Hesperian Health Guides

Examinez le bébé

Mesurer l’utérus de la mère



  • la taille de l’utérus correspond à la date d’accouchement prévue.
  • l’utérus augmente d’une largeur de 2 doigts tous les mois.



  • la taille de l’utérus ne correspond pas à la date d’accouchement qui a été calculée la première fois que vous l’avez mesurez.
  • l’utérus augmente moins, ou plus, d’une largeur de 2 doigts chaque mois.


Quand vous mesurez l’utérus, vérifiez où se trouve le haut de l’utérus. Cela vous indiquera 3 choses:

  1. À combien de mois la grossesse en est à ce stade.
  2. La date probable d’accouchement. Si vous avez pu déterminer la date probable d’accouchement à partir des dernières règles de la mère, la mesure de l’utérus pourra vous permettre de vérifier que la date prévue est probablement correcte. Si vous n’avez pas pu déterminer sa date d’accouchement à partir de ses règles, la mesure de l’utérus pourra vous aider à déterminer une date probable. Ceci doit être fait pendant la première visite.
  3. À quel rythme le bébé se développe. À chaque visite, mesurez l’utérus pour voir si le bébé se développe à un rythme normal. S’il se développe très rapidement ou très lentement, il pourrait y avoir un problème.
une sage-femme palpe l’utérus d'une femme enceinte qui est couchée sur son dos

Comment mesurer l’utérus

À mesure que le bébé se développe à l’intérieur de l’utérus, vous pouvez sentir que celui-ci grossit dans le ventre de la mère. Le haut de l’utérus remonte d’environ la largeur de 2 doigts chaque mois. À 3 mois, le haut de l’utérus est généralement juste au-dessus de l’os du pubis de la mère (là où commencent les poils). À environ 5 mois, le haut de l’utérus est généralement juste au niveau du nombril. Entre 8 et 9 mois, le haut de l’utérus est presque au niveau des côtes. Les bébés peuvent redescendre dans les semaines qui précèdent la naissance.

Pour palper l’utérus, demandez à la mère de s’étendre sur le dos avec un support sous la tête et les genoux. Votre toucher doit être ferme, mais doux.

Trouvez le haut de l’utérus.

MW Ch8 Page 131-1.png
utérus
MW Ch8 Page 131-2.png
MW Ch8 Page 131-3.png
Promenez vos doigts sur le côté du ventre, en allant vers le haut. Trouvez le haut de l’utérus (il donne l’impression d’une boule dure sous la peau). Vous pouvez sentir le haut en pressant doucement pour suivre la courbe sous la peau.
Pour mesurer l’utérus avec les doigts
MW Ch8 Page 131-4.png
8½-9 mois
9 MOIS !
7½-8 mois
6½-7 mois
5½-6 mois
4½-5 mois
3½-4 mois
2½-3 mois
  1. Si le haut de l’utérus est au-dessous du nombril, mesurez à combien de doigts au-dessous du nombril il se trouve. Si le haut de l’utérus est au-dessus du nombril, mesurez à combien de doigts au-dessus du nombril il se trouve. Ensuite voyez à combien de mois la grossesse en est, en comparant le nombre de doigts avec ce dessin (chaque ligne a environ la largeur de 2 doigts).

  2. Notez ce que vous trouvez, à l’aide d’un dessin ou de chiffres.
    Avec un dessin: tracez un cercle qui représente le ventre de la mère, puis un point pour son nombril, puis une ligne courbe pour le haut de son utérus. Ensuite montrez à combien de doigts au-dessus ou au-dessous du nombril se trouve le haut de l’utérus. Par exemple:
    Ce dessin signifie que le haut de l’utérus est à 2 doigts au-dessous du nombril.
    MW Ch8 Page 131-5.png
    nombril
    haut de l’utérus
    Ce dessin signifie que le haut de l’utérus est à 3 doigts au-dessus du nombril.
    MW Ch8 Page 131-6.png
    Cette femme a 4 mois 1⁄2 de grossesse. Cette femme a 6 mois 1⁄2 de grossesse.


