Hesperian Health Guides

Avant l’examen

Aidez la femme à se détendre

L’examen gynécologique est plus facile et moins désagréable pour la femme si elle est détendue et qu’elle n’a pas peur.

Expliquez ce que vous êtes en train de faire et pourquoi vous le faites. Demandez-lui de faire plusieurs respirations profondes, et de relâcher son corps. Agissez avec douceur et arrêtez si vous lui faites mal. Si la femme est en bonne santé, elle ne devrait pas avoir mal. La douleur peut être un signe d’infection, ou un signe qui vous avertit que vous devez avoir des gestes plus doux !

2 women sitting together and speaking.
Chaque fois que vous vous sentez mal à l’aise ou que vous avez peur dites-le moi et nous arrêterons l’examen !
D'accord

La peur

Certaines femmes ont peur des examens gynécologiques, par exemple celles qui n’en ont jamais eu, et celles qui ont eu des examens douloureux.

Les femmes qui ont subi des violences sexuelles ou physiques peuvent avoir des difficultés à se laisser examiner. On a touché ces femmes à des endroits et à des moments où elles ne voulaient pas être touchées. Demandez à toutes les femmes la permission de les toucher, surtout à celles qui ont été victimes d’abus.

La honte

Quand vous faites un examen gynécologique, vous regardez les parties génitales d’une femme. Beaucoup de femmes sont gênées ou ont honte de montrer ces parties de leur corps. Elles ne voudront peut-être pas parler de ces endroits, ni les regarder, ni les laisser voir.

Ces parties du corps représentent quelque chose d’important dans le fait d’être femme. Pendant l’examen, encouragez la femme à poser des questions, et expliquez-lui que ces parties de son corps sont saines et normales. Vous n’arriverez peut-être pas à éliminer son sentiment de honte chez la femme, mais vous pouvez contribuer à le faire diminuer.

Posez des questions sur les antécédents de santé de la femme (sa santé dans le passé)

Avant de faire un examen gynécologique, demandez à la femme quand elle a eu ses dernières règles, si elle est enceinte, et si elle a remarqué des signes d’infection au vagin. Le chapitre 7 propose beaucoup d’autres questions à poser pour obtenir des renseignements sur les antécédents de santé d’une femme.

De plus, vous devriez expliquer à la femme ce que vous allez faire pendant l’examen, et répondre à toutes ses questions.



Cette page a été mise à jour : 11 sept. 2019