Hesperian Health Guides

Violence physique

La violence physique comprend le fait d’être battue, poussée, pincée, giflée, ou frappée. Souvent, les gens menacent les enfants de la femme handicapée. Elle a peut-être encore plus peur parce qu’elle ne peut pas protéger ses enfants de la violence.

: une femme giflant une femme assise dans un fauteuil roulant.

Les femmes handicapées peuvent être victimes d’abus physiques et maltraitées dans divers endroits: cliniques, écoles, maisons d’accueil, lieu de travail, transport public, ou même à la maison.

En plus de la bastonnade et des agressions, une femme handicapée peut être victime d’abus physique lorsque :

  • Quelqu’un casse délibérément les appareils qu’elle utilise, tels que sa prothèse auditive, ou ses béquilles.
  • Quelqu’un déplace délibérément les affaires d’une femme aveugle pour rendre son déplacement difficile.
WWD Ch14 Page 294-2.png WWD Ch14 Page 294-3.png
  • Elle est obligée d’être nue devant des étrangers lors d’un examen dans une clinique ou un hôpital public.
WWD Ch14 Page 294-4.png Les agents de santé peuvent éviter ce type de situation en couvrant son corps autant que possible avec ses vêtements ou un drap. Ou l’examiner dans une salle privée si possible.




Cette page a été mise à jour : 07 août 2020