Hesperian Health Guides

Les problèmes de santé des femmes âgées

Les pages suivantes décrivent certains de problèmes les plus courants des femmes d’un âge avancé. Pour d’autres troubles, comme les problèmes de vésicule biliaire, les maladies du cœur, les attaques cérébrales, les problèmes de glande thyroïde, les plaies sur les jambes causées par une mauvaise circulation du sang, les troubles du sommeil, consultez Là où il n’y a pas de docteur ou un autre livre de médecine générale. Pour en savoir plus sur le diabète, voyez 'Le diabète'.

Un « sang faible » (l’anémie)

Beaucoup de gens pensent que l’anémie est un problème qui n’affecte que les jeunes filles, mais en réalité beaucoup de femmes âgées en souffrent aussi — la plupart du temps, à cause d’une mauvaise alimentation, ou de règles abondantes.

une femme regarde la tache de sang qui paraît au dos de sa jupe

Des règles ou des saignements abondants au milieu du mois

Entre 40 et 50 ans, beaucoup de femmes observent des changements dans leurs règles. Certaines saignent plus, ou plus longtemps. Des saignements qui durent des mois ou même des années peuvent causer une anémie.

Les causes les plus courantes de règles abondantes et saignements qui durent longtemps sont:

  • les changements hormonaux
  • des grosseurs dans l’utérus (fibrome ou polypes)
Traitement :
En savoir plus

cancer de l’utérus

  • Mangez tous les jours des aliments qui sont riches en fer, ou prenez des pilules de fer.
  • Prenez 10 mg d'acétate de médroxyprogestérone une fois par jour pendant 10 jours. Si les saignements n’ont pas stoppé au bout de 10 jours, reprenez ce médicament pendant 10 autres jours. Si vous saignez toujours, consultez un soignant.
  • Essayez de consulter un soignant si vous avez des saignements abondants qui durent depuis plus de 3 mois, des saignements au milieu du mois, ou des saignements qui commencent 12 mois ou plus après la ménopause. Un soignant qualifié pourra gratter et enlever le tissu de l’intérieur de l’utérus (opération appelée dilatation et curetage), ou faire une biopsie et envoyer le tissu à un laboratoire pour rechercher la présence d’un cancer.

Si cela fait des années que vous avez des douleurs et des saignements abondants, voyez le chapitre “Le cancer et les tumeurs.”

une femme fait l’examen de son sein à la main

Les petites masses dans le sein

Les femmes âgées trouvent souvent de petites masses dans leurs seins. La plupart de ces masses ne sont pas dangereuses, mais parfois ce sont des signes de cancer. La meilleure façon de découvrir une masse dans vos seins est de faire soi-même l’examen de ses seins.

L’hypertension (tension artérielle trop élevée)

L’hypertension peut causer beaucoup de problèmes, comme les maladies de cœur et des reins, et les attaques cérébrales (AVC).

Tous ces signes peuvent avoir pour causes d’autres maladies, Pour en savoir plus, voyez Là où il n’y a pas de docteur ou un autre livre de médecine générale.

une soignante contrôle la pression artérielle d’une femme
Signes d’un niveau d’hypertension dangereux :
  • de fréquents maux de tête
  • des vertiges
  • des sifflements dans les oreilles

Si vous consultez un soignant à n’importe quelle occasion, demandez-lui de mesurer aussi votre tension artérielle.

IMPORTANT! Au début, l’hypertension ne présente pas de signes. Il faut la faire baisser avant que les signes de danger n’apparaissent. Les personnes qui ont un poids trop élevé, ou celles qui pensent qu’elles sont à risque d’hypertension devraient faire vérifier leur tension artérielle régulièrement.

Traitement et prévention :
  • Faites de l’exercice tous les jours.
  • Si vous êtes trop grosse, essayez de perdre du poids.
  • Évitez les aliments qui ont beaucoup de graisse, de sucre ou de sel.
  • Si vous fumez ou mâchez du tabac, essayez d’arrêter. Si votre tension est très élevée, vous devrez peut-être aussi prendre un médicament.

