Hesperian Health Guides

Les croyances néfastes à la sexualité des femmes handicapées

une femme qui parle du fait qu’un homme et une femme handicapée se touchent; une autre femme handicapée répond.
Ils n’ont aucun droit !
Mais pourquoi pas ? Nous avons les mêmes sentiments humains, les mêmes droits en matière d’amour, de relations sexuelles, et de famille comme tout le monde !

Certaines croyances qui portent préjudice à la sexualité des femmes handicapée sont décrites ci-dessous. De nombreuses femmes handicapées affirment que ces attitudes négatives les empêchent de profiter des relations sexuelles intimes et amoureuses. Parfois, ces mauvaises attitudes et croyances empêchent les femmes de trouver des époux et des partenaires fidèles qui les respectent et les valorisent.

Croyance portant préjudice : Les femmes handicapées ont un corps qui suscite la honte

Dans la plupart des communautés, les femmes sont valorisées par un certain niveau d’attirance physique. Si une femme semble très éloignée de ce niveau, les gens peuvent penser qu’elle n’est pas ‘digne’ de se marier ou d’avoir un partenaire sexuel.

Gita parle des partenaires "parfaits" pour le mariage
WWD Ch7 Page 140-2.png

En Inde, le problème est que nous recherchons la personne parfaite avec un corps parfait. Nous accordons trop d’importance à l’apparence physique qu’il n’y a aucune place pour une personne qui est ‘imparfaite’. Regardons simplement les annonces matrimoniales de nos jours— tous les hommes veulent des femmes minces, belles, de teint clair, scolarisées, bien instruites, etc. Il existe également une croyance qui stipule que si un garçon se marie à une fille dont la famille comporte une personne handicapée, ses enfants hériteront de ce handicap à la naissance. J’en ai été victime, donc je le sais. Il existe un aspect sexospécifique très prononcé à ce niveau. De toutes les manières, ce sont les femmes qui doivent être parfaites d’un côté. Cependant, de l’autre côté, le mari pourrait handicaper, laid, épileptique, alcoolique, mais il reste toujours le mari parfait!

Croyances néfastes : Les femmes handicapées ne peuvent pas avoir d’envies sexuelles

Comme d’autres femmes, les femmes handicapées ont des envies sexuelles. Toutefois, les membres de sa famille ou de sa communauté peuvent penser qu’elles ne devraient pas ou ne peuvent pas avoir d’envies sexuelles

a woman using sign language.
Ma surdité ne m’empêche pas d’avoir des envies sexuelles, tout comme le fait de porter des lunettes ne vous empêche pas d’avoir soif ou faim!

Parfois, une femme handicapée arrive à croire qu’elle n’a pas d’envies sexuelles et que personne ne sera attirée sexuellement par elle ou ne voudra faire des enfants avec elle. Lorsqu’une femme nait avec un handicap, ou si elle devient handicapée à l’enfance, elle peut avoir du mal à croire qu’elle est sexuellement attirante au cours de sa croissance et de son développement. Lorsqu’une jeune femme devient handicapée au moment où elle commence à découvrir sa sexualité, sa propre image peut être affectée et elle peut croire qu’elle n’aura jamais une relation sexuelle.

Même une femme plus âgée qui a développé et connu sa sexualité peut changer sa manière de voir son corps après avoir eu un handicap. Elle peut penser qu’elle n’est plus sexuellement attirante ou peut se sentir triste du fait que ses relations sexuelles seraient différentes à partir de cet instant. Elle ne peut pas réaliser qu’elle a toujours la possibilité d’avoir du plaisir lors des rapports sexuels.

Croyances néfastes : Les femmes handicapées veulent toujours avoir des rapports sexuels

Certaines personnes pensent que les femmes handicapées—notamment les femmes avec des difficultés d’apprentissage et de compréhension—veulent toujours avoir des rapports sexuels, mais cela n’est pas vrai. Tout comme n’importe quel autre groupe de femmes, les femmes handicapées ont une variété de préférence. Certaines aiment faire les rapports sexuels plus souvent contrairement à d’autres. Comme toutes les autres femmes, une femme handicapée devrait pouvoir décider du moment d’avoir des rapports sexuels. Chaque femme doit également être capable de dire non lorsqu’elle n’a pas envie d’avoir des rapports sexuels.



Cette page a été mise à jour : 07 août 2020