Hesperian Health Guides

Surmonter les problèmes d’alcool ou de drogue

Bien qu'il puisse sembler difficile de surmonter une dépendance ou une addiction à l'alcool ou à la drogue, c'est faisable. Il y a deux étapes : arrêter la consommation, puis adopter des moyens qui permettent de se libérer de la dépendance.

Arrêter

Si vous pensez que vous avez un problème d’alcool ou de drogue, et que vous voulez arrêter d’en prendre :

1. Admettez que vous avez un problème.
une femme parle en comptant sur ses doigts
Mais je n’en ai bu que 3 verres…ou bien 4 ? Je ne sais plus. Tu as raison, peut-être que je bois trop.
2. Décidez d’agir AUJOURD’HUI.
une femme réfléchit, une boisson à la main
Demain, j’arrête de boire autant de chicha.
Il est demain. Pensez que vous pouvez commencer à arrêter dès aujourd’hui.

Il est souvent plus facile d’arrêter avec l’aide et le soutien d’autres personnes.

3. Arrêtez. Ou diminuez votre consommation, puis arrêtez. Beaucoup de gens peuvent arrêter de boire ou de prendre de la drogue tout d'un coup. Tout ce qu'il leur faut, c'est la volonté d'arrêter, et la certitude qu'ils peuvent le faire. D'autres ont besoin de l'aide d'un groupe ou d'un programme de traitement comme les Alcooliques anonymes (AA), qui aident les personnes ayant une addiction à l'alcool ou à la drogue. Les groupes d’AA existent dans beaucoup de pays. Il peut aussi y avoir d'autres groupes ou programmes de traitement dans votre région. La plupart des femmes se sentent plus à l'aise dans un groupe constitué seulement de femmes. Si ce genre de groupe n'existe pas dans votre région, essayez d'en former un avec une personne qui a déjà réussi à aider les gens à arrêter de boire ou de faire usage de drogues.
4. Si vous recommencez à boire ou à prendre de la drogue, ne vous sentez pas coupable. Mais essayez immédiatement d’arrêter encore une fois.

Addiction physique et manque

Quand une personne qui a une addiction physique à l’alcool ou à une drogue arrête de consommer ces substances, elle passe par une période de manque, pendant laquelle son corps doit s’habituer à être privé de la substance.

Addiction à l’alcool et manque. Après que la personne arrête de boire, la plupart des signes de manque disparaissent au bout de 3 jours. En général, cette phase se passe sans difficultés. Mais pour certains, chez qui les signes de manque sont très prononcés, il est recommandé d’exercer une surveillance et d’être prête à leur apporter de l’aide, au besoin.

Certaines tisanes peuvent aider le foie à débarrasser le corps des effets toxiques de l'alcool ou des drogues. Vous pourrez peut-être trouver auprès d'un guérisseur traditionnel des conseils sur les herbes appropriées qui existent dans votre région.

une femme, qui à tremble et a l’air mal à l’aise, tient une tasse de thé

Premiers signes de manque :

  • léger tremblement
  • irritabilité et nervosité
  • transpiration
  • difficultés à s’endormir et à manger
  • douleurs partout dans le corps
  • nausée, vomissements, mal au ventre

TRANSPORTEZ !

Chez les addicts à l’alcool, l’absence de cette substance dans le corps peut causer des convulsions.

Ces signes peuvent disparaître d'eux-mêmes, ou devenir plus prononcés. Si c'est le cas, la femme devra immédiatement consulter un soignant. Si le centre de santé est éloigné, donnez-lui 10 à 20 mg de diazépam par la bouche, pour prévenir les convulsions. Administrez 10 mg de plus une heure plus tard, si les signes ne diminuent pas. Si vous êtes encore en chemin, vous pouvez renouveler la dose toutes les 4 à 5 heures.

Les signes suivants indiquent que la situation est urgente, et qu’il faut trouver une assistance médicale immédiate :

  • confusion mentale
  • hallucinations (voir des choses étranges, ou entendre des voix)
  • battements de cœur très rapide
  • convulsions

Apprendre à se libérer des drogues et de l'alcool

Si vous êtes en train d'essayer de vous débarrasser de votre addiction à l'alcool ou aux drogues, évitez les endroits qui vous poussent à consommer. Organisez avec d'autres personnes des activités sociales où on ne trouvera pas de drogues et d'alcool.

Une fois que la personne est guérie de son addiction physique, il est important qu’elle apprenne à éviter une fois pour toutes les drogues et l'alcool, afin que le problème ne se reproduise pas. La meilleure façon d'y arriver est de trouver des moyens personnels de faire face aux difficultés de la vie. Ceci n'est pas facile et demandera du temps.

La femme qui a abusé de l'alcool ou de drogues se sent souvent impuissante, et très honteuse. Elle doit comprendre qu'elle-même est capable de changer certaines choses pour rendre sa vie meilleure. Une façon de commencer sur ce chemin est d'apporter de petits changements qui lui permettent de se prouver à elle-même et de prouver aux autres qu'elle peut gérer les problèmes que la vie lui amène.

Voici quelques idées qui ont aidé des femmes à développer leurs capacités de résistance et d'adaptation :

  • Créez un réseau de personnes proches qui peuvent vous apporter du soutien, et demandez de l’aide quand vous en avez besoin. Il est bien plus facile de réfléchir aux problèmes et à leurs solutions quand on peut parler et interagir avec d’autres.
  • Essayez de ne résoudre qu’un problème à la fois. Ainsi les difficultés ne vous sembleront pas insurmontables.
  • Essayez de parler à une amie ou à quelqu'un en qui vous avez confiance, des choses qui vous inquiètent ou vous dérangent, ou qui vous rendent triste ou vous mettent en colère. Vous pourrez ainsi commencer à comprendre les causes de vos sentiments, et à voir ce que vous pouvez faire pour les surmonter et vous sentir mieux.
  • Travaillez avec d'autres personnes sur un projet ayant pour but d’améliorer votre communauté. Ceci vous prouvera, ainsi qu'aux autres, que vous savez agir pour le changement. Vous découvrirez peut-être aussi que votre participation vous poussera à apporter des changements dans votre vie personnelle.
  • Rencontrez périodiquement d’autres personnes qui, elles aussi, s’efforcent d’abandonner définitivement l’alcool ou la drogue.
un groupe de femmes discute



Cette page a été mise à jour : 13 juin 2019