Hesperian Health Guides

Soin de la mère et du bébé après la naissance

En savoir plus

Médicaments contre le VIH et accouchement

Soin de la mère juste après la naissance

Encouragez la mère à donner le sein à son bébé, ce qui aidera à arrêter ses pertes de sang plus rapidement. De plus :

  • Palpez le haut de l’utérus de la mère. Il devrait être dur et arrondi, à peu près au niveau de son nombril. Si l’utérus est mou, demandez à la mère d’uriner, puis massez son utérus jusqu’à ce qu’il devienne dur. Palpez régulièrement l’utérus pour voir s’il redevient mou. Vérifiez s’il n’y a pas de saignements. Apprenez à la mère à palper son utérus et à le masser s’il devient mou.
  • Examinez le vagin de la mère. Si elle a une déchirure longue et profonde, ou qui n’arrête pas de saigner, elle doit se la faire recoudre par quelqu’un qui sait pratiquer cette technique.
  • Donnez-lui beaucoup de boissons et de nourriture si elle a faim.

Soin du bébé

Assurez-vous que la mère comprend que l'allaitement maternel permet de donner le meilleur aliment possible au bébé. Laissez le bébé avec la mère pour qu’il puisse téter et rester au chaud. Encouragez la mère à garder le bébé propre et au chaud, et à le laisser téter aussi souvent qu’il le veut.

Les bébés ont souvent un petit peu de mucus jaunâtre qui sort de leurs yeux pendant les premières semaines après la naissance. Vous pouvez leur passer un peu de lait maternel ou de l’eau bouillie refroidie sur les yeux, avec un tissu propre, pour les nettoyer. Si les yeux du bébé deviennent rouges, gonflés et remplis de pus, allez voir un soignant.

Si la mère a le VIH, le bébé peut être protégé de l’infection s’il reçoit des médicaments contre le VIH après la naissance.

Soin du cordon ombilical

Le bout de cordon ombilical rattaché au nombril du bébé doit rester propre et sec. Si possible, nettoyez-le avec un peu d’alcool et un tissu propre chaque fois que vous lui changez de couche. Il deviendra noir et tombera de lui-même pendant la première semaine. Vous n’avez pas besoin de le recouvrir de quoi que ce soit, sauf s’il y a des mouches ou de la poussière. Si c’est le cas, recouvrez-le d’un morceau de gaze ou de tissu très propre, sans serrer.

Si vous remarquez une rougeur ou du pus autour du cordon ombilical, le bébé a peut-être une infection. Il devra être vu par un soignant et recevoir des antibiotiques immédiatement.

Le tétanos du nouveau-né

Ce qu’il faut faire :

TRANSPORT!

Amenez immédiatement le bébé à un centre de santé ou à l’hôpital.

Si l’hôpital est à plus de 2 heures de distance et que vous savez comment faire, donnez d’abord une piqure de 100 000 unités de benzylpénicilline au bébé.

Pendant les premières semaines qui suivent la naissance

Soin de la nouvelle maman

Comme les bébés, les mères ont besoin de soins après l’accouchement. Souvent, on s’occupe tellement du nouveau-né que les besoins de la mère sont négligés.

  • Pour prévenir les infections, la mère ne doit pas avoir de rapports sexuels, et ne rien se mettre dans le vagin jusqu’à ce qu’elle arrête de saigner.
une femme couchée dans un lit avec un bébé
  • Elle doit prendre beaucoup de repos pendant au moins 6 semaines.
  • Elle doit essayer de rester propre. Il est important qu’elle se lave et que ses parties génitales restent toujours propres. Si elle prend des bains, elle ne doit pas s’asseoir dans l’eau pendant la première semaine.
  • Une nouvelle maman doit manger plus que d’habitude, et n’importe quelle sorte d’aliments : par exemple le poisson, la viande, les haricots, les céréales, les fruits, l’aideront à se remettre de l’accouchement, et à avoir assez de forces pour bien jouer son nouveau rôle de mère.
  • Elle doit boire beaucoup de liquides.
  • Si elle allaite son bébé et ne lui donne rien d’autre que son lait, l’allaitement peut empêcher une nouvelle grossesse trop rapprochée. Pour une prévention totale de la grossesse, voir les conseils donnés au chapitre sur le planning familial.
une femme assise dans une chaise roulante donne le sein à son bébé
  • Si elle a une déchirure vaginale, cet endroit doit rester très propre. Elle peut se faire des compresses avec un tissu chaud et humide et du miel, et les appliquer sur la déchirure. Cela la soulagera et permettra aux chairs de guérir plus rapidement. Si la déchirure lui cause une sensation de brûlure, elle peut essayer de se verser de l’eau sur les parties génitales pendant qu’elle urine.

    Toute plante médicinale utilisée pour guérir les parties génitales doit être tout à fait propre (bouillie, de préférence). N’introduisez pas de plantes médicinales dans le vagin.
  • Elle devrait commencer à employer une méthode de planning familial très tôt, surtout si elle nourrit son bébé d’autre chose que de lait maternel. Pour sa santé, elle devrait utiliser une méthode de planning familial avant d’avoir de nouveau des rapports sexuels, ou elle risquerait de tomber enceinte trop tôt.

Si la mère dit ne pas se sentir bien, examinez-la soigneusement pour voir si elle n’a pas de signes d’infection.

Signes de danger pendant les premiers jours après l’accouchement

Perte de sang

Des saignements qui commencent plus d’un jour après l’accouchement sont le plus souvent causés par la présence de morceaux de placenta restés dans l’utérus.

Ce qu’il faut faire :
  1. Massez-lui fermement le haut de l’utérus jusqu’à ce qu’il devienne très dur et qu’elle arrête de perdre du sang. Faites téter le bébé, ou demandez à quelqu’un de masser les mamelons de la mère.
  2. TRANSPORT!

  3. Donnez-lui des médicaments qui arrêtent les saignements.
  4. Si elle continue de saigner, cherchez une assistance médicale.Continuez à masser son utérus pendant que vous allez avec elle à l’hôpital.
  5. Si elle a des signes d’infection, donnez-lui les mêmes antibiotiques que ceux indiqués plus bas dans le cas d’une infection de l’utérus.

Infection de l’utérus

Les infections de l’utérus sont très dangereuses. Elles doivent être traitées sinon la femme risque de devenir infertile ou de mourir.

Traitement :
1. Donnez l’une de ces combinaisons de médicaments:
ampicillinne 2 g (2000 mg) en injection intraveineuse (IV) ou en injection intramusculaire (IM) la première fois seulement, puis 1 g (1000 mg) en IV ou IM chaque fois 4 fois par jour
et gentamicine 80 mg en IV ou IM 3 fois par jour
et métronidazole 500 mg par la bouche ou en IV 3 fois par jour
OU
ceftriaxone 250 mg en IM 1 fois seulement
et doxycycline
(évitez la doxycycline si la mère allaite)
100 mg par la bouche 2 fois par jour
et métronidazole500 mg par la bouche ou en IV 3 fois par jour
Donnez les 3 médicaments jusqu’à ce que les signes d’infection aient disparu pendant 2 jours. Si la femme est allergique aux pénicillines, donnez-lui 500 mg d’érythromycine par la bouche, 4 fois par jour, au lieu de l’ampicilline.
2. Si elle ne commence pas à se sentir mieux dans les 24 heures, amenez-la à l’hôpital le plus proche. Encouragez-la à boire beaucoup de liquides si elle prend les médicaments par la bouche.