Hesperian Health Guides

Abus sexuel

Les filles sont particulièrement exposées aux abus sexuels parce qu’elles sont plus petites, plus faibles, et moins conscientes des règles et des pratiques sociales en matière de sexe dans leurs communautés. Les filles peuvent être agressées par le père ou la mère, un oncle ou un autre membre de la famille, ou un frère ou d’autres enfants. Si la fille parle de l’agression à un membre de la famille, la famille protège souvent l’agresseur—et blâme la fille. Mais, il n’est jamais juste de blâmer la personne qui a été victime d’abus, surtout pas un enfant.

Les filles et les femmes handicapées sont plus exposées aux agressions—particulièrement si elles sont affaiblies par leur handicap, ont des difficultés de communication, ou ne sont pas totalement acceptées par leurs communautés. Cela peut emmener les agresseurs à penser que les femmes handicapées sont des cibles faciles et que leurs communautés ne se soucient pas de ce qui les arrive.

Une femme handicapée peut être victime d’agression sexuelle de la part de son mari, des autres membres de la famille, d’une personne qui s’occupe d’elle, ou d’un étranger. Le plus souvent, une femme est violée par un homme qu’elle connait. Et étant donné que la famille de la femme ne lui a pas peut-être permis d’être dans des situations sociales où elle pourrait se faire des amis et avoir des informations sur les relations sexuelles entre un homme et une femme, elle peut penser qu’elle n’a pas d’autre choix que d’accepter le viol. Elle peut penser que personne sauf l’agresseur n’est attiré par elle.

Il existe plusieurs types d’abus sexuels, mais parfois les gens ne les considèrent pas comme une agression sexuelle ou un viol. L’agression sexuelle désigne tout contact sexuel que la femme ne veut pas. Une femme ou une fille est victime d’abus sexuel, lorsqu’elle :

  • Est violée ou forcée à avoir des rapports sexuels.
  • Est victime d’attouchements au niveau des seins ou des parties génitales, ou sur d’autres parties du corps, sans sa permission.
  • Est forcée d’avoir des rapports sexuels avec quelqu’un pour garder un emploi, ou avec un enseignant pour passer en classe supérieure.
  • Est forcée à avoir des rapports sexuels en échange de soins.
  • A des rapports sexuels en échange d’argent ou de nourriture, parce qu’elle n’a pas d’autres moyens de prendre soin d’elle.
  • Doit poser pour des photos érotiques (pornographie) en échange d’argent, de nourriture, ou de soins.
  • Doit entendre parler de ou regarder des films pornographiques avec d’autres personnes.
  • Est taquinée ou abordée avec des propos vulgaires, ou doit écouter des blagues ou des discussions sur le sexe qui peuvent la mettre mal à l’aise.
  • Est faite pour regarder la pornographie.


Toute femme ou fille peut être victime d’agression sexuelle.
Ce n’est jamais de leur faute.



Cette page a été mise à jour : 07 août 2020