    Avec des chiffres: notez le nombre de doigts que vous avez utilisés pour mesurer l’utérus. Mettez le signe + devant le nombre si le haut de l’utérus est au-dessus du nombril. Mettez le signe - devant le nombre si le haut de l’utérus est au-dessous du nombril. L’exemple ci-dessus à gauche serait -2. L’exemple de droite serait +3.


  3. une soignante parle avec une femme enceinte en mesurant le haut de son utérus.
    Le haut de l’utérus est à 4 doigts au-dessus de votre nombril – juste là où il doit être à 7 mois.
  4. Déterminez (ou vérifiez) la date d’accouchement prévue. Par exemple, si la mesure de l’utérus vous apprend que la femme en est à 7 mois de grossesse, vous pouvez vous attendre à ce que le bébé naisse dans 2 mois environ. Si vous avez déjà déterminé sa date prévue à partir de ses dernières règles, vérifiez si les 2 dates sont à peu près les mêmes. Voyez plus d'information sur ce qu'il faut faire si les deux dates ne sont pas à peu près les mêmes.
Pour mesurer l’utérus en utilisant un ruban à mesurer souple

Vous pouvez utiliser cette méthode quand l’utérus a atteint le nombril de la femme.

MW Ch8 Page 132-2.png
  1. Étendez un ruban à mesurer en tissu ou en papier sur le ventre de la mère, en plaçant le 0 au-dessus de l’os du pubis. Suivez la courbe de son utérus et faites arriver le ruban au haut de l’utérus
  2. MW Ch8 Page 132-3.png


  3. Notez le nombre de centimètres depuis le dessus de l’os du pubis, jusqu’au haut de l’utérus.

  4. Les médecins, les infirmières et beaucoup de sagesfemmes ont appris à compter la grossesse en semaines au lieu de mois. Ils commencent à compter à partir du premier jour des dernières règles, même si la femme est probablement tombée enceinte 2 semaines plus tard. En comptant de cette façon, la plupart des grossesses durent 40 semaines.

    Pendant la seconde moitié de la grossesse, les mesures de l’utérus se rapprochent en centimètres au nombre de semaines de grossesse. Par exemple, s’il s’est passé 24 semaines depuis les dernières règles, l’utérus mesurera généralement 22 à 26 centimètres. L’utérus doit augmenter d’environ 1 centimètre chaque semaine, ou de 4 centimètres tous les mois.

Si la taille de l’utérus n’est pas celle que vous pensiez trouver

Si vous mesurez correctement et que vous ne trouvez pas le haut de l’utérus là où vous l’attendiez, cela peut signifier 3 choses différentes:

  • la date d’accouchement prévue que vous avez obtenue en comptant à partir des dernières règles est fausse ;
  • l’utérus grossit trop vite ;
  • l’utérus grossit trop lentement.
La date d’accouchement que vous avez obtenue en comptant à partir des dernières règles est fausse

Il y a plusieurs raisons qui font qu’une date d’accouchement déterminée à partir des dernières règles soit fausse. Parfois, la femme ne se rappelle pas exactement la date de ses dernières règles. Ou bien la femme n’a pas eu ses règles pour une autre raison, puis est tombée enceinte plus tard. Cette femme pourrait être à un stade de grossesse moins avancé que vous ne le pensiez, et l’utérus est donc plus petit que ce à quoi vous vous attendiez. Parfois aussi, une femme a de légers saignements après être tombée enceinte. Si vous aviez supposé que c’étaient ses règles normales, cette femme pourrait avoir 1 ou 2 mois de grossesse de plus que ce que vous pensiez. L’utérus sera plus gros que ce à quoi vous vous attendiez.

Si la date prévue ne correspond pas à la taille de l’utérus à la première visite, prenez-en note. Attendez de mesurer l’utérus encore dans 2 à 4 semaines. Si l’utérus augmente d’environ la largeur de 1 ou 2 doigts ou de 1 centimètre en une semaine, la date que vous aviez obtenue en examinant le haut de l’utérus est probablement correcte. La date que vous aviez déterminée à partir des dernières règles était probablement fausse.

