Hesperian Health Guides

Cas spéciaux

Les bébés qui ont des besoins spéciaux peuvent quand même se nourrir du lait maternel

Bébé très petit.
Si un bébé très petit ne peut pas téter avec assez de force, vous devrez tirer votre lait à la main et nourrir le bébé à la tasse. Commencez juste après la naissance, et continuez même quand le bébé pourra lui-même téter un peu. Cela vous aidera à produire plus de lait. Si votre bébé pèse moins de 1½ kilo, il aura sans doute besoin d’un traitement médical spécial, y compris un tube qui lui passe à travers le nez jusqu’à l’estomac. Votre lait pourrait être donné à votre enfant par ce tube. Parlez-en avec un soignant.

Bébé né trop tôt (prématuré).

une femme porte un bébé sous ses vêtements
Un bébé né trop tôt ou très petit devrait être gardé au chaud, peau contre peau.

Les bébés nés trop tôt ont besoin d’une aide spéciale pour rester à la bonne température. Mettez le bébé nu, portant seulement un bonnet et sa couche, dans vos vêtements, en le tenant droit, contre votre peau et entre vos seins. (C’est plus facile si vous portez une blouse, un pull ou un châle larges bien serrés à la taille). Dans certains endroits, on appelle cela ‘la méthode kangourou’. Gardez ce contact peau-à-peau dans vos vêtements jour et nuit, et allaitez souvent. Si le bébé tète faiblement, donnez-lui aussi le lait que vous avez tiré à la main.

Fente labiale ou fente palatine (ouverture anormale dans une lèvre ou dans le palais)
Les bébés qui ont une fente labiale ou palatine auront peut-être besoin d’une aide spéciale pour téter. Si le bébé n’a qu’une fente labiale, il pourra quand même bien téter. (Recouvrez la fente avec votre doigt pour bien fermer sa bouche sur le sein.) Si le palais aussi est ouvert, essayez de tenir le bébé droit tout en gardant une bonne position d’allaitement. Vous aurez probablement besoin d’une aide spéciale. Vous pouvez tirer votre lait à la main pour continuer à faire venir le lait pendant que le bébé apprend à téter.

Bébé jaune (jaunisse du nouveau-né).
Un bébé qui a la jaunisse a besoin de beaucoup de lumière du soleil et de lait maternel pour débarrasser son corps de cette maladie. Certains de ces bébés sont très endormis. Si le bébé est trop endormi pour prendre le sein, tirez votre lait à la main et donnez-en-lui avec une cuillère et une tasse, au moins 10 fois par 24 heures. Placez le bébé au soleil tôt le matin et tard dans après-midi. Ou gardez-le dans une pièce bien ensoleillée.

La plupart des jaunisses ne se développent qu’après les 3 premiers jours de vie, et disparaissent dans les 10 jours. Si le bébé a la jaunisse ou des yeux très jaunes à un autre moment, ou si un bébé qui a la jaunisse était aussi prématuré, ou si la couleur jaune des yeux s’accentue ou que le bébé est de plus en plus endormi, il est possible qu’il ait une maladie grave. Si vous le pouvez, amenez-le dans un centre de santé ou un hôpital.


Les jumeaux. Parfois, l’un des jumeaux est plus petit ou plus faible. Assurez-vous que chaque bébé obtienne beaucoup de votre lait. Vous en avez assez pour les deux. Et assurez-vous aussi de manger suffisamment.
une femme allaite deux bébés, un à chaque sein


Quand votre bébé est malade

  • Si votre bébé est malade, n’arrêtez pas d’allaiter. Il guérira plus vite s’il est nourri au sein.
  • La diarrhée est très dangereuse chez les bébés. Souvent, il n’est pas nécessaire de leur donner des médicaments, mais il leur faut des soins spéciaux parce que les bébés peuvent mourir rapidement de déshydratation.
  • En cas de diarrhée, allaitez plus souvent et donnez aussi de petites gorgées de solution réhydratante.
un bébé nu, malade, couché sur le côté
  • Allaitez plus souvent si le bébé est faible. S’il est trop faible pour téter, tirez votre lait à la main et donnez-le-lui à la tasse. Amenez-le voir un soignant.
  • S’il vomit, allaitez moins longtemps mais plus souvent, et donnez lui aussi quelques petites gorgées de boisson réhydratante à la tasse toutes les 5 à 10 minutes. Si possible, consultez un soignant — on peut mourir de déshydratation.
  • Continuez d’allaiter votre bébé même si celui-ci doit aller à l’hôpital. Si vous ne pouvez pas rester à l’hôpital, essayez de tirer votre lait à la main et demandez à quelqu’un de le nourrir à la tasse.
Comment nourrir un bébé à la tasse

une femme tenant un petit verre de lait à la bouche d’un bébé
  1. Prenez une petite tasse, très propre. S’il n’est pas possible de la bouillir, lavez-la à l’eau potable et au savon.
  2. Mettez le bébé en position verticale ou presque verticale sur vos genoux.
  3. Portez la tasse de lait à la bouche du bébé. Penchez la tasse pour que le lait ne fasse que toucher ses lèvres. Appuyez la tasse légèrement sur la lèvre du bas, et laissez le rebord toucher la lèvre du haut.
  4. Ne versez pas le lait dans la bouche du bébé. Laissez-le le laper de la tasse.

Quand la mère est malade

Si vous avez le VIH, voir les renseignements sur l’allaitement et le VIH.

Si elle en est capable, il vaut presque toujours mieux qu’une mère malade allaite son bébé que de lui donner d’autres aliments trop tôt. Si vous avez une forte fièvre et que vous transpirez beaucoup, vous produisez peut-être moins de lait. Pour continuer à en faire assez, buvez beaucoup de liquides et allaitez souvent. Si c’est plus facile pour vous, allaitez en position allongée.

Si vous devez arrêter d’allaiter pendant quelques jours, tirez votre lait à la main (au besoin, demandez de l’aide pour le faire).

Faites-vous soigner immédiatement en cas de maladie grave causée par une infection, par exemple la tuberculose, la typhoïde, ou le choléra, pour ne rien transmettre au bébé.

Pour prévenir la transmission d’une infection au bébé, lavez-vous bien les mains à l’eau et au savon avant de le toucher ou de toucher vos seins.

Quand la mère doit prendre des médicaments

La plupart des médicaments passent dans le lait maternel affaiblis et en très petites quantités, et ne nuisent donc pas au bébé. Il est généralement plus dommageable pour le bébé d’arrêter l’allaitement.

Il existe certains médicaments qui causent des effets secondaires. Nous les avons marqués d’un avertissement spécial dans ce livre, et nous proposons d’autres médicaments qui seront sans danger (voir les “Pages vertes”). Si un soignant vous dit de prendre un médicament, rappelez-lui que vous allaitez, pour qu’il en choisisse un qui soit sûr pour le bébé.

une femme tenant un petit bébé passe son bras autour d’un bébé plus âgé
Une femme qui a un nouveau-né et un bébé plus âgé peut les allaiter tous les deux sans problème.

Quand une femme tombe enceinte ou accouche d’un autre enfant

une femme enceinte allaite un enfant
Vous pouvez allaiter sans danger quand vous êtes enceinte.

Si une mère qui allaite tombe enceinte, elle peut continuer à allaiter. Mais comme l’allaitement et la grossesse dépensent beaucoup de réserves du corps de la femme, elle devrait manger beaucoup d’aliments qui sont bons pour elle.

La mère d’un nouveau-né peut aussi continuer d’allaiter un enfant plus âgé. Mais le nouveau-né doit être nourri le premier.