Hesperian Health Guides

Les choix qui concernent les garçons et la sexualité

deux jeunes hommes discutent ensemble

La plupart des jeunes commencent un jour à ressentir des sentiments amoureux ou des sensations sexuelles. Il n’est pas rare de vouloir toucher ou être touchée par quelqu’un d’une façon sexuelle (les filles peuvent même ressentir cela par rapport envers autre fille ou une autre femme). Mais les jeunes connaissent souvent ces émotions avant d’être prêts à avoir des rapports sexuels.

N’ayez pas de rapports sexuels avant d’être sûre d’être prête et de savoir comment vous pouvez vous protéger des risques possibles. Deux personnes peuvent prendre plaisir à partager leur sexualité, mais pas si l’une ressent de la peur ou de la honte.

une jeune fille seule pense à un certain garçon
Je me demande s’il m’aime

Les jeunes femmes peuvent avoir des rapports sexuels pour plusieurs raisons différentes. Certaines, parce qu'elles veulent avoir un bébé. D'autres, parce qu'elles y prennent plaisir et se sentent désirées. Certaines estiment qu'elles ont très peu de choix car c'est leur devoir en tant qu'épouse ou petite amie. D'autres encore échangent des services sexuels contre de l'argent ou d'autres choses dont elles ont besoin pour subsister, par exemple de la nourriture, des vêtements pour leurs enfants, ou un endroit où habiter.

Pour certaines femmes, les rapports sexuels représentent un moyen d’être encore plus aimée par le partenaire. Parfois, un ami ou un petit ami peut faire sentir à une fille qu'elle devrait coucher avec lui alors qu'elle n'est pas prête.

Aucune femme, aucune fille ne devrait avoir des relations sexuelles si elle n'en a pas envie. Ne faites l'amour que si vous avez décidé que vous êtes prête. Deux personnes peuvent jouir de leur sexualité ensemble, mais il est difficile d'apprécier quelque chose quand on a peur, ou honte, ou qu'on n'a pas donné son accord.

Si vous vous sentez prête à avoir un rapport sexuel, assurez-vous toujours d’être protégée du risque de grossesse and maladie.

Avoir une relation non sexuelle

une fille et un garçon assis sur un banc, enlacés

Construire une relation amoureuse demande du temps, de l'attention, du respect et de la confiance de la part des 2 partenaires. Les relations sexuelles ne sont pas le seul moyen de montrer à quelqu'un qu’on tient à lui. Ce n'est pas parce que vous couchez avec un garçon que vous tomberez amoureuse de lui.

Vous pouvez passer du temps seule à seul sans faire l’amour. En discutant et en faisant des choses ensemble, vous pouvez l’un et l’autre découvrir des choses plus importantes — comment l’autre voit la vie, quel genre de décisions vous prendriez ensemble, quel genre de partenaire vous seriez l’un pour l’autre, et ce que vous pensez de vos projets de vie mutuels. Les contacts sexuels (sans pénétration) peuvent être satisfaisants en eux-mêmes, et sont sans risque, à condition qu’ils ne vous amènent pas à perdre le contrôle et à avoir des rapports sexuels alors que vous n’êtes pas prête.

Parlez-en avec votre petit ami. Si vous êtes sûre que c’est lui que vous voulez, mais n’êtes pas sûre, par contre, d’être prête à coucher avec lui, discutez des moyens qui vous aideraient à attendre. Il se pourrait qu’il ne soit pas prêt, lui non plus. Si vous avez du respect l’un pour l’autre, vous pourrez prendre cette décision ensemble.

Parlez à vos amies. Vous constaterez peut-être que certaines d’entre elles rencontrent les mêmes choix difficiles. Vous pouvez vous entraider à trouver des moyens d'avoir une bonne relation avec le petit ami sans coucher avec lui. Mais réfléchissez à deux fois aux conseils d'une amie qui a déjà des rapports sexuels. Elle pourrait essayer de vous convaincre de faire la même chose qu'elle, dans le seul but de se rassurer elle-même à ce sujet. Ce genre de pression est appelé « influence du groupe ».

une fille écoute une femme en marchant

Se protéger quand on est prête à avoir des rapports sexuels

right\alt=une fille et un garçon assis tout près l’un de l’autre
S’il vous aime et vous respecte, il voudra vous protéger. S’il insiste pour coucher avec vous, il ne pense peut-être qu’à lui-même.

Si vous vous sentez prête à avoir des rapports sexuels, vous devez vous protéger des risques de grossesse et de maladie. Il y a plusieurs façons de rendre les rapports sexuels plus sûrs. Mais cela implique de prévoir les choses avant le rapport.

Parlez à votre petit ami avant d’avoir des rapports sexuels avec lui. Dites-lui à quel point il est important que vous vous protégiez. Si vous avez du mal à en discuter, vous pouvez d'abord faire comme si vous parliez d'un autre couple.

Il existe, dans beaucoup de communautés, des personnes qualifiées pour fournir des capotes et d’autres méthodes de planning familial. Consultez-les, ou demandez à un soignant où vous pourriez obtenir une méthode de protection. Si cela vous gêne, demandez à une personne de confiance de vous aider. Certaines cliniques de planning familial offrent des services spéciaux pour les jeunes. On y trouve parfois même des adolescents spécialement formés comme conseillers, qui renseignent et orientent les gens de leur âge venus consulter.

Comme on ne peut pas savoir si un homme a une IST ou le VIH rien qu’en le regardant, les rapports sexuels à moindre risque ne sont possibles qu’à condition d’utiliser une capote à chaque fois. Si un homme a des écoulements qui proviennent de son pénis, ou des lésions sur le pénis, c’est qu’il a une infection ; il vous la transmettre presque certainement.

Si vous avez eu des rapports sexuels et que vous remarquez par la suite que vous avez de nouvelles pertes vaginales, ou des lésions sur vos parties génitales, ou des douleurs dans le bas-ventre, il est possible que vous ayez attrapé une IST.



Cette page a été mise à jour: 28 déc. 2018