Hesperian Health Guides

L’usage et l’abus d’alcool et de drogues

Pourquoi certaines personnes commencent-elles à consommer de l’alcool ou de la drogue ?

Souvent, les gens commencent à consommer de l’alcool et de la drogue à cause de la pression sociale (l’influence des autres). On fait parfois pression sur les garçons et sur les hommes pour qu’ils prouvent leur masculinité en buvant ou en prenant de la drogue. Certains hommes croient que plus ils boivent, ou consomment de drogue, plus ils sont virils. Les gens usent aussi de drogues et d’alcool parce qu’ils aiment ce que ces substances leur font ressentir.

Aujourd'hui, beaucoup de filles et de femmes subissent aussi une pression sociale qui les encourage à commencer à boire ou prendre de la drogue. Elles peuvent penser qu'en utilisant ces substances, elles auront l'air plus mûres ou plus modernes, ou qu'elles seront plus facilement acceptées par les autres.

un jeune couple regarde une affiche publicitaire pour une bière
Certaines publicités, chansons, et films encouragent les jeunes à boire et à prendre de la drogue.

Les compagnies qui fabriquent et vendent de l’alcool ou des drogues se servent aussi de la pression sociale. Les publicités qui rendent séduisante la consommation de drogues et d'alcool, surtout chez les jeunes, encouragent les gens à les acheter. Et quand les fabricants ou les vendeurs d'alcool donnent l'impression que l’usage d'alcool est facile et même amusant, les gens veulent en acheter encore plus. Ce type de pression est particulièrement nuisible, car souvent les gens ne sont pas conscients qu'elle les affecte.

Quand l’usage devient abus

Quelles qu’aient été leurs raisons de commencer à les consommer, les gens peuvent facilement passer de l’usage à l’abus d’alcool ou de drogues. On se met à abuser de l’alcool ou de drogues à partir du moment où on ne contrôle plus la fréquence à laquelle on consomme ces substances, la quantité que l’on consomme, ou son comportement quand on est sous leur influence. Voici quelques signes qui indiquent que la personne consomme trop de drogue ou d’alcool. Elle :

  • sent qu’elle a besoin de boire ou de prendre de la drogue pour réussir à passer la journée ou la nuit. Elle peut en consommer à des moments ou dans des endroits inhabituels, comme le matin, ou quand elle est seule ;
  • ment ou cherche à cacher la quantité qu’elle ou d’autres personnes consomment ;
  • a des problèmes d’argent à cause de sa consommation. Certaines personnes commettent des actes criminels pour obtenir l’argent de leur consommation ;
  • gâte les fêtes parce qu’elle est trop soûle ou droguée ;
  • a honte de son comportement quand elle est sous l’influence de ces substances ;
  • ne travaille plus aussi bien qu’avant, ou travaille moins souvent ;
  • a parfois des comportements violents. Un homme peut devenir violent envers sa femme, ses enfants, ou ses amis, par exemple.

Pourquoi les gens consomment-ils de l’alcool ou de la drogue?

Si votre vie est en train de changer parce que vous prenez une drogue, il est temps de diminuer votre consommation ou d’arrêter. Il vaut mieux arrêter avant que la drogue se retourne contre vous, votre famille ou vos amitiés.

Beaucoup de gens, quels qu’ils soient, abusent de drogue ou d’alcool pour échapper à leurs problèmes. Mais ceux dont les parents le faisaient déjà risquent encore plus d’utiliser ces moyens, dans le même but. En effet, la tendance à consommer trop d’alcool ou de drogues pourrait être transmise des parents aux enfants. De plus, comme les enfants voient ces comportements chez leurs parents, ils apprennent à les imiter.

un petit garçon observe un homme qui boit à la bouteille, à côté de  deux bouteilles vides

L’abus d’alcool et de drogues est aussi courant chez les gens qui n’ont plus l’espoir de pouvoir changer leurs conditions de vie misérables. Les réfugiés, ou ceux qui vivent des situations désespérées — avoir perdu son travail ou ses moyens de subsistance, avoir perdu des membres de sa famille, ou être abandonnés par un compagnon, par exemple —ont aussi plus tendance à trop boire ou à se droguer. Souvent, les femmes adoptent ces comportements quand elles sentent qu’elles n’ont plus le contrôle de leur vie — c’est-à-dire le pouvoir de la changer. Elles peuvent se sentir dépendantes, ou à la merci de leur compagnon ou d’un homme de la famille. Et dans les endroits où la communauté accorde un statut inférieur aux femmes, il peut leur être difficile de se valoriser elles-mêmes. Malheureusement, l’alcool et la drogue ne font généralement qu’aggraver les problèmes, et les gens se sentent encore moins capables de chercher à améliorer leur situation. Au lieu de chercher des solutions, la plupart des gens qui abusent de drogues ou d’alcool consacrent leur temps, leur argent et leur santé à essayer d'éviter et d'oublier leurs problèmes.



Cette page a été mise à jour : 13 juin 2019