Hesperian Health Guides

Chapitre 10 : Bien soigner la mère pendant le travail et à l’accouchement

WikiSanté > Guide des sages-femmes > Chapitre 10 : Bien soigner la mère pendant le travail et à l’accouchement

Ce qui se passe pendant le travail et à l’accouchement

Dans ce chapitre, nous donnons des informations générales sur le travail et l’accouchement, et nous expliquons de quelles manières une sage-femme peut assister la mère tout au long de la naissance de son bébé.

Le travail est plus facile à expliquer si on le divise en étapes différentes; dans ce livre nous le séparons donc en 3 étapes – l’ouverture, la poussée et la sortie du placenta. Ce chapitre donne quelques informations sur l’ensemble des étapes, puis nous parlons plus longuement de chaque étape dans les 3 chapitres suivants.

MW Ch10 Page 155-1.png
col de l’utérus

L’ouverture

Dans la première étape du travail (l’ouverture ou dilatation du col), le col de l’utérus s’ouvre assez pour laisser le bébé sortir de l’utérus. Vous trouverez plus d’informations sur la 1ère étape au chapitre 11, « L’ouverture ».

Pendant la grossesse, le col de l’utérus est long et ferme, comme un gros orteil. Pendant la plus grande partie de la grossesse, rien ne peut entrer ni sortir du col de l’utérus, parce que sa très petite ouverture est bouchée par du mucus.

Vers la fin de la grossesse, les fausses contractions commencent à raccourcir et à amollir le col. Même avant que le travail ne commence, le col peut s’ouvrir un peu, et le bouchon de mucus peut s’échapper.

MW Ch10 Page 155-2.png
MW Ch10 Page 155-3.png
MW Ch10 Page 155-4.png
Pendant la grossesse, le col de l’utérus est allongé, ferme et bouché. À la fin de la grossesse, et au début du travail, le col se raccourcit et s’amollit. Pendant le travail, le col de l’utérus devient très court et très mou, et s’ouvre.


Les contractions du travail poussent le bébé vers le bas et ouvrent le col de l’utérus.

MW Ch10 Page 156-1.png
Les contractions poussent le bébé vers le bas…
en ouvrant le col de l’utérus.
  • Les contractions poussent fortement la tête du bébé vers le bas, contre le col de l’utérus. Ceci aide à ouvrir le col et à déplacer le bébé vers l’entrée du vagin.
  • Les contractions tirent lentement le col de l’utérus de manière à l’ouvrir. Chaque fois que l’utérus se contracte, il tire un petit bout du col vers le haut, et l’ouvre. Entre les contractions, le col se relâche. Ceci continue jusqu’à ce que le col soit complètement ouvert, et que le bébé puisse passer à travers l’ouverture et naître.


Il faut que les contractions soient très fortes pour ouvrir complètement le col. Le petit trou du col doit s’ouvrir d’environ 10 centimètres (4 pouces) de large – assez large pour que le bébé puisse y passer.

un cercle avec un diamètre de 10 centimètres.
Le trou doit atteindre cette taille pour que le bébé naisse !
une flèche qui indique un très petit trou dans le col de l’utérus.
Le trou du col de l’utérus est de cette taille pendant la grossesse.


Remarque : Cette image peut être plus petit que 10 centimètres. Mesurez le col de l’utérus de la mère vous-même pendant le travail.

La poussée

Après que le col de l’utérus s’est ouvert complètement, les contractions poussent le bébé hors de l’utérus et vers le bas, dans le vagin. La mère pousse pour faire sortir le bébé. C’est la 2ème étape. Vous trouverez plus d’informations sur la 2ème étape au chapitre 12, « La poussée ».


MW Ch10 Page 157-1.png
Le cordon ombilical est épais, bleu et en train de se contracter – il fournit encore du sang au bébé. Ne le coupez pas.

La délivrance (ou sortie, ou expulsion) du placenta

Juste après sa naissance (3ème étape), le bébé apprend à respirer. Le placenta se sépare de l’utérus et est poussé hors du vagin. Vous trouverez plus d’informations sur la 3ème étape au chapitre 13, « La sortie du placenta ».

Quand le bébé vient de naître, il est encore relié par le cordon ombilical au placenta, qui est à toujours dans l’utérus. Le sang qui vient du placenta permet au bébé de respirer pendant quelques minutes. Dès que le bébé commence à respirer par lui-même, il n’a plus besoin du placenta.

MW Ch10 Page 157-2.png
Le cordon ombilical est mince, blanc et ne bat pas – il n’envoie plus de sang au bébé. On peut le couper.

Le placenta se sépare généralement de la paroi de l’utérus dans les premières minutes qui suivent la naissance. Normalement, en une ou deux poussées, le placenta est expulsé du vagin, et le bébé doit respirer de lui-même.

Les premières heures

Pendant les premières heures qui suivent la délivrance du placenta, la mère se remet peu à peu de l’accouchement, et le bébé s’adapte progressivement au monde extérieur.

MW Ch10 Page 157-3.png

L’endroit où le placenta était rattaché à l’utérus commence à se raffermir et à se fermer, et le saignement de la mère ralentit. L’utérus va aussi se raffermir. La mère peut ressentir de fortes contractions à ce moment. Ces contractions sont normales et aident à arrêter le saignement.

Le bébé devrait commencer à téter. Il devrait aussi uriner, et peut déféquer (avoir des selles) pour la première fois.


Cette page a été mise à jour : 11 sept. 2019