Remarque : les dates prévues d’accouchement ne sont pas exactes. Les femmes accouchent souvent jusqu’à 2 ou 3 semaines avant ou après la date prévue. C’est parfaitement normal.
L’utérus grossit trop rapidement

Si l’utérus augmente de plus de 2 doigts par mois ou de plus de 1 centimètre par semaine, plusieurs causes différentes sont possibles :


Trop d’eau dans l’utérus
Avoir trop d’eau n’est pas toujours un problème, mais peut causer un trop grand étirement de l’utérus. Si c’est le cas, il ne pourra pas se contracter suffisamment pour expulser le bébé, ou pour arrêter les saignements après l’accouchement. Dans de rares cas, cela peut signifier que le bébé présentera des malformations. Pour voir si la mère a trop d’eau, essayez le test du tapotement.

MW Ch8 Page 133-1.png
Demandez à une assistante de placer sa main le long du milieu du ventre de la mère.
Placer une de vos mains sur un côté du ventre de la mère. Tapoter l’autre côté de son ventre avec votre autre main.

S’il y a trop d’eau à l’intérieur, vous pouvez sentir une vague ou une ondulation traverser le ventre d’un côté à l’autre (la main de l’assistante empêche la vague de se diffuser sous la peau de la mère). S’il y a trop d’eau, demandez conseil à un médecin. Il est peut-être plus prudent que cette mère accouche dans un centre médical.

Grossesse molaire (tumeur)
Parfois une femme tombe enceinte, mais c’est une tumeur qui se développe à la place du bébé. On appelle cela une grossesse molaire.

une tumeur se développe qui dans l’utérus, avec du sang et de tissus qui passe par le vagin.
grossesse molaire

D’autres signes indiquant une grossesse molaire sont : l’impossibilité d’entendre des battements de coeur ou de palper la présence d’un bébé ; chez la mère, de fortes nausées tout au long de la grossesse et des petites pertes de sang et de tissus (ayant parfois la forme de raisins).

Si vous vous trouvez des signes de grossesse molaire, demandez de l’aide à un médecin le plus vite possible. La tumeur peut se transformer en cancer et tuer la femme – parfois très vite. Un médecin pourra retirer la tumeur pour sauver la femme.

L’utérus grossit trop lentement
MW Ch8 Page 134-2.png

Une croissance lente de l’utérus peut être le signe de l’un de ces problèmes :

  • La mère fait de l’hypertension. L’hypertension peut empêcher le bébé de recevoir la nutrition dont il a besoin pour bien se développer. Si vous n’avez pas d’équipement pour contrôler sa tension, demandez de l’aide à un médecin.
  • La mère a une mauvaise alimentation. Vérifiez de quoi elle se nourrit. Si elle est trop pauvre pour s’alimenter correctement, essayez de trouver un moyen de les aider, elle et son bébé. Des mères et des enfants en bonne santé rendent toute la communauté plus forte.
  • La mère a trop peu d’eau dans l’utérus. Parfois il y a moins d’eau que la normale, et tout se passe quand même bien. D’autres fois, trop peu d’eau peut signifier que le bébé n’est pas normal ou qu’il aura des problèmes pendant le travail. Si vous pensez que la mère a trop peu d’eau dans l’utérus, demandez conseil à un médecin.
  • La mère boit de l’alcool, fume ou se drogue. Ces habitudes peuvent être la cause de la petite taille du bébé.
  • Le bébé est mort. Les bébés morts ne grandissent pas, et l’utérus arrête de de grossir. Si la mère a 5 mois de grossesse ou plus, demandez-lui si elle a senti le bébé bouger dernièrement. Si le bébé n’a pas bougé pendant au moins 2 jours, il y a peut-être un problème.


Si la mère a plus de 7 mois de grossesse, ou si vous avez entendu le battement de coeur du bébé pendant une visite précédente, écoutez de nouveau les battements de coeur. Si vous ne les entendez pas, demandez de l’aide à un médecin. Certains centres médicaux ont un équipement qui permet de voir si le bébé est encore en vie.

MW Ch8 Page 135-1.png

Si le bébé est mort, il est important que la mère accouche immédiatement. Elle peut accoucher à la maison, mais elle risque plus de saigner, et d’avoir une infection. Si le travail ne commence pas dans 2 semaines, allez à un centre médical où elle peut recevoir des médicaments pour démarrer le travail.

