Hesperian Health Guides

Les problèmes éventuels lors des rapports sexuels

WWD Ch7 Page 151-1.png

Les douleurs pendant les rapports sexuels

En principe, les rapports sexuels ne devraient pas faire mal. Parfois, la douleur est causée par le handicap de la femme, mais aussi à d’autres facteurs. Quelquefois, la femme ressent la douleur lorsque le pénis de l’homme, ou les doigts ou la main du partenaire pénètre son vagin :

  • Son partenaire la pénètre trop tôt, avant qu’elle ne soit détendue et que son vagin soit assez humide.
  • Elle se sent coupable ou a honte, ou ne veut pas avoir de rapports sexuels.
  • Elle a une infection ou une tumeur dans son vagin ou son bas ventre.
  • Elle a été excisée ou cousue (mutilation génitale féminine ou infibulation).


Certaines femmes souffrant de contraction musculaire ou de lésions de la moelle épinière peuvent ressentir de la douleur lorsqu’on les pénètre dans le vagin. Alors, essayez de trouver une autre méthode de faire les rapports sexuels qui vous procure à tous les deux du plaisir.

L’humidité du vagin

Les rapports sexuels peuvent être douloureux si le vagin n’est pas assez humide. Lorsqu’une femme est sexuellement excitée, son vagin devient généralement humide ; cela est naturel. Mais parfois, du fait de son handicap, son vagin est moins susceptible d’être humide. Ceci peut arriver à de nombreuses femmes, notamment à celles souffrant de polyarthrite rhumatoïde et de lésion de la moelle épinière.

Une manière courante de rendre le vagin plus humide est de prendre plus de temps pour faire les rapports sexuels, pour permettre au corps de produire plus d’humidité. Vous pouvez également utiliser un lubrifiant pour faciliter la pénétration et éviter les lésions de la peau.

IMPORTANT ! Lorsque vous utilisez un préservatif en latex lors des rapports sexuels, il est nécessaire de ne utiliser pas de l’huile, de la vaseline, de la pommade, de l’huile minérale ou de la lotion pour rendre le vagin plus humide. Tout ceci peut endommager le préservatif. Utilisez plutôt un lubrifiant à base d’eau tel que le lubrifiant KY Jelly avec le préservatif.

Les muscles et les articulations douloureux

une femme assise dans une grande bassine d’eau.

Parfois, un handicap tel que l’arthrite peut provoquer des douleurs chez la femme lorsqu’elle fait des mouvements inhabituels. Si cela vous arrive, la chaleur peut vous aider à soulager votre douleur. Appliquez un tissu trempé dans de l’eau chaude sur les articulations douloureuses ou enflées, ou prenez un bain chaud avant les rapports sexuels. Ceci peut aider votre corps à se détendre pour que vous profitiez plus des rapports sexuels. Si vous utilisez des médicaments pour soulager votre douleur, essayez de les prendre à un moment de la journée qui vous permettra de bien vous sentir lorsque vous voulez avoir des rapports sexuels.

Le spasme musculaire

Lorsqu’une femme souffre d’un handicap, tel que la paralysie cérébrale et qu’elle est sexuellement excitée, ses muscles peuvent se contracter soudainement (spasme musculaire). Un spasme musculaire n’est pas dangereux ou nuisible, à moins que cela ne perdure. Il est inutile d’arrêter d’avoir les rapports sexuels. Parfois, le fait d’appuyer délicatement sur le muscle contracté peut permettre de soulager le spasme. Quelquefois, le fait d’étendre délicatement le muscle peut aussi soulager le spasme. Toutefois, évitez de tirer sur le muscle et d’essayer d’arrêter la contraction. Si vous prenez des médicaments pour prévenir le spasme musculaire, il faudra prendre le médicament avant les rapports sexuels.

Les soins de la vessie et des intestins

Il est préférable de faire ses besoins et d’uriner avant les rapports sexuels. Si une poche de jambe est utilisée pour collecter l’urine à partir d’un cathéter, assurez-vous qu’elle soit vide. Pour éviter les accidents au niveau de la vessie et des intestins pendant les rapports sexuels, il est préférable d’éviter de manger et de boire juste avant les rapports sexuels.

