dame avec une canne.

Souvent, les femmes ne pensent pas qu’elles vieillissent jusqu’à ce que leurs enfants deviennent adultes ou que leurs corps commencent à changer. Vous remarquerez peut-être que votre corps se fatigue plus souvent, que vous n’êtes plus forte comme avant, ou que vous avez des difficultés à vous déplacer.

Mieux vous comprendrez les changements qui peuvent survenir à mesure que les femmes vieillissent, plus il vous sera facile de savoir si les changements de votre corps font partie du vieillissement ou sont causés par votre handicap. Pour de plus amples informations sur la manière de vous occuper de votre corps, voir Chapitre 5. Voici les difficultés auxquelles certaines femmes handicapées peuvent être confrontées en vieillissant :

Muscles et articulations plus faibles et douloureux

Si votre handicap signifie qu’une partie de votre corps ne fonctionne pas aussi bien qu’une autre partie, au fil du temps, vous avez probablement abusé de la partie qui fonctionne mieux pour compenser celle qui ne fonctionne pas bien. Par exemple :

  • Si l’une de vos jambes est paralysée, vous utilisez probablement la « bonne jambe » plus que quelqu’un qui utilise les deux jambes, et les articulations peuvent s’affaiblir à cause de l’excès d’usage.
  • Si vous utilisez un fauteuil roulant ou des béquilles pendant longtemps, les articulations de vos mains, de vos bras, et de vos épaules peuvent être douloureux à cause de l’excès d’usage, et commencer à s’user.
  • Si vous êtes une très petite femme (naine), vous pouvez constater que vous avez des douleurs dans les épaules, les genoux et les hanches à cause de tous les mouvements que vous avez faits au fil des ans.

Si vous utilisez un fauteuil roulant ou si vous passez plus de temps au lit, il est très important de vous déplacer et de changer de positions dans la mesure du possible pour éviter les escarres de débicutis).

un jeune homme et une jeune femme aidant une femme plus âgée à s’asseoir.

Pour les femmes qui utilisent les fauteuils roulants

En général, les femmes qui utilisent des fauteuils roulants font moins d’exercices en vieillissant. Demandez à d’autres personnes de vous aider à vous lever ou à utiliser un cadre support pour que vous puissiez vous appuyer sur les os de vos jambes. Essayez également de garder les os de vos bras en forme en soulevant des objets. Obtenir plus d’informations sur les exercices.

Marche et équilibre

Si vous utilisez une jambe artificielle (prothèse), vous devrez peut-être l’ajuster car elle peut ne plus être adaptée, surtout si vous ne vous déplacez pas ou si vous ne faites pas des exercices autant que vous le faisiez, et vos muscles s’affaiblissent.

Si vous avez l’habitude de marcher sans déambulateur, vous devez peut-être commencer à utiliser une canne, des béquilles ou un fauteuil roulant. De nombreuses femmes attendent longtemps avant de se décider à utiliser ces aides à la marche qui les aideront. Mais le fait de commencer à utiliser une canne ou un fauteuil roulant, à un stade précoce, peut vous protéger des chutes et des blessures, et vous permet de vous déplacer plus facilement. Le mieux vous pouvez vous déplacer, le plus vous pouvez prendre part à la vie de la communauté.

Arthrite

: une main avec des articulations enflées.

L’arthrite est un gonflement et une raideur douloureux des articulations. Elle touche de nombreuses personnes, et peut rendre les tâches quotidiennes douloureuses et très difficiles. Si l’arthrite attaque les mains, elle peut causer des problèmes spécifiques aux personnes handicapées. Par exemple :

WWD Ch13 Page 279-1.png
difformité de la main causée par la lèpre et l’arthrite
  • Si vous êtes aveugle et que vous utilisez vos mains pour « voir » ou pour lire des choses au toucher, vous ne pourrez peut-être pas faire cela également.
  • Si vous êtes sourd, vous ne pourrez peut-être pas utiliser le langage de signes.
  • Si vous utiliser une sonde pour uriner, ou un programme d’élimination intestinale pour faire les selles, il sera plus difficile pour vous de le faire vous-même.
  • Si vous souffrez de la lèpre (maladie de Hansen) et que vos mains sont déjà touchées, l’arthrite rendra l’usage de vos mains encore plus difficile.

