Hesperian Health Guides

Les plaies sur les parties génitales (ulcères génitaux)

La plupart des plaies sur les parties génitales sont transmises sexuellement (mais il existe d’autres causes aux plaies génitales – comme les furoncles ou les blessures.)

Les plaies génitales doivent être gardées propres. Lavez-les avec du savon et de l’eau propre. Séchez-les soigneusement. Lavez tout tissu avec lequel vous avez séché vos plaies avant de l’utiliser à nouveau.

ATTENTION ! Quand quelqu’un a une plaie sur les parties génitales, il lui est facile d’attraper d’autres infections par cette plaie – en particulier le VIH. La meilleure façon d’éviter de transmettre l’infection à une autre personne est de ne pas avoir de rapports sexuels jusqu’à ce que la plaie se cicatrise.

La syphilis

La syphilis est une IST grave qui affecte tout le corps. Elle peut durer pendant plusieurs années, en s’aggravant progressivement. La syphilis peut être guérie si elle est traitée très tôt.

illustration of the below: a small sore outside the vagina.
a dark spot near the end of the penis.
Plaie causée par la syphilis sur le pénis d’un homme
Les signes de la syphilis
  1. Le premier signe est une lésion (un point ou une surface abîmée, blessée ou malade) qui peut ressembler à un petit bouton, à une ampoule, ou à une plaie ouverte. Elle apparaît 2 à 5 semaines après un contact sexuel avec une personne qui a la syphilis. Cette lésion est pleine de microbes, qui peuvent facilement être transmis à une autre personne. La lésion ne fait pas mal, et si elle est à l’intérieur du vagin, la femme peut ne pas savoir qu’elle en a une. Mais elle peut toujours infecter toute personne qui a des relations sexuelles avec elle. La plaie ne dure que quelques jours ou quelques semaines, puis disparaît. Mais l’infection est toujours là, et continue à se développer dans le corps.

  2. Des semaines ou des mois plus tard, la personne infectée peut avoir mal à la gorge, une légère fièvre, des lésions à la bouche, des articulations enflées ou une éruption cutanée – surtout sur les mains, les pieds, le ventre et les côtes. Pendant cette période, la personne peut transmettre la maladie par un simple contact physique, par exemple en embrassant ou en touchant quelqu’un, parce que les microbes de la syphilis sont sur la peau.

  3. Tous ces signes disparaissent généralement tout seuls, mais la maladie progresse. Si une personne qui a la syphilis ne reçoit pas de traitement assez tôt, les microbes de la syphilis peuvent causer des maladies de coeur, une paralysie, une maladie mentale (folie), et la mort.

Syphilis et grossesse

a woman speaking to a pregnant woman sitting with a man.
Vous devrez faire une analyse de sang pour vous assurer que vous n’avez pas la syphilis.

Quand une femme a la syphilis, si elle est enceinte, elle peut accoucher d’un bébé prématuré, déformé, ou mort-né. Si possible, toute femme enceinte doit se faire dépister (faire un analyse du sang) pour la syphilis — surtout si elle a déjà eu des plaies sur les parties génitales.

Pour traiter la syphilis
MW Ch18 Page 330-2.png
MW Ch18 Page 330-3.png
  • injecter 2,4 millions d’unités de benzathine benzylpénicilline
dans le muscle, 1 fois seulement
ou
si la personne est allergique à la pénicilline :
  • donner 500 mg d’érythromycine
par la bouche, 4 fois par jour, pendant 14 jours

(L’érythromycine n’est pas toujours efficace contre la syphilis. Il vous faudra traiter la femme avec de la tétracycline, quand elle aura fini d’allaiter)

Si la personne a la syphilis depuis 2 ans ou plus, demandez conseil à un médecin. Elle a besoin de médicaments différents.

ATTENTION ! Il est très difficile de différencier la syphilis et le chancre mou. Si vous n’êtes pas sûre de quelle maladie il s’agit, ou si la femme a les deux à la fois, vous devez lui donner de la benzathine pénicilline et de l’érythromycine.

