Hesperian Health Guides

Rester en bonne santé aussi longtemps que possible

Quand une personne a le SIDA, son système immunitaire n’arrive plus à lutter contre les infections et maladies courantes. Le système immunitaire devient plus faible à chaque maladie, et est encore moins capable de combattre la prochaine infection. Sans traitement, cela continue ainsi jusqu’à ce que le corps de la personne soit trop faible pour vivre.

Éviter les infections et les maladies est donc le meilleur moyen de ralentir l’affaiblissement du système immunitaire. S’il y a infection, il est important de la traiter pour qu’elle ne s’étende pas ni n’empire. Ainsi, une personne qui a le SIDA peut rester en bonne santé le plus longtemps possible.

La prévention de certaines infections grâce à des médicaments

Chez les personnes vivant avec le VIH, la prise régulière de l’antibiotique cotrimoxazole aide à prévenir la pneumonie, la diarrhée, et d’autres infections. Vous devrez commencer à en prendre si vous perdez du poids, ou si vous commencez à avoir des plaies ou des petites déchirures de la peau autour des lèvres, une éruption cutanée avec des démangeaisons, un zona (maladie de la peau qui donne une éruption de petites ampoules et de fortes douleurs ), des ulcères de la bouche, ou des rhumes fréquents.

Prenez 960 mg de cotrimoxazole (c’est-à-dire 2 comprimés de 480 mg : 80 mg de triméthoprime et 400 mg de sulfaméthoxazole) tous les jours, par la bouche, avec beaucoup d’eau. À prendre tous les jours si possible, que vous vous sentiez malade ou non.

IMPORTANT! Les réactions allergiques au cotrimoxazole sont très courantes chez les personnes atteintes du SIDA. Arrêtez d’en prendre si vous avez une éruption cutanée ou tout autre signe d’allergie médicamenteuse.

Certaines femmes ont de la candidose vaginale quand elles prennent des antibiotiques. Dans ce cas, il peut être utile de manger du yaourt ou du lait aigre, ou de s’asseoir dans une bassine d’eau propre mélangée à du yaourt ou du vinaigre. Vous trouverez plus d’informations dans les pages sur la candidose vaginale, la candidose de la peau, et la candidose de la bouche (muguet).

Dans certains pays, on recommande aussi que les gens qui ont le VIH prennent des médicaments pour prévenir la tuberculose. Voir les informations sur la tuberculose.

Santé mentale

WWHND10 Ch17 Page 296-1.png

L’infection au VIH peut être vécue avec beaucoup d’angoisse. Il est très courant que les personnes infectées ressentent de la peur, du stress, ou une grande tristesse, ou un manque d’énergie et de plaisir face à la vie. L’angoisse et la dépression peuvent affaiblir le corps et rendre la personne plus à même de tomber malade. Une bonne santé mentale nous aide à rester en bonne santé physique, et à ne pas tomber malade.

Un soignant peut vous aider à faire la différence entre les signes de maladie qui sont causés par des problèmes physiques, et ceux qui viennent de l’angoisse et de la dépression. Quand on connaît la cause d’un problème, on peut plus facilement traiter celui-ci. On peut surmonter les sentiments d’angoisse et de dépression. Cherchez de l’aide auprès d’un counselor ou d’un groupe de soutien.