Hesperian Health Guides

Infections du système urinaire

WWHND10 Ch23 Page 366-1.png
Une fillette, une femme de n’importe quel âge, même un bébé, peuvent attraper une infection de l’appareil urinaire.

Il y a 2 grands types d’infections de l’appareil urinaire. L’infection de la vessie est la plus courante, et la plus facile à traiter. L’infection du rein, par contre, est très grave. Elle peut causer des dégâts permanents aux reins, et même la mort.

Qu’est-ce qui cause les infections de la vessie et du rein ?

Les infections de l’appareil urinaire sont causées par des microbes (les bactéries). Ces bactéries venues de l’extérieur entrent dans le corps par l’ouverture urinaire qui se trouve près du vagin. Les infections sont plus fréquentes chez la femme que chez l'homme, parce que le canal urinaire inférieur (l’urètre) de la femme est très court. Les microbes arrivent plus vite à la vessie par ce court chemin. Les microbes entrent ou se multiplient dans le corps de la femme quand celle-ci :

une femme réfléchit pendant qu'elle est assise avec d'autres personnes à l'arrière d'un camion.
J’espère que le camion va s’arrêter bientôt, j’ai vraiment besoin d’uriner !
  • a des rapports sexuels. Pendant les rapports sexuels, les microbes du vagin et de l'anus peuvent être poussés dans l’urètre à travers l'ouverture urinaire. C'est l'une des causes les plus fréquentes d'infection de la vessie chez la femme. Pour prévenir l'infection, essayez d'uriner après les rapports sexuels. C'est un moyen de laver l'urètre (mais il n'empêche pas la grossesse).
  • ne boit pas assez, surtout si elle travaille dehors par temps chaud, et qu'elle transpire beaucoup. Les microbes vont se multiplier dans sa vessie vide. Essayez de boire au moins 8 verres ou tasses (2 litres) de liquides par jour. Quand vous travaillez en plein soleil ou dans une pièce où il fait chaud, buvez encore plus.
  • reste longtemps sans uriner (par exemple, en voyage ou au travail). Le fait de ne pas uriner permet aux microbes qui se trouvent dans le système urinaire de se multiplier, et de causer une infection. Essayez d'uriner toutes les 3 à 4 heures.

Apprenez aux petites filles à s'essuyer correctement après avoir été à la selle.

  • ne se lave pas les parties génitales assez souvent. Les microbes des parties génitales — et surtout de l'anus — peuvent entrer dans l'ouverture urinaire et causer une infection. Essayez de laver vos parties génitales tous les jours, et essuyez-les toujours de l'avant vers l'arrière après avoir été à la selle. En les essuyant vers l'avant, vous risquez de ramener les microbes de l'anus dans l'ouverture urinaire. De plus, essayez de vous laver les parties génitales avant les rapports sexuels. Assurez-vous que le tissu et les serviettes hygiéniques que vous utilisez pour vos règles restent très propres entre chaque utilisation.

une femme conduit un vélo à pédalier à main ; elle transporte une béquille

Traitement de l’infection de la vessie :
une femme boit un grand verre d’eau

Les infections de la vessie peuvent se soigner avec des remèdes maison. Commencez le traitement dès que vous remarquez les signes. Une infection à la vessie peut parfois se propager rapidement aux reins à travers les canaux urinaires.

  • Buvez beaucoup d’eau. Essayez de boire au moins un verre d’eau potable toutes les 30 minutes. Cela vous fera uriner souvent. Parfois, ce moyen seul suffit à débarrasser votre système urinaire des microbes, avant que l’infection s’aggrave
une tasse de liquide fumant, à côté de petites plantes
  • N’ayez plus de rapports sexuels pendant quelques jours, ou jusqu’à ce que les signes d’infection aient disparu.
  • Faites des tisanes à partir de fleurs, de graines, ou de feuilles connues pour soigner les infections urinaires.

Les IST, surtout la chlamydiose, peuvent provoquer une sensation de brûlure quand la femme urine.


Si vous ne vous sentez pas mieux au bout de 1 ou 2 jours, arrêtez les remèdes maison et commencez à prendre les médicaments mentionnés dans l’encadré ci-dessous. Si vous ne vous sentez toujours pas mieux 2 jours plus tard, consultez un soignant. Il se peut que vous ayez une IST, et non une infection du système urinaire.

IMPORTANT! Avant de prendre l'un de ces médicaments, surtout si vous êtes enceinte ou si vous allaitez, consultez d'abord les « Pages vertes » de ce livre.
Médicaments contre l’infection de la vessie
Médicaments Quantité à prendre Quand et comment les prendre
cotrimoxazole (160 mg de triméthoprime et 800 mg de sulfaméthoxazole) 2 comprimés de 480 mg par la bouche, 2 fois par jour, pendant 3 jours
ou
nitrofurantoïne
100 mg par la bouche, 2 fois par jour, pendant 5 jours
Si vous ne commencez pas à vous sentir mieux au bout de 2 jours (48 heures), c'est qu'il y a peut-être une résistance à ces médicaments dans votre région. Si possible, consultez un soignant ou prenez du céfixime ou de la céphalexine.
une boîte de comprimés
Traitement de l’infection du rein :

Si vous avez les signes d'une infection du rein, les remèdes maison ne suffiront pas. Prenez immédiatement les médicaments ci-dessous. Mais si vous ne vous sentez pas mieux au bout de 2 jours, consultez un soignant.

Médicaments contre l’infection du rein
Médicaments Quantité à prendre Quand et comment les prendre
ciprofloxacin 500 mg par la bouche, 2 fois par jour, pendant 10 jours
ou cotrimoxazole
(160 mg de triméthoprime et 800 mg de sulfaméthoxazole)
2 comprimés de 480 mg par la bouche, 2 fois par jour, pendant 10 jours
Si vous ne pouvez pas absorber les médicaments parce que vous vomissez, prenez :
de la ceftriaxone 1 gramme (1000 mg) en injection intraveineuse ou intramusculaire, 1 fois par jour
ou de la gentamicine 80 mg la première fois seulement, puis 60 mg à chaque fois suivante en injection intraveineuse ou intramusculaire, 3 fois par jour
Quand vous pourrez de nouveau avaler sans vomir, arrêtez les injections et continuez à prendre par la bouche le médicament indiqué plus haut pour l'infection des reins, jusqu'à ce que vous l’ayez pris sur une période totale de 10 jours.


Cette page a été mise à jour : 17 avr. 2019