Le chancre mou

MW Ch18 Page 331-1.png

Le chancre mou est une IST qui cause des lésions sur les parties génitales. Il est facile à confondre avec la syphilis.

Les signes de chancre mou
  • une ou plusieurs petites plaies douloureuses sur les parties génitales ou l’anus, qui saignent facilement
  • un gonflement des glandes (ganglions) dans l’aine (là où les cuisses rejoignent le pubis), qui deviennent douloureuses
  • une légère fièvre


Pour traiter le chancre mou
MW Ch18 Page 331-2.png
MW Ch18 Page 331-3.png
  • donner 500 mg d’érythromycine
par la bouche, 4 fois par jour pendant 7 jours
ou
  • injecter 250 mg de ceftriaxone
dans le muscle,1 seule fois

L’herpès génital

L’herpès génital est un virus qui cause des ampoules douloureuses qui éclatent et se transforment en plaies sur la peau. L’herpès se transmet quand la plaie d’une personne infectée touche la peau d’une autre personne – généralement pendant les rapports sexuels. L’herpès génital affecte le plus souvent les parties génitales ou l’anus. Les plaies passent rarement à la bouche pendant le sexe oral.

Remarque : Certaines lésions sur la bouche – appelées boutons de fièvre – sont causées par un autre type d’herpès. Ces plaies peuvent être transmises depuis la bouche aux organes génitaux pendant un rapport sexuel oral.
Les signes d’herpès
blisters outside the vagina.
ampoules causées par l’herpès génital
  • picotements, démangeaisons ou douleurs sur les parties génitales
  • petites ampoules qui éclatent et forment des plaies ouvertes et douloureuses sur les parties génitales

Une fois qu’une personne a attrapé le virus, les lésions peuvent revenir plusieurs fois. Quand une personne a des boutons d’herpès pour la première fois, ils peuvent durer 3 semaines ou plus. La personne peut aussi avoir des maux de tête, de la fièvre, des courbatures, des frissons et des ganglions lymphatiques enflés près des parties génitales. Les infections qui suivent sont généralement moins incommodantes que la première.

Pour arrêter la transmission de l’herpès, les gens devraient arrêter d’avoir des relations sexuelles tant qu’ils ont une plaie. Les capotes peuvent prévenir la transmission de l’herpès, si elles recouvrent bien les plaies. Les capotes pour femmes sont encore plus efficaces, parce qu’elles recouvrent une grande partie des organes génitaux.

Le traitement
MW Ch18 Page 332-1.png

Il n’existe pas de remède contre l’herpès, mais il y a des moyens de soulager les plaies :

  • mettre de la glace sur la plaie dès que vous la sentez. Cela peut l’empêcher de s’aggraver.
  • tremper une serviette ou un morceau de tissu dans du thé noir ou dans une solution à base de clous de girofle. Appliquer le tissu humide sur les plaies.
  • s’asseoir dans une cuvette ou une baignoire d’eau propre froide.
  • préparer une pâte en mélangeant du bicarbonate de soude ou de la fécule de maïs avec de l’eau, puis l’appliquer sur les plaies.
  • appliquer de l’hamamélis ou une plante locale qui assèche la peau.


Pour atténuer la douleur et les plaies d’une première crise d’herpès
MW Ch18 Page 332-2.png
  • donner 400 mg d’acyclovir
par la bouche, 3 fois par jour pendant 7 à 10 jours
Pour les crises qui reviennent
  • donner 400 mg d’acyclovir
by mouth, 3 times a day for 5 days
Pour une femme qui a plus de 6 crises d’herpès par an
  • donner 400 mg acyclovir
par la bouche, 2 fois par jour pendant 1 an. Puis arrêter le traitement et voyez s’il est toujours nécessaire.
Pour une femme enceinte qui a déjà eu des crises d’herpès dans le passé
  • donner 400 mg acyclovir
par la bouche, 2 fois par jour pendant tout le dernier mois de la grossesse
Pour soulager la douleur
  • donner 500 à 1000 mg de paracétamol
par la bouche, toutes les 4 heures


Une personne très stressée ou qui a d’autres problèmes de santé risque d’avoir des ampoules et des plaies plus souvent. Donc, si possible, les personnes qui ont un herpès devraient se reposer souvent et manger des aliments sains.