Remarque : quand une mère perd son bébé, elle a besoin d’amour, de soins et de compréhension. Arrangez-vous pour qu’elle ne traverse pas la période du travail toute seule. Si elle accouche à l’hôpital, quelqu’un doit rester avec elle pendant l’accouchement.

Déterminez la position du bébé



  • il n’y a qu’un bébé dans l’utérus.
  • le bébé a la tête vers le bas au moment de la naissance.


  • le bébé est en position de siège (les pieds ou les fesses vers le vagin de la mère) au moment de la naissance.
  • le bébé est en travers au moment de la naissance.
  • la mère a des jumeaux.


Il y a 2 méthodes pour trouver la position du bébé : palper le ventre de la mère, et écouter là où le battement de coeur du bébé est le plus fort. Vous devrez peut-être employer les deux méthodes pour vous assurer de la position du bébé.

Palper le ventre de la mère

Il peut être difficile de trouver la position du bébé avant le 6ème ou le 7ème mois. Essayez quand même. Ce que vous sentez peut ne rien vous dire cette fois-ci, mais devenir plus clair la prochaine fois que vous palperez le bébé. Il sera plus facile de trouver sa position pendant les 2 derniers mois de grossesse. Plus vous pratiquez la palpation pour sentir la position du bébé, mieux vous la ferez.

MW Ch8 Page 135-2.png

Pour commencer, aidez la mère à se coucher sur le dos et placez un support sous ses genoux et sa tête. Assurez-vous qu’elle est à l’aise.

Ensuite palpez le ventre de la mère. Vous serez en train de vérifier 3 choses :

  • le bébé est-il vertical (du haut vers le bas) ?
  • le bébé est-il face à l’avant de sa mère ou face à son dos ?
  • le bébé a-t-il la tête en bas ou les fesses en bas ?
Le bébé est-il vertical ?
une sage-femme palpe les côtés du ventre de la mère.
MW Ch8 Page 136-2.png
Vertical : tête ou fesses en bas
MW Ch8 Page 136-3.png
MW Ch8 Page 136-4.png
En travers : tête et fesses sur les côtés

La plupart des bébés sont en position verticale vers le 7ème mois.

Pour voir si le bébé est en position verticale, posez une main à plat de chaque côté du ventre. Appuyez doucement mais fermement, d’abord d’une main, puis de l’autre.

Vérifiez attentivement la forme. Les extrémités du bébé (tête, fesses) semblent-elles se trouver vers les côtés de la mère ? Si oui, le bébé est probablement couché en travers. Beaucoup de bébés sont en travers pendant les premiers mois, mais la plupart se retournent tête en bas vers le 8ème mois. Les bébés ne peuvent pas passer par le vagin quand ils sont en travers. Un bébé qui est en travers et ne peut pas être retourné quand le travail commence doit naître par césarienne, dans un hôpital. Si le bébé est en travers après 8 mois, demandez de l’aide à un médecin.

Il peut être difficile de palper la position du bébé si la mère a les du ventre muscles très durs, ou si elle a beaucoup de graisse au ventre. Si vous avez des difficultés à sentir la position, demandez à la mère d’inspirer profondément, puis d’expirer lentement, et de relâcher son corps pendant que vous palpez.

Le bébé fait-il face à l’avant de sa mère ou à son dos ?

Ensuite, palpez le ventre de la mère pour sentir une forme large, dure (le dos du bébé). Si vous ne sentez pas le dos du bébé, cherchez beaucoup de petites masses.

Une forme large, dure signifie probablement que le bébé fait face au dos de la mère. Si vous sentez beaucoup de petites masses au lieu d’une forme large et dure, il s’agit probablement des bras et des jambes. Le bébé fait probablement face à l’avant de sa mère.
MW Ch8 Page 136-5.png
MW Ch8 Page 136-6.png
Voir si le bébé fait face à l’avant de sa mère.


MW Ch8 Page 137-1.png
MW Ch8 Page 137-2.png
Tête en bas Fesses en bas (siège)
Le bébé a-t-il la tête en bas ou les fesses en bas ?

Vers le dernier mois avant la naissance, la plupart des bébés ont la tête près du col de l’utérus. C’est la présentation tête en bas. Cette présentation est la plus facile pour la naissance de l’enfant.

