Hesperian Health Guides

Comment le VIH affecte la bouche

Les personnes vivant avec le VIH sont susceptibles d'avoir plus de problèmes à l'intérieur de la bouche que les personnes qui n'ont pas le VIH. Etant donné que leur corps est plus faible, les plaies et autres infections peuvent se propager plus vite que chez des personnes en bonne santé. Ainsi, les gens vivant avec le VIH peuvent avoir besoin d'une aide plus régulière et attentive de la part des agents de santé dentaire que les autres membres de la communauté, que ce soit dans un village ou un quartier.

La plupart des gens vivant avec le VIH auront au moins un type d'infection ou de problème dans la bouche à un moment donné au cours de leur maladie. Si ce n'est pas traité, cela peut être douloureux, peut affecter la quantité de nourriture que la personne mange, et peut causer des problèmes de santé plus graves.

Les infections buccales associées au VIH affectent les tissus mous — les lèvres, les joues, la langue, la muqueuse du palais, la peau sous la langue, et les gencives. Le VIH n'affecte pas directement les dents elles-mêmes. Dans les dernières phases du sida, les gencives et l'os de la mâchoire qui maintiennent les dents en place, peuvent être détruits. En outre, le VIH peut provoquer le phénomène de « bouche sèche », en particulier pour les personnes utilisant les ARV (antirétroviraux), qui favorise l’apparition de caries.