Hesperian Health Guides

Signes dangereux pendant le travail

Les femmes, y compris celles souffrant de handicap, accouchent sans problème. Mais lorsque quelque chose se passe mal pendant le travail et l’accouchement, il est très important pour la femme d’avoir les soins dont elle a besoin pour survivre. (Pour de plus amples informations sur le travail et l’accouchement, et les problèmes qui peuvent survenir, voir Guide des sages-femmes.) Voici quelques signes qui doivent vous alerter :

La poche des eaux est rompue mais le travail n’a pas commencé dans les 24 heures


Rendez-vous dans un centre de santé ou un hôpital. Lorsque la poche des eaux est rompue, le risque que le bébé attrape une infection est très élevé. Vous aurez besoin de fluides ou de médicaments par voie veineuse (intraveineuse, IV).

: un agent de santé examinant une femme dont le bébé peut se trouver d’un côté de l’utérus.

Bébé se trouvé d’un côté


Rendez-vous dans un hôpital. N’essayez pas de changer la position du bébé une fois que le travail commence. Cela peut déchirer l’utérus ou séparer le placenta de la paroi de l’utérus. Un bébé couché sur le côté ne peut être né sans intervention chirurgicale.

Saignement avant l’accouchement


Rendez-vous immédiatement dans un hôpital. Si du sang rouge vif s’écoule de votre vagin, cela pourrait dire que le placenta est séparé de la paroi de l’utérus ou couvre l’ouverture de l’utérus. Cela est très dangereux.

Fièvre


La fièvre est généralement le signe d’une infection. Si votre fièvre n’est pas très élevée, vous avez peut-être juste besoin de fluides. Buvez beaucoup d’eau, de thé, ou du jus, et essayez d’uriner fréquemment.

Si votre fièvre est très élevée et vous avez des frissons, rendez-vous dans un centre de santé ou un hôpital. Vous avez besoin d’antibiotiques immédiatement.

une femme enceinte qui semble très fatigue, portant un appareil orthopédique.
Une femme en travail ne doit pas voir la levée du soleil deux fois.
—Proverbe du Niger

Travail trop long


Rendez-vous dans un centre de santé ou un hôpital. Lorsque le travail dure plus d’un jour et d’une nuit, ou si vous poussez difficilement pendant plus de 2 heures, vous aurez besoin de médicaments ou d’une intervention pour accoucher.

Eau verte ou brune


S’il s’agit du début du travail, ou si la mère n’a pas commencé à pousser, le mieux est que le bébé naisse dans un hôpital. Lorsque la poche des eaux se rompt, l’eau doit être claire ou un peu rose. L’eau de couleur verte ou brune veut dire que le bébé est probablement passé dans l’utérus et il pourrait être en danger.

Si le travail est déjà avancé et que le bébé sera né bientôt, demander à la mère de pousser autant qu’elle peut pour faire sortir le bébé rapidement. Dès que la tête du bébé sort, et avant qu’il ne prenne sa première respiration, demandez à la mère d’arrêter de pousser. Essuyer la bouche et le nez du bébé avec un doigt enroulé dans un linge propre, ou utiliser une poire d’aspiration propre pour aspirer le mucus. Une fois que le nez et la bouche nettoyés, la mère peut pousser le reste du corps du bébé.

Pré-éclampsie (Toxémie gravidique)


La pré-éclampsie peut provoquer des crises et même la mort. Si la mère présente l’un de ces signes dangereux, rendez-vous immédiatement dans un hôpital :

  • Céphalées
  • Vision floue ou double ;
  • Douleur soudaine, sévère et constante en haut du ventre, juste en dessous du point culminant entre les côtes ;
  • Reflexes hyperactifs ;
  • Hypertension artérielle ;
  • Protéines dans l’urine.


Si la mère a des crises et que vous savez qu’elle ne souffre pas d’épilepsie:

une femme couchée par terre en tremblant, avec un coussin sous la tête.
  • Mettez quelque chose sous sa tête pour la protéger, et placez-la sur le côté gauche si possible. Mais n’essayez pas de la maintenir en place.
  • Restez calme.
  • Emmenez-la à l’hôpital le plus proche.


Une femme qui souffre d’épilepsie peut aussi contracter la toxémie.



Cette page a été mise à jour : 17 déc. 2021