Si le bébé a la tête vers le haut, avec les fesses vers le col pour la naissance, c’est ce qu’on appelle une présentation en siège.

Vers le 7ème ou 8ème mois, la tête du bébé s’est généralement déplacée vers le bas dans le bassin de la mère. Voici comment sentir la tête du bébé :

une soignante parle avec une femme couchée.
Je sens le haut de votre os du pubis juste ici.
MW Ch8 Page 137-4.png
Os du pubis
  1. Trouvez l’os du pubis de la mère avec vos doigts. Vous pouvez le sentir juste sous la peau en dessous des poils. Demandez à la mère d’inspirer profondément et d’expirer lentement.

    Pendant qu’elle expire, appuyez profondément juste au-dessus de son os pubien. Faites cela doucement, et arrêtez si vous lui faites mal.

    MW Ch8 Page 137-5.png
    Si vous sentez une forme ronde, dure que vous pouvez déplacer légèrement d’un côté à l’autre, c’est probablement l’arrière ou le côté de la tête du bébé.


    Si vous ne sentez rien dans le bas-ventre de la mère, le bébé est peut-être couché en travers.


    Si la forme n’est pas franchement ronde, il peut s’agir du visage du bébé ou de ses fesses.
    Ou parfois les fesses du bébé sont en haut, mais la tête n’est pas tout à fait en bas.
    MW Ch8 Page 137-6.png
    MW Ch8 Page 137-7.png
    MW Ch8 Page 137-8.png


    La tête peut être penchée sur le côté, ou le menton peut être relevé vers le haut (ces positions peuvent indiquer que le bébé ne pourra pas passer à travers le bassin de la mère à l’accouchement).

  2. Si le bas du corps bébé ne se trouve pas déjà trop loin dans le bassin de la mère, essayez de déplacer cette partie d’un côté à l’autre.

  3. Si le fait de déplacer le bas du corps bébé fait bouger tout son dos, alors le bébé est peutêtre en siège. Si le dos ne bouge pas, alors le bébé a peut-être la tête en bas.
    MW Ch8 Page 138-1.png


  4. Maintenant palpez le haut de l’utérus de la mère. Semble-t-il rond et dur comme une tête ? Ou bien a-t-il une forme différente – qui serait les fesses, le dos ou les jambes ? Si le haut de l’utérus ressemble plus à une tête que ce que vous avez senti dans le bas-ventre de la mère, le bébé est peut-être en siège.
  5. Mettez une main sur le dos du bébé. En même temps, avec votre autre main, poussez le haut du corps du bébé doucement de côté.


Si l’ensemble du dos bouge quand vous déplacez le haut du corps du bébé, celui-ci a peut-être la tête en bas.
MW Ch8 Page 138-2.png
Si le dos reste là où il est pendant que vous déplacez le haut du corps du bébé, vous êtes peut-être en train de déplacer sa tête (parce que le cou peut se plier, et le dos reste en place). Si vous êtes en train de déplacer la tête, le bébé est en siège.
MW Ch8 Page 138-3.png


Voir le bébé est en siège pendant la grossesse. Voir le bébé est en siège au moment de la naissance.


Quand vous vérifiez la position du bébé, vous pourrez penser que vous sentez 2 têtes ou 2 derrières. La mère a peut-être des jumeaux. Voir les jumeaux.

MW Ch8 Page 139-1.png MW Ch8 Page 139-2.png
Foetoscope Fetoscope pour une oreille

Écouter les battements de coeur du bébé

Les battements de coeur du bébé vous renseignent à la fois sur la position du bébé, et sur sa santé. Écoutez les battements de coeur à chaque visite à partir de 5 mois.

MW Ch8 Page 139-3.png

Vers les 2 derniers mois, vous pouvez souvent entendre les battements de coeur en collant votre oreille sur le ventre de la mère, si vous êtes dans une salle silencieuse. Les battements seront plus faciles à entendre si vous avez un foetoscope ou un stéthoscope. Vous pouvez fabriquer un foetoscope simple avec du bois, de l’argile ou un tube de bambou creux, ou en acheter un.