ATTENTION ! L’herpès est très dangereux pour les yeux et peut rendre aveugle. Après avoir touché une plaie d’herpès, lavez-vous toujours les mains avec de l’eau propre et du savon.

Herpès et grossesse

Si elle a des plaies au moment de l’accouchement, une mère peut transmettre l’herpès à son bébé, généralement à la naissance. Une femme qui attrape un herpès pour la première fois alors qu'elle est enceinte, risque encore plus de le transmettre à son bébé. Quand une femme en travail a des plaies vives d’herpès, il vaut mieux qu’elle accouche dans un hôpital, où on pourra lui faire une césarienne pour empêcher que le bébé n’entre en contact avec les plaies. Le risque de transmettre l’herpès pendant l’accouchement peut être diminué ou éliminé si la femme est traitée à l’acyclovir dès la première éruption, quel que soit le moment de la grossesse où elle a attrapé l’herpès. Une femme qui a déjà eu un herpès peut être traitée à l’acyclovir pendant le dernier mois de sa grossesse.

MW Ch18 Page 333-1.png

Le VPH (verrues génitales)

Le VPH (ou virus du papillome humain) est un virus qui peut causer des verrues sur les parties génitales ou sur l’anus. On peut aussi avoir des verrues sans le savoir, surtout si elles se développent à l’intérieur du vagin. Les verrues ne sont pas dangereuses, mais elles peuvent être incommodantes.

Signes du VPH
  • démangeaisons.
  • petits boutons secs, blancs ou marron, sur les parties génitales ou l’anus. Les boutons ont une surface dure et inégale, et ne font pas mal

Test : passez un mélange d’eau et de vinaigre pur sur les verrues ; si c’est un VPH, elles deviendront blanchâtres.


ATTENTION ! Des boutons plus larges, plus plats, et humides, qui ressemblent à des verrues, ne sont généralement pas causées par un VPH. Elles peuvent être un signe de syphilis. La personne doit se faire dépister pour la syphilis, et ne doit pas suivre le traitement ci-dessous.

Treatment
  1. Mettez un peu de vaseline ou une autre pommade grasse sur la peau qui entoure chaque verrue, pour protéger la peau saine.
  2. Avec un petit bâton, appliquez une petite quantité de solution d’acide trichloracétique (ATC) à 80 % ou 90 %, ou de l’acide dichloroacétique (ADC) sur la verrue. Laissez l’acide jusqu’à ce que la verrue devienne blanche. Faites attention à ne pas verser d’acide sur les parties saines de la peau. Lavez l’acide au bout de 30 minutes, ou quand la sensation de brûlure devient très intense.
    MW Ch18 Page 333-2.png

    L’acide doit brûler la verrue et laisser une plaie douloureuse là où elle se trouvait.

    Normalement, il faut répéter le traitement une fois par semaine pendant quelques semaines, avant que la verrue ne disparaisse complètement. Gardez la plaie propre et sèche jusqu’à ce qu’elle guérisse. De plus, la femme ne doit pas avoir de rapports sexuels jusqu’à guérison de la plaie.

Il existe plusieurs types de VPH. Certains types, qui causent le cancer du col de l’utérus, ne sont pas les mêmes que ceux qui causent les verrues génitales. Voir comment faire un dépistage de VPH sur le col de l’utérus.

Il existe aujourd’hui un vaccin appelé Gardasil, qui protège de la plupart types de VPH dangereux. Il protège aussi des VPH qui causent la plupart des verrues génitales. Le vaccin, administré en une série de 3 piqûres, peut être donné aux filles et jeunes femmes âgées de 9 à 26. Mais les femmes enceintes ne doivent pas le prendre, et il ne soignera pas les femmes qui ont déjà le VPH.



Cette page a été mise à jour : 11 sept. 2019