Problèmes de peau

Votre peau deviendra plus fine à mesure que vous vieillissez, et vous remarquerez peut-être que vous vous blessez plus facilement.

  • Si vous êtes assise ou couchée pendant la plus grande partie de la journée, une peau plus fine signifie que vous pouvez avoir des escarres de décubitus plus facilement.
  • Si vous utilisez des jambes ou des bras artificiels, vérifiez régulièrement l’état de votre peau à l’endroit où elle touche la prosthétique pour vous assurer qu’elle ne devienne pas rouge ou irritée.
  • Si vous souffrez de la lèpre (maladie de Hansen), vérifiez l’état de votre peau tous les jours. Une peau plus fine favorisera les escarres de décubitus et les infections.
  • Si vous souffrez d’une lésion de la moelle épinière ou d’une paralysie, et que vous ne ressentez aucune sensation au niveau de votre peau, demandez à quelqu’un de vérifier l’état de votre peau chaque jour pour éviter les escarres de décubitus, notamment dans les parties que vous ne voyez pas, tel que le dos.

Vue et ouïe

Beaucoup de personnes âgées ne peuvent pas voir aussi bien que lorsqu’elles étaient jeunes. Si vous êtes sourd, il sera difficile pour vous de comprendre lorsque quelqu’un vous parle en langage de signes ou si vous êtes habitué à la lecture labiale.

Si vous souffrez de la lèpre, le vieillissement peut provoquer des inflammations dans vos yeux ; ces inflammations peuvent causer la cécité si elles ne sont pas traitées.

Si vous êtes aveugle et que vous commencez à perdre votre ouïe, il sera plus difficile pour vous de communiquer et de vous déplacer en toute sécurité.

une jeune femme faisant face à une femme plus âgée pendant qu’elles échangent.

Demandez à votre famille de faire des changements qui vous aideront à voir, entendre et vous déplacer plus facilement. Par exemple, si vous ne voyez pas bien, essayez de rendre la maison plus éclairée en peignant les murs en blanc, ou en cherchant une ampoule plus lumineuse. Marquer les marches et les portes avec diverses couleurs afin que vous puissiez mieux les voir et ne pas trébucher et tomber dessus.

Si l’état de votre ouïe s’aggrave, demandez aux gens de s’asseoir en face de vous lorsqu’ils parlent et de parler clairement sans crier. Eteignez la radio et la télévision lorsque vous parlez pour mieux entendre.

Os fragiles (ostéoporose)

Après votre saignement mensuel (menstrues), votre corps commence à produire moins d’hormones estrogènes et vos os peuvent s’affaiblir davantage. Les os fragiles se brisent plus facilement et guérissent lentement. Si votre équilibre est affecté par le vieillissement, ou si vous souffrez des crises d’épilepsie ou de paralysie cérébrale, vous êtes plus exposée au risque de tomber et de vous casser les os fragiles. Vous pouvez prévenir la fragilité des os en :

WWD Ch13 Page 280-2.png

Confusion mentale

Certaines personnes âgées ont des difficultés à se souvenir ou à se concentrer. Pour la plupart des gens, cela ne constitue pas un problème grave. Mais certaines personnes développent des problèmes plus graves liés à la perte de mémoire ou à la pensée (maladie d’Alzheimer, démence, sénilité) et finissent par devenir si confus qu’ils ne reconnaissent plus les amis et les membres de la famille. Elles peuvent être très effrayées et confuses par des choses habituelles qu’elles connaissaient très bien.

Une personne âgée atteinte du syndrome de Down peut devenir plus facilement confuse et peut commencer à avoir des crises d’épilepsie.




Cette page a été mise à jour : 07 août 2020