Hesperian Health Guides

Les cathéters

Si une femme ne peut pas uriner – ou n’urine pas pendant plusieurs heures, sa vessie risque de devenir trop pleine. Une vessie pleine peut empêcher l’utérus de bien se contracter, et ralentir ou arrêter le travail. Après un accouchement, une vessie pleine peut causer un saignement trop abondant.

a pregnant woman lying on her back with an overfull bladder.
Quand la vessie est trop pleine, elle peut se gonfler au-dessus du bas-ventre. Ne laissez pas la vessie se remplir à ce point !

Il y a plusieurs façons d’aider une femme à uriner :

  • faites-lui écouter le bruit d’une eau qui coule.
  • demandez-lui de s’accroupir.
  • faites-la s’asseoir dans de l’eau propre tiède, et uriner.
  • demandez-lui de verser de l’eau propre tiède sur ses parties génitales.


Si la femme a essayé chacun de ces moyens et qu’aucun n’a réussi, vous devrez peutêtre utiliser un cathéter pour faire couler l’urine.


MW Ch19 Page 352-2.png
Cathéter – un tube qui sert à faire couler l’urine.

Poser un cathéter, c’est glisser un tube stérile dans l’urètre de la femme (le trou d’où sort l’urine) jusqu’à la vessie.


ATTENTION !    N’utilisez un cathéter que quand c’est vraiment nécessaire, quand vous avez été formée à le faire en toute sécurité, et quand vous avez un cathéter stérile. Le fait de mettre quoique ce soit dans la vessie expose la femme aux infections. Cela peut aussi être très incommodant, ou douloureux.


Comment introduire un cathéter

  1. Préparez votre matériel :
    MW Ch19 Page 352-3.png
    des gants en plastique stériles
    un cathéter stérile
    une crème antibiotique ou un lubrifiant stérile
    des serviettes stériles
    (n’utilisez jamais un cathéter qui n’est pas stérile)
    (n’utilisez pas le lubrifiant d’un tube qui a déjà été ouvert – il n’est pas stérile)

    Vous aurez aussi besoin d’un bol ou d’un seau, et d’une bonne source de lumière.

    Si le cathéter est dans un emballage stérile, ouvrez l’emballage mais ne touchez pas le cathéter. Ouvrez l’emballage du lubrifiant stérile, mais ne touchez ni le lubrifiant, ni le cathéter.

    Pressez le tube pour mettre du lubrifiant sur l’extrémité du cathéter.

  2. Fr MW Ch1 Page 19-353-1.png


  3. Lavez bien le ventre de la mère, ses cuisses et ses parties génitales avec un savon désinfectant et de l’eau bouillie et refroidie.

  4. Mettez des morceaux de tissus stériles ou très propres sous la mère.

  5. Lavez-vous bien les mains pendant au moins 3 minutes. Mettez des gants stériles. Gardez une main stérile – elle ne doit toucher que le cathéter, rien d’autre.

  6. Demandez à une assistante d’orienter la lumière sur les parties génitales de la femme, pour que vous puissiez voir clairement ce que vous êtes en train de faire.
  7. illustration of the below: inserting a catheter.
    cathéter


  8. D’une main gantée, maintenez les petites lèvres de la vulve de la femme séparées, pour pouvoir voir son urètre (il peut être difficile à voir).

  9. Avec l’autre main, introduisez lentement et doucement le cathéter dans l’urètre de la femme. En général, le cathéter entre directement. Mais si la tête du bébé se trouve dans le vagin, vous devrez peut-être diriger le cathéter d’abord vers le haut, de façon qu’il puisse passer au-dessus de la tête. Si le cathéter arrête de s’enfoncer, roulez-le doucement entre vos doigts, mais ne forcez pas. Si vous forciez, vous pourriez blesser la mère.
  10. urine flowing from the urethra through a catheter into a bowl.
    urètre


  11. Quand le bout du cathéter atteint la vessie de la mère, l’urine commencera à couler, goutte par goutte ou en flot, à l’autre bout du cathéter. Vous devez avoir un bol ou un seau pour la recueillir.

  12. Enlevez le cathéter quand l’urine arrête de couler.


Demandez à la mère de boire beaucoup d’eau pendant les jours qui suivent, pour qu’elle urine souvent. Cela aidera à enlever tous les microbes de la vessie. Demandez à la femme de surveiller les signes d’infection dans les semaines à suivre.




Cette page a été mise à jour : 11 sept. 2019