MW Ch8 Page 139-4.png
MW Ch8 Page 139-5.png
MW Ch8 Page 139-6.png
Foetoscope pour deux oreilles Stéthoscope Foetoscope pour une oreille


Les battements de coeur du bébé sont rapides et étouffés. Ils peuvent ressembler au tic-tac d’une pendule qui serait sous un oreiller, mais en plus rapide. Ils sont à peu près deux fois plus rapides que ceux d’un adulte en bonne santé – en général, de 120 à 160 battements par minute.

Remarque : si vous entendez un son « sifflant » (chii-ou, chii-ou), vous êtes probablement en train d’entendre le pouls du bébé dans le cordon ombilical. Les sons du cordon ombilical vous renseignent sur la rapidité des battements de coeur du bébé, mais ils ne vous aident pas à trouver la position du bébé.
Si les battements de coeur ont l’air lents, vous entendez probablement le pouls de la mère, au lieu de celui du bébé. Essayez d’écouter à un autre endroit de son ventre.


MW Ch8 Page 139-7.png
C’est là que les battements de coeur sont le plus fort.
Trouver les battements de coeur du bébé

Pensez à la manière dont le bébé semble être couché. Puis, commencez à écouter les battements de coeur près de l’endroit où vous pensez que le coeur du bébé devrait se trouver. Vous devrez peut-être écouter à plusieurs endroits avant de trouver le point où les battements de coeur sont les plus forts et les plus clairs.

Trouver la position du bébé en écoutant les battements de coeur

Les battements de coeur sont-ils plus forts au-dessus ou au-dessous du nombril de la mère ?

Si vous entendez les battements de coeur plus fort en dessous du nombril de la mère, le bébé a probablement la tête en bas. Si vous entendez les battements de coeur plus fort au-dessus du nombril de la mère, le bébé est peut-être en siège.
un bébé dans l'utérus, avec des flèches qui indiquent le nombril de la mère et au dos du bébé.
nombril de la mère
Les battements de coeur du bébé sont plus forts ici
Tête en bas
MW Ch8 Page 140-2.png
Les battements de coeur du bébé sont plus forts ici
nombril de la mère
Siège


MW Ch8 Page 140-3.png

Parfois, quand le bébé fait face à l’avant du corps de la mère, les battements sont plus difficiles à trouver parce que les bras et les jambes du bébé sont devant son coeur. Écoutez près des côtés de la mère ou directement au milieu de son ventre pour entendre le coeur.

Si vous le pouvez, faites une fiche où vous noterez à chaque fois l’endroit où vous avez trouvé les battements de coeur du bébé en faisant un dessin simple.

une cercle avec un point au milieu et un 'x' en-dessous.
nombril de la mère
battements de coeur du bébé

Dans ce dessin, le point du milieu est le nombril de la mère, et le X montre où les battements du coeur ont été entendus.

MW Ch8 Page 140-5.png
Une fiche sur la position du bébé

Dans cette fiche, par exemple, le bébé n’a pas tourné la tête vers le bas jusqu’au 7ème mois. De la même façon que le bébé a bougé d’un côté à l’autre, le X s’est déplacé du côté droit au côté gauche du ventre de la mère et s’est retourné. Ce genre de mouvement est normal.

Contrôlez le rythme des battements du coeur

Le coeur bat de 120 à 160 fois par minute.

Un bébé dont le coeur bat à moins de 120 fois ou à plus de 160 fois par minute a peut-être des problèmes. Un bébé dont le coeur bat à moins de 100 fois ou à plus de 180 fois par minute a besoin d’une assistance médicale. Suivez ces instructions pour vérifier le rythme des battements de coeur du bébé :

MW Ch8 Page 141-1.png
  1. Utilisez une pendule ou une montre avec une trotteuse comme vous le feriez pour contrôler le pouls de la mère. Si vous n’avez pas de pendule ni de montre, comparez les battements de coeur du bébé avec ceux de votre propre pouls quand vous êtes calme et au repos (ou fabriquez un minuteur à partir de matériaux faits à la maison). Les battements de coeur du bébé doivent être deux fois plus rapides que votre pouls.
  2. Comptez le nombre de battements de coeur pendant une minute. Si vous avez des difficultés à regarder la pendule en comptant en même temps, demandez à quelqu’un de vous dire quand il faut commencer puis arrêter de compter. Si les battements de coeur du bébé semblent très lents, cherchez le pouls de la mère dans son poignet pendant que vous écoutez. Si le pouls de la mère et les battements de coeur que vous entendez sont les mêmes, vous êtes en train d’écouter par erreur les battements de coeur de la mère.
  3. Faites une fiche où vous noterez l’endroit où vous avez trouvé les battements du coeur, et la vitesse à laquelle il bat.


