Hesperian Health Guides

Inquiétudes et problèmes courants

Peur qu’il n’y ait pas assez de lait, ou que le lait ne soit pas assez bon

une jeune femme pense
Avec mon autre bébé, mes seins étaient tellement pleins...

Beaucoup de femmes pensent qu’elles n’ont pas assez de lait. Ce n’est presque jamais vrai. Même les mères qui n’ont pas assez à manger peuvent généralement produire assez de lait pour leur bébé.

La quantité de lait fabriquée par vos seins dépend de combien le bébé tète. Plus il tète, plus vous produirez de lait. Si vous manquez une tétée et que vous donniez un biberon au lieu du lait maternel, votre corps fabriquera moins de lait.

Certains jours, il peut sembler que votre bébé veut téter tout le temps. Si vous allaitez chaque fois qu’il a faim, votre production de lait augmentera. Dans quelques jours, il semblera probablement de nouveau satisfait. Les tétées de nuit aident la mère à produire plus de lait. Ne croyez personne—même un soignant—qui dirait que vous n’avez pas assez de lait.

Les seins ne doivent pas donner l’impression d’être remplis pour produire du lait. Plus une femme a allaité d’enfants, moins ses seins sembleront gonflés de lait. Les petits seins peuvent donner autant de lait que les gros seins.

Un bébé de plus de 2 semaines ne fait pas nécessairement de selles tous les jours. Si le bébé se nourrit bien, urine bien et semble satisfait, les selles viendront.

Un bébé reçoit assez de lait si :

  • il grandit bien, et semble contenté et en bonne santé.
  • il mouille ses couches 6 fois ou plus et les salit à peu près 1 à 3 fois en un jour et une nuit. Vous pourrez vous en rendre compte après son 5ème jour, quand il commencera à uriner et avoir des selles plus régulièrement.

Comme le lait maternel ne ressemble pas aux autres laits, certaines femmes ont peur qu’il ne soit pas bon. Mais le lait maternel donne aux bébés tout ce dont ils ont besoin.

Inquiétudes et problèmes de mamelons

Mamelons plats ou rentrés (invaginés)

La plupart des femmes qui ont des mamelons plats ou rentrés peuvent allaiter sans difficulté. C’est parce que le bébé tète le sein, pas seulement le mamelon. Vous n’avez rien à faire pour préparer vos mamelons pendant la grossesse.

La taille et la forme de vos mamelons n’ont pas d’importance—le bébé tète le sein, pas seulement le mamelon.

WWHND Ch7 page 114-2a.png WWHND Ch7 page 114-2b.png WWHND Ch7 page 114-2c.png WWHND Ch7 page 114-2d.png
mamelon moyen mamelon plat mamelon long mamelon rentré


Pour faciliter la tétée de votre bébé :
WWHND Ch7 page 115-1.png
Offrez le sein entier. Le bébé pourra en remplir sa bouche.
  • Commencez l’allaitement juste après la naissance, avant que vos seins ne soient pleins. Assurez-vous que votre bébé se remplit la bouche du sein.
  • Si vos seins deviennent trop pleins, tirez un peu de lait à la main pour les rendre plus mous. Il sera plus facile pour le bébé de prendre plus de sein dans sa bouche.
  • Touchez doucement votre mamelon, ou roulez-le entre vos doigts avant de donner le sein. Ne le pincez pas.
  • Prenez votre sein d’une main et poussez-le vers l’arrière pour faire ressortir le mamelon le plus possible.

Mamelons douloureux ou crevassés

WWHND10 Ch7 Page 115-2.png
mamelons crevassés

Si vous avez mal quand vous donnez la tétée, c’est probablement que le bébé n’a pas la bouche remplie par votre sein. Si le bébé tète seulement le mamelon, celui-ci deviendra vite douloureux ou fendillé (crevassé). Avec des mamelons crevassés, la femme attrapera plus facilement une infection du sein. Vous pouvez apprendre à votre bébé à prendre plus de sein dans sa bouche. Voici quelques suggestions.

Prévention et traitement :
  • Assurez-vous de tenir le bébé de manière qu’il ait la bouche remplie par le sein.
  • Ne retirez pas votre sein de la bouche du bébé. Laissez le bébé téter aussi longtemps qu’il veut. Quand il aura fini, il lâchera le sein de lui-même. Si vous devez arrêter la tétée avant qu’il ne soit prêt, tirez-lui le menton, ou introduisez doucement le bout d’un doigt propre dans sa bouche.
  • Adoucissez les mamelons douloureux avec un peu de votre lait maternel à la fin d’une tétée. Quand le bébé a fini de boire, faites couler quelques gouttes de lait et frottez-en les endroits où vous avez mal. N’utilisez pas de savon ni de crème sur vos seins. Le corps fabrique une huile naturelle qui garde les mamelons propres et doux.
  • Évitez de porter des tissus rugueux ou des habits serrés.
  • Pour aider vos mamelons à guérir, laissez vos seins à l’air libre et au soleil, si possible.
  • Continuez à allaiter des deux seins. Si un mamelon est très douloureux ou crevassé, commencez par le sein le moins douloureux, puis passez à l’autre quand le lait coule bien.
  • Si la douleur est trop forte quand le bébé tète, tirez le lait à la main, et nourrissez le bébé avec une tasse ou une cuillère. Les crevasses devraient guérir au bout de 2 jours.