Quand uriner et aller à la selle posent des problèmes

La plupart des femmes âgées ont des fuites urinaires ou des difficultés à aller à la selle. Elles sont souvent trop gênées pour en parler, surtout à un homme médecin. Alors elles souffrent en silence.

Les fuites urinaires viennent souvent de la faiblesse d’un muscle qui se trouve dans le vagin. ‘L’exercice du périnée’ (ou exercice de contraction du vagin) permet de renforcer ce muscle. Pour les difficultés à aller à la selle, la femme peut se mettre 2 doigts dans le vagin et pousser vers l’arrière, pendant qu’elle essaie d’évacuer ses selles.

Les femmes âgées peuvent aussi avoir du mal à aller à la selle parce que leurs intestins fonctionnent plus lentement avec le temps. Il est donc conseillé de boire beaucoup de liquides, de manger des aliments riches en fibres végétales (comme le pain ou les légumes complets), et de faire régulièrement de l’exercice.

Descente de l’utérus (prolapsus de l’utérus)

Il arrive qu’avec l’âge, les muscles qui tiennent l’utérus de la femme s’affaiblissent. L’utérus peut descendre dans son vagin, et une partie peut même apparaître entre les plis de sa vulve. Dans les cas les plus graves, tout l’utérus peut tomber hors de la vulve quand la femme va à la selle, tousse, éternue, ou soulève une charge lourde.

La descente de l’utérus est le plus souvent causée par des lésions survenues pendant l’accouchement — surtout si la femme a eu beaucoup d’enfants, ou des naissances trop rapprochées. Elle peut aussi s’être produite parce que la femme a poussé trop tôt au moment du travail, ou si l’accoucheur a poussé sur son ventre par l’extérieur. Mais l’âge, et le fait de soulever de lourdes charges ont pu empirer cet état. Les signes du prolapsus apparaissent souvent après la ménopause, quand les muscles ont perdu de leur force.

Signes :
  • Vous avez besoin d’uriner souvent, ou vous avez au contraire de la difficulté à uriner, ou vous avez des fuites d’urine.
  • Vous avez mal au bas du dos.
  • Vous avez l’impression que quelque chose est en train de sortir de votre vagin.
  • Tous ces signes disparaissent quand vous êtes couchée.
Traitement :

L'exercice du périnée’ peut renforcer les muscles qui entourent l’utérus et le vagin. Si vous avez fait cet exercice tous les jours pendant 3 ou 4 mois et que cela n’a rien changé, parlez-en à un soignant. Vous avez peut-être besoin qu’on vous pose un pessaire (une sorte d’anneau en caoutchouc) au haut du vagin pour garder l’utérus en place. Si cela ne suffit pas, vous devrez peut-être être opérée.

Si on ne trouve pas de pessaires là où vous vivez, demandez aux femmes âgées de votre communauté comment elles ont résolu ce problème.

Les veines des jambes enflées (varices)

Les varices sont des veines gonflées et souvent douloureuses. Les femmes âgées qui ont eu beaucoup d’enfants sont les plus nombreuses à souffrir de varices.

Traitement :

Il n’existe pas de médicament pour les varices, mais il peut être utile de :

une femme assise sur une chaise a posé sur une caisse sa jambe entourée d’une bande Cette femme a
surélevé sa
jambe pendant
qu’elle coud.
  • essayer de marcher ou de bouger les jambes pendant au moins 20 minutes tous les jours ;
  • essayer de ne rester longtemps debout, ou assise, les pieds posés par terre ou les jambes croisées ;
  • si vous devez rester longtemps assise ou debout, essayer de prendre des pauses pendant lesquelles vous vous coucherez en ayant les pieds plus élevés que le cœur. Faites cela le plus souvent possible au cours de la journée ;
  • si vous devez rester longtemps debout, essayer de marcher sur place ;
  • dormir les pieds posés sur des oreillers ou sur un tas de tissus ;
  • pour bien contenir les veines, portez des bas élastiques, des pansements élastiques ou des tissus enroulés pas trop serré autour des jambes. Mais vous devrez les enlever pour la nuit.