Si le coeur du bébé bat plus vite que 160 fois par minute, attendez quelques minutes et vérifiez à nouveau. Parfois les battements sont plus rapides quand le bébé bouge. Si les battements restent au-dessus de 160 (surtout s’ils sont de 180 ou plus) la mère a peut-être une infection. Vérifiez si elle a le pouls rapide ou de la fièvre. Si la mère a de la fièvre, recherchez les autres signes d'infection. Si les battements de coeur du bébé sont lents, celui-ci peut être en danger. Si le coeur bat entre 100 et 120 fois par minute, essayez de faire un peu bouger le bébé de l’extérieur. Le bébé est peut-être en train de dormir. Vérifiez si les battements sont plus rapides quand le bébé est réveillé.

Si le coeur du bébé bat moins vite que 100 fois par minute, recherchez une assistance médicale. Le bébé est en danger ! Dans un hôpital on pourra faire un césarienne à la mère pour fair naitre le bébé plus tot.

Remarque : des battements de coeur très étouffés ne signifient pas que le bébé est faible. Ils signifient simplement que la poitrine ou le dos du bébé sont loin de votre oreille, ou qu’il est difficile d’entendre à travers le ventre de la mère. Par exemple, si la mère est grosse, la paroi du ventre peut être épaisse.

Ce qu’il faut faire si vous découvrez des signes d’alerte

MW Ch8 Page 142-1.png
Le bébé est en siège

Les bébés en siège naissent souvent sans difficultés, surtout si la mère a eu d’autres enfants et que ses accouchements ont été faciles. Mais les bébés en siège risquent plus de se coincer ou d’avoir d’autres problèmes graves.

Il peut être possible de retourner le bébé. Essayez ces méthodes :

  • Soulevez les hanches de la mère. Cela pousse le bébé loin du bassin, de façon à ce qu’il puisse se retourner et se placer tête en bas. La mère pourrait s’étendre sur le dos, et mettre quelque chose de mou
    MW Ch8 Page 142-2.png
    (comme un oreiller) sous ses hanches pendant 15 minutes, 3 fois par jour. Il vaut mieux faire cela quand le bébé bouge beaucoup.

    Après s’être étendue ainsi pendant 15 minutes, la mère doit marcher pendant 5 minutes. Si elle pense avoir senti le bébé se retourner, elle ne doit plus se soulever les hanches jusqu’à ce que vous ayez vérifié si le bébé est toujours en siège.
MW Ch8 Page 142-3.png
  • Demandez à la mère de se mettre sur les genoux, la tête posée sur le plancher (position genoux-poitrine). C’est une autre manière de dégager le bébé du bassin, de façon à ce qu’il puisse se retourner.
  • Essayez de parler au bébé en faisant briller une torche ou en mettant de la musique douce sur le bas-ventre de la mère, près de l’os du pubis. Le bébé peut se retourner pour s’approcher de la lumière ou du son.
  • Il existe des plantes médicinales dans votre région, qui pourraient aider.

ATTENTION !   N’essayez la méthode du massage pour faire retourner le bébé que si vous avez été formée à le faire sans difficulté, et si vous pouvez recevoir une aide médicale rapide au besoin. Essayer de retourner le bébé en appuyant sur l’utérus est très dangereux.

Ne retournez jamais le bébé si les eaux de la mère ont éclaté ou si elle a déjà eu des saignements vaginaux, de l’hypertension, une opération de l’utérus, ou une césarienne.


MW Ch8 Page 142-4.png
Un médecin peut extraire le bébé avec un forceps.

Si le bébé n’a pas la tête en bas quand le travail commence, il vaut mieux que la mère accouche dans un centre médical ou un hôpital. Les médecins peuvent utiliser des forceps (instruments pour tirer) si le bébé est coincé, ou faire une césarienne.

