Hesperian Health Guides

Le test du VIH

Beaucoup de centres de santé et d’hôpitaux font le test rapide du VIH, gratuitement ou à bas prix. En général, vous obtiendrez les résultats le même jour.

Quand le VIH entre dans le corps, celui-ci se met à fabriquer des anticorps pour combattre le virus. La plupart du temps, ces anticorps paraissent dans le sang au bout de 2 à 4 semaines.

Le test de dépistage du VIH cherche ces anticorps dans le sang. Il n’existe pas d’autre moyen de savoir si une personne a été infectée au VIH. Ce n’est pas un test de dépistage du SIDA.

Un résultat positif veut dire que vous êtes infectée par le virus et que votre corps a fabriqué des anticorps au VIH. Même si vous vous sentez parfaitement bien, vous pouvez transmettre le virus à d’autres personnes.

Un résultat négatif veut dire soit l’une, soit l’autre des deux choses suivantes :

  • vous n’êtes pas infectée au VIH, ou
  • vous avez été infectée il n’y a pas longtemps, mais votre corps n’a pas encore fabriqué assez d’anticorps pour montrer un résultat positif.

Si votre résultat a été négatif, mais que vous avez une raison de penser que vous êtes peut-être infectée, vous devriez refaire le test environ 6 semaines plus tard. Il est parfois nécessaire de refaire le test après un résultat positif. Un soignant pourra vous conseiller à ce sujet.

Le dépistage du VIH doit toujours se faire :

  • avec votre permission.
  • accompagné de séances d’orientation et d’assistance avant et après le test.
  • confidentiellement. Personne ne doit connaître le résultat du test, à part vous, et les personnes que vous choisirez.

Quand faire le test ?

Il peut être plus important de changer des habitudes dangereuses que de se faire dépister pour le VIH. Mais votre partenaire et vous devriez vous faire tester si :

  • vous voulez vous marier (ou commencer une relation sexuelle fidèle avec une personne), ou avoir des enfants.
  • vous êtes enceinte et avez des raisons de penser que vous pourriez être infectée.
  • vous, votre partenaire, ou votre bébé avez des symptômes du SIDA.
  • vous ou votre partenaire avez eu des rapports sexuels non protégés.


Connaître les résultats du dépistage : les avantages

Si possible, allez chercher vos résultats en compagnie d’une personne de confiance.

Si votre résultat est négatif, vous pourrez apprendre les moyens de vous protéger et de ne jamais attraper le VIH.

Si votre résultat est positif, vous pouvez :

  • empêcher la transmission du VIH à votre partenaire ou à votre bébé.
  • vous faire soigner tout de suite pour éviter des problèmes de santé.
  • amener certains changements dans votre façon de vivre pour pouvoir rester en bonne santé plus longtemps.
  • avoir le soutien d’autres personnes infectées au VIH dans votre communauté.
  • faire des plans pour vous-même et pour l’avenir de votre famille.


Connaître les résultats du dépistage : les difficultés

Vous aurez probablement diverses sortes de réactions en apprenant que vous êtes infectée au VIH. Il est normal au début d’être choquée et de se dire que le résultat n’est pas vraiment positif. Vous pouvez aussi ressentir de la colère et du désespoir, et accuser les autres ou vous-même.

Il est souvent très utile de parler avec quelqu’un, le soignant par exemple, ou quelqu’un qui vous est proche. Mais faites attention en choisissant à qui parler. Votre mari ou partenaire peut vous accuser, même si lui aussi est infecté au VIH. D’autres personnes pourront avoir une réaction de peur et vous éviter, parce qu’elles ne comprennent pas ce qu’est le VIH ou comment il se communique. Si possible, allez voir un counselor spécialement formé pour aider les personnes infectées au VIH, qui pourra discuter avec vous du choix des gens à qui dire vos résultats, et aussi des manières de faire face à ce changement dans votre vie.

Le counseling (soutien psychologique et social)

Un counselor est quelqu’un qui écoute et qui parle avec une personne et sa famille, pour les aider à faire face à leurs soucis, leurs questionnements et leurs peurs, et à prendre leurs propres décisions. une femme parle à un couple assis de l’autre côté d’une table
Le counseling est utile tout au long de la vie d’une personne vivant avec le VIH, pas seulement au moment où elle apprend qu’elle est infectée.
En savoir plus

santé mentale

Un counselor bien formé peut vous aider à :

  • décider à qui et comment vous allez parler de votre statut VIH positif.
  • trouver du soutien parmi d’autres personnes vivant avec le VIH.
  • obtenir rapidement les soins et le traitement dont vous avez besoin dans un centre de santé, y compris vous préparer à prendre, puis à prendre des antirétroviraux.
  • obtenir le soutien de sa famille.
  • comprendre ce qu’il faut faire pour rester en bonne santé le plus longtemps possible.
  • faire des plans pour votre avenir.
  • apprendre à avoir une vie sexuelle sans risque.