une femme et une jeune fille, qui ont des cruches posées en équilibre sur la tête, marchent ensemble

Le mal de dos

En savoir plus

exercices pour le dos

Les douleurs de dos chez les femmes âgées sont souvent les conséquences d’une vie passée à soulever et porter des charges lourdes. On peut souvent les soulager en :

  • faisant tous les jours des exercices qui renforcent et étirent les muscles du dos. Vous aimerez peut être faire cette activité à plusieurs, et organiser un groupe de femmes dans ce but.
  • demandant de l’aide aux membres plus jeunes de la famille, si on est obligé de continuer à faire de lourds travaux.

Les douleurs aux articulations (l’arthrite)

une main aux articulations enflées par l’arthrite

Beaucoup de femmes âgées souffrent de douleurs des articulations causées par l’arthrite. En général, les douleurs articulaires ne guérissent jamais complètement, mais le traitement suivant peut être efficace.

Traitement :
  • Reposez l’endroit douloureux.
  • Trempez des morceaux de tissu dans de l’eau chaude et posez-les sur les zones douloureuses. Attention à ne pas vous brûler la peau ! (Certaines personnes qui souffrent de douleurs articulaires perdent le sens du toucher sur la peau des zones douloureuses)
  • Faites bouger vos articulations en les massant doucement et en les étirant tous les jours.
  • Prenez un médicament contre la douleur assez léger. Pour l’arthrite, c’est l'aspirine qui marche le mieux. Si les douleurs sont très fortes, prenez 600 à 1000 mg d’aspirine jusqu’à 6 fois par jour (mais pas plus de 4 g par jour), avec de la nourriture, du lait, ou un grand verre d’eau. L’ibuprofène est elle aussi efficace. Prenez-en 400 mg 4 à 6 fois par jour.

IMPORTANT! Si vos oreilles se mettent à siffler ou si vous vous mettez à avoir facilement des meurtrissures (petits saignements sous la peau), prenez moins d’aspirine. De plus, si vous avez beaucoup de saignements vaginaux, vous ne devez pas prendre de l’aspirine.

an femme âgée en train de marcher

Les os fragiles (ostéoporose)

Après la ménopause, le corps de la femme se met à produire moins d’estrogène, et ses os se fragilisent. Les os fragiles se cassent facilement et guérissent lentement.

La femme risque plus d’avoir des os fragiles si elle :

La fragilité des os est l’une des principales causes d’infirmité chez les femmes âgées. L’exercice et le calcium renforcent les os.

  • a plus de 70 ans.
  • est mince.
  • ne fait pas d’exercice.
  • ne mange pas suffisamment d’aliments riches en calcium.
  • a eu beaucoup de grossesses.
  • boit beaucoup d’alcool.
  • fume ou chique du tabac.
Traitement :

Difficultés à voir et à entendre

En vieillissant, beaucoup de femmes perdent la capacité de voir et d’entendre comme avant. Les femmes qui ont ces problèmes ont tendance à avoir plus d’accidents, à ne pas travailler hors de la maison, et à ne pas participer à la vie de la communauté.

Problèmes de vue

une femme âgée portant des lunettes

Après 40 ans, il est courant d’avoir des difficultés à voir clairement les choses qui sont près. C’est ce qu’on appelle être hypermétrope ou presbyte. Le plus souvent, les lunettes aident à corriger ce défaut.