Si un bébé en siège va naître à la maison, il est important qu’une sage-femme très expérimentée soit présente Voir comment accoucher un bébé en siège.

Rappelez-vous qu’il y a des fois où l’accouchement des bébés en siège est encore plus dangereux. N’essayez pas d’accoucher un bébé en siège à la maison si :

  • c’est le premier bébé de la mère;
  • la mère a eu des accouchements longs ou difficiles dans le passé ;
  • le bébé est gros ;
  • la mère est faible ou a été malade, et ne peut donc pas bien pousser ;
  • la sage-femme n’est pas très expérimentée, ou habituée aux accouchements en siège.
Le bébé est en travers

Si le bébé est en travers – n’a la tête ni en bas ni en haut – vers les 8 mois, vous pouvez essayer la technique d’élévation des hanches de la mère expliquée plus haut. Si le bébé ne se retourne pas, vous devez faire ce qu’il faut pour qu’il naisse par césarienne à l’hôpital.

un bébé couché en travers dans l'utérus.
Ce bébé doit naître par césarienne.

Les bébés en travers ne peuvent pas passer par le bassin de la mère pour naître. Si vous essayez d’accoucher le bébé sans opération chirurgicale, l’utérus de la mère éclatera pendant le travail, et la mère et le bébé mourront s’ils ne reçoivent pas de soins médicaux.

Si le bébé se retourne tête en bas à tout moment – même le jour où commence le travail – il est possible de faire accoucher la mère à la maison. Mais rappelez-vous que le fait de retourner un bébé qui est en travers avec les mains est tout aussi dangereux que d’essayer de retourner un bébé en siège.

Les jumeaux

Il peut être très difficile de savoir avec certitude qu’une mère est enceinte de jumeaux.

une femme réfléchit pendant que deux autres femmes palpent son ventre et écoutent.
Leurs battements de main sont différents. J’ai peut-être des jumeaux !

Signes de la présence de jumeaux :

  • l’utérus augmente plus rapidement ou est plus gros que la normale.
  • vous pouvez sentir 2 têtes ou 2 derrières quand vous palpez le ventre de la mère.
  • vous entendez 2 battements de coeur. Ce n’est pas facile, mais c’est possible pendant les derniers mois.


Voici 2 façons d’essayer d’entendre les battements de coeur de jumeaux :

  1. Trouvez les battements de coeur d’un bébé. Demandez à une assistante d’écouter à d’autres endroits où les battements sont faciles à entendre. Si elle entend des battements, demandez-lui d’écouter à un endroit pendant que vous écoutez à l’autre. Chacune d’entre vous peut taper le rythme des battements avec sa main. Si les rythmes sont les mêmes, vous êtes peut-être en train d’écouter le même bébé. Si les rythmes ne sont pas exactement les mêmes, vous êtes peut-être en train d’entendre 2 bébés différents.
  2. MW Ch8 Page 144-1.png
  3. Si vous n’avez pas d’assistante, mais que vous possédez une montre avec trotteuse, essayez de mesurer le rythme de chaque série de battements séparément. Si les rythmes ne sont pas les mêmes, vous êtes peut-être en train d’entendre 2 bébés différents.


Si vous pensez qu’il peut y avoir des jumeaux, même si vous ne pouvez trouver qu’un battement de coeur, recherchez un centre médical ou un hôpital ; quelqu’un peut faire une échographie pour voir s’il y a des jumeaux.

Parce que les accouchements de jumeaux sont souvent plus difficiles ou dangereux que ceux d’un seul bébé, il vaut mieux qu’ils se passent dans un centre médical. Comme les jumeaux risquent plus de naître trop tôt, la mère doit essayer de s’assurer d’un moyen de transport qui soit accessible à tout moment, après le 6ème mois. Si le centre médical est éloigné, il faudrait peut-être qu’elle s’en rapproche pendant les derniers mois. Préparez un plan qui vous permettra d’obtenir de l’aide en cas d’urgence.

Si les bébés doivent naître à la maison, 2 sages-femmes très expérimentées devront assister l’accouchement. Attention à un travail qui commencerait trop tôt ! La naissance de jumeaux.




Cette page a été mise à jour : 11 sept. 2019