Douleur et gonflement des seins

une femme regarde ses seins gonflés

Les seins de la mère sont trop pleins (engorgement)

Quand le premier lait monte, les seins deviennent souvent gonflés et durs. Le bébé peut avoir du mal à téter, et les mamelons peuvent devenir douloureux. Si vous allaitez moins à cause de la douleur, votre production de lait diminuera.

Prévention et traitement :
  • Commencez à allaiter dans la première heure après la naissance.
  • Assurez-vous que vous tenez bien le bébé.
  • Nourrissez le bébé souvent, au moins toutes les 1 à 3 heures, et des deux seins. Dormez tout près du bébé, pour pouvoir le nourrir pendant la nuit.
  • Si le bébé ne peut pas bien téter, tirez un peu de lait à la main—juste assez pour rendre le sein plus mou — puis faites téter le bébé.
  • Après la tétée, posez des feuilles de chou ou des tissus mouillés frais sur vos seins. Au bout de 2 ou 3 jours, le gonflement devrait diminuer. Un engorgement qui ne s’améliore pas peut devenir une mastite (où le sein devient chaud et douloureux).
le sein d’une femme vu de côté, avec les canaux qui mènent au mamelon
canal bouché
mamelon

Canal bouché, mastite

Si une boule douloureuse se forme dans le sein, il se peut qu’elle soit causée par un canal bouché par du lait épais. Quand le lait arrête de couler dans une partie du sein, il peut aussi causer une mastite. Si une femme a de la fièvre et qu’une partie de son sein est chaude, enflée et douloureuse, c’est probablement qu’elle a une mastite. Il est important de continuer à allaiter, pour que le canal se vide et que le sein ne s’infecte pas. Le bébé peut boire le lait sans danger.

Infection du sein (mastite avec infection)

une femme tient un tissu mouillé chaud sur son sein
Des compresses mouillées chaudes peuvent agir sur les canaux bouchés ou la mastite.

Si vous présentez des signes de mastite qui ne s’améliorent pas au bout de 24 heures, ou une douleur très forte, ou une fente dans la peau où les microbes pourraient entrer, vous devez immédiatement vous faire soigner pour cette infection du sein.

Traitement :

La partie la plus importante du traitement est de continuer à allaiter souvent. Votre lait est toujours sans danger pour le bébé. Il vous faudra aussi des médicaments et du repos. Si vous le pouvez, arrêtez de travailler pendant un moment, et assurez-vous d’avoir de l’aide pour le travail de la maison. Suivez aussi le traitement pour les canaux bouchés et la mastite. Au besoin, pour assurer la production de lait, vous pouvez tirer celui-ci à la main, ou utiliser la méthode du biberon chaud.

Médicaments pour l’infection du sein
Médicaments Combien en prendre Quand et comment les prendre
Pour l’infection, prenez :
de la dicloxacilline 500 mg 4 fois par jour pendant 7 jours.
Si vous n’en trouvez pas, ou si vous êtes
allergique à la pénicilline, prenez :
de l'érythromycine 500 mg 4 fois par jour pendant 7 jours.
Avant de prendre des médicaments, voyez les “ Pages vertes”.
Pour la fièvre et la douleur, prenez :
du paracétamol (acétaminophène) 500 à 1000 mg jusqu’à ce que la douleur disparaisse.

IMPORTANT! Si une infection du sein n’est pas traitée assez tôt, elle s’aggravera. L’enflure chaude et douloureuse donnera l’impression d’être remplie de liquide (abcès). Si cela se produit, suivez le traitement décrit ici ET consultez un soignant qui sache vider les abcès à l’aide d’un équipement stérile.

Comment mélanger du violet de gentiane avec de l’eau potable pour obtenir une solution à 0,25 %

Si votre violet de gentiane dit...

utilisez

0,5%.........

1 part de violet de gentiane plus 1 part d’eau


1%............

1 part de violet de gentiane plus 3 parts d’eau


2%............

1 part de violet de gentiane plus 7 parts d’eau

Candidose (muguet ou infection à champignons)

Si vous sont tenez le bébé dans une position confortable pour lui et qui lui permet de bien téter, mais que vos mamelons restent douloureux pendant plus d’une semaine, c’est peut-être parce que votre bébé a une candidose, ou un « muguet », dans la bouche. La candidose peut causer des sensations de picotements, d’élancements, ou de brûlures, qui se déplacent dans le sein. Vous trouvez peut-être des rougeurs ou des points blancs sur vos mamelons et dans la bouche du bébé.

Traitement :

Mélangez du violet de gentiane à de l’eau potable pour obtenir une solution de 0,25 %, et passez ce mélange sur vos mamelons et sur les taches blanches dans la bouche du bébé, une fois par jour pendant 5 jours, ou jusqu’à 3 jours après que le muguet a guéri. Servez-vous de votre doigt ou d’un tissu propre pour passer la solution de violet de gentiane. Si le muguet ne guérit pas, consultez les “Pages vertes” pour trouver d’autres médicaments. Vous pouvez continuer à allaiter. Les médicaments ne feront de mal ni à vous, ni à votre lait, ni au bébé.