Les femmes devraient aussi surveiller les signes de glaucome (quand la pression du liquide qu’on a dans l’œil devient trop forte), maladie qui peut endommager l’intérieur de l’œil et rendre aveugle. Un glaucome aigu commence tout d’un coup, accompagné de forts maux de tête ou de douleurs dans l’œil. Celui-ci sera aussi dur au toucher. Un glaucome chronique n’est généralement pas douloureux, mais la femme commence lentement à perdre la vision sur les côtés. Si cela est possible, les femmes âgées devraient se faire examiner les yeux dans un centre de santé, pour détecter ces problèmes. Pour en savoir plus, voyez Là où il n’y a pas de docteur ou un autre livre de médecine générale.

Problèmes d’oreille (audition)

an femme âgée porte la main à son oreille

Beaucoup de femmes de plus de 50 ans ont une perte de l’audition (elles entendent moins bien). Les autres personnes négligent parfois ce problème parce qu’il n’est pas visible. Ou elles commencent à laisser la femme en dehors des conversations et des activités sociales.

Si vous remarquez que vous entendez moins bien, voici plusieurs choses à faire :

deux femmes parlent face-à-face
  • Asseyez-vous en face de la personne à qui vous parlez.
  • Demandez aux membres de la famille et aux amis de parler lentement et clairement, mais dites-leur de ne pas crier. Les paroles dites en criant peuvent être encore plus difficiles à comprendre.
  • Éteignez les radios ou les télévisions quand vous participez à une conversation.
  • Demandez à un soignant si votre perte de l’audition peut être traitée par des médicaments, une opération, ou par l’usage d’une aide auditive (petit appareil qui se place généralement dans l’oreille et qui permet de mieux entendre).

Anxiété et dépression

Les femmes âgées sont parfois anxieuses ou déprimées parce que leur rôle dans la famille et dans la communauté a changé, parce qu’elles se sentent seules ou s’inquiètent de l’avenir, ou parce qu’elles ont des problèmes de santé qui leur causent des douleurs et de la gêne. Pour en savoir plus sur l’anxiété et la dépression, voir le chapitre sur “La santé mentale.”

La confusion mentale (démence sénile)

Certaines personnes âgées ont du mal à se souvenir des choses et à penser clairement. Quand ces problèmes deviennent sérieux, on parle de démence.

Signes :
  • difficulté à se concentrer, ou, au milieu d’une conversation, ne plus savoir de quoi on parle.
  • répétition très fréquente de la même chose. La personne ne se souvient pas d’avoir déjà dit cette même chose.
  • difficulté à faire les choses de tous les jours. La personne peut oublier comment on s’habille ou comment on fait la cuisine.
  • changements dans le comportement. La personne peut devenir irritable, fâchée, ou se mettre à faire soudainement des choses inattendues.

Ces changements sont causés par des changements dans le cerveau, et se produisent généralement sur une longue durée. S’ils se montrent tout d’un coup, le problème a sans doute d’autres causes, par exemple la présence d’un médicament dans le corps en trop grande quantité (toxicité), une infection grave, de la malnutrition, ou une dépression profonde. Dans beaucoup de cas, la confusion disparaît si ces problèmes sont soignés.

Traitement :
an femme âgée marche aidée d’une canne et en s’appuyant sur le bras d’une femme plus jeune

Il n’existe pas de traitement spécial, ni de moyen de guérir la démence. Et il peut être très difficile pour la famille de s’occuper de quelqu’un qui souffre de démence. C’est pourquoi il est important de partager cette responsabilité à plusieurs, et d’obtenir l’aide de personnes extérieures à la famille, quand c’est possible.

Pour aider une personne atteinte de démence, essayez de :

  • sécuriser le plus possible son environnement;
  • garder la même routine dans ses activités de tous les jours, de manière qu’elle sache toujours à quoi s’attendre ;
  • avoir dans la maison les objets qui lui sont familiers ;
  • lui parler lentement, d’une voix calme. Donnez-lui beaucoup de temps pour répondre ;
  • poser des limites claires, qui ne permettent pas beaucoup de choix différents. Posez des questions auxquelles elle peut répondre par “oui” ou “non.”