Si vous utilisez constamment un cathéter d’urine, il peut se percer ou se nouer pendant les rapports sexuels. Assurez-vous que le tube ne se plie pas ou ne se tord pas. Il est également possible d’enlever un cathéter fixé (Foley) depuis environ 4 heures. Mais avant de faire cela, il faut prendre des précautions pour prévenir les infections. En général, il est préférable de laisser le cathéter à l’intérieur pendant les rapports sexuels.

Lorsqu’une femme retire son cathéter pendant les rapports sexuels, elle est susceptible d’uriner pendant l’acte. A cause du cathéter, sa vessie n’a pas l’habitude de retenir l’urine qui coule par la suite. Il y a également des chances qu’elle défèque pendant les rapports sexuels. Gardez un tissu ou une serviette à côté pour palier à la situation le cas échéant.

Il peut être utile de discuter à l’avance avec votre partenaire de la possibilité que cela arrive. C’est un sujet difficile et chaque personne à sa manière d’en parler. Certaines femmes en parlent comme tout autre sujet de la vie, tandis que d’autres en parlent avec humour ou trouvent une manière d’en rire.

IMPORTANT ! Un préservatif peut se déchirer ou éclater lorsqu’il se frotte au cathéter. Pour éviter cela, appliquez un lubrifiant à base d’eau sur l’extérieur du préservatif ou à l’intérieur du vagin.
IMPORTANT ! Pendant les rapports sexuels, certaines femmes souffrant de lésion de la moelle épinière peuvent avoir une pression sanguine soudaine élevée avec de terribles maux de tête, des rougeurs de la peau ou des battements de cœur rapides. C’est l'aréflexie et cela peut constituer un grave problème de santé. Pour éviter cela, assurez-vous de déféquer et d’uriner avant les rapports sexuels.
une femme qui a l’air fatiguée et qui tient une canne.

Vous vous sentez trop fatiguée

Votre handicap peut vous faire ressentir la fatigue une bonne partie de la journée. Vous pouvez également prendre des médicaments qui vous fatiguent. Cela peut faire baisser votre désir sexuel. Essayez d’avoir les rapports sexuels au moment de la journée où vous vous sentez le moins fatiguée. Si cela n’est pas pratique, demandez à un agent de santé s’il n’y a pas de danger si vous prenez vos médicaments à un autre moment de la journée.

Lorsque vous vous fatiguez vite, ou lorsque vos muscles ne sont pas très solides, vous voudrez avoir des rapports sexuels plus lentement ou délicatement, parce que vous n’aurez pas besoin de dépenser beaucoup d’énergie.

Si vous vous sentez trop fatiguée pour des rapports sexuels passionnels, vous pouvez toujours trouvez un moyen de procurer du plaisir à votre partenaire. Vous pouvez aussi demander à votre partenaire de vous caresser. Souvent, des caresses peuvent réduire les douleurs d’une femme et la permettre de mieux dormir. Cela peut également procurer beaucoup de joie aux deux partenaires.

Le manque de désir

WWD Ch7 Page 153-2.png

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles la femme ressent moins de désir ou de plaisir pendant les rapports sexuels. Le manque de désir peut être dû au handicap et à d’autres facteurs. Votre désir peut diminuer si :

  • Vous vous sentez fatiguée après un travail laborieux, si vous ne mangez pas assez, si vous avez un bébé, ou si vous souffrez de handicap.
  • Vous avez un partenaire que vous n’aimez pas ou qui vous traite mal.
  • Votre handicap provoque des douleurs et vous vous déplacez difficilement.
  • Vous vous sentez mal à propos de votre corps ou avez honte de votre handicap.
  • Vous êtes déprimée ou si vous vous sentez mal la plupart du temps.
  • Quelqu’un vous a blessé ou forcé à avoir des rapports sexuels par le passé.
  • Vous avez peur de contracter une grossesse ou une infection sexuellement transmissible.


Lorsqu’une femme manque de désir, son corps produit moins d’humidité naturelle, et elle peut sentir le besoin d’utiliser du lubrifiant pour éviter les douleurs pendant les rapports sexuels.



Cette page a été mise à jour : 07 août 2020