Hesperian Health Guides

Le VIH et le sida sont un problème différent pour les femmes

Le VIH et le SIDA sont différents pour la femme parce que :

  • la femme attrape le VIH plus facilement que l’homme, car pendant les rapports sexuels, elle est celle qui « reçoit », et le sperme de l’homme reste longtemps dans son vagin. Et si ce sperme contient le VIH, celui-ci passera facilement dans son sang à travers son vagin ou son col utérin, surtout s’il y a des coupures, des plaies, ou des IST.
  • les femmes sont infectées à un plus jeune âge que les hommes. En effet, les filles et les jeunes femmes ont plus de mal à refuser les rapports sexuels non désirés et non protégés, et sont souvent mariées tôt à des hommes plus âgés qui ont déjà eu plus d’occasions de s’infecter.
  • les femmes ont souvent des IST non traitées, et celles-ci facilitent la transmission du VIH.
  • les femmes reçoivent plus souvent des transfusions de sang que les hommes, à cause des difficultés qu’elles peuvent avoir pendant l’accouchement.
  • une mauvaise nutrition et l’affaiblissement dû aux maternités rendent la femme moins capable de combattre les maladies.
  • les femmes sont injustement rendues responsables de la propagation du SIDA, alors que beaucoup d’hommes refusent de porter une capote ou de limiter le nombre de leurs partenaires sexuelles.
  • la femme enceinte qui est infectée passe le VIH à son bébé.
  • en général, ce sont les femmes qui s’occupent des membres de la famille qui sont malades du SIDA, même si elles sont malades elles-mêmes.