Hesperian Health Guides

Hesperian Health Guides

Prendre soin des enfants

Une alimentation nutritive, l'hygiène et la propreté ainsi que la vaccination contre les maladies communes de l'enfance constituent des « gardes du corps » qui protègent les enfants contre les infections et les maintiennent en bonne santé.

Les parents et les travailleurs de la santé peuvent en apprendre davantage sur la santé dans Bien s’alimenter pour rester en bonne santé, sur l'hygiène et la propreté dans L’eau et assainissement : Les clés pour rester en bonne santé, et sur la vaccination dans Les vaccins (en cours d’écriture) afin de prévenir la plupart des maladies courantes de l'enfance.

Mieux vaut prévenir que guérir, cela est d'autant plus vrai pour les enfants.

Une alimentation nutritive

Disposer d'une alimentation nutritive en quantité suffisante constitue l'élément clé pour la croissance et la santé des enfants. Bien s’alimenter pour rester en bonne santé vous explique comment vous et vos enfants pouvez manger sainement, même avec peu d'argent. Vous y découvrirez également comment traiter la malnutrition chez les enfants et les adultes. Vous pourrez offrir la meilleure alimentation possible à vos nourrissons et à vos jeunes enfants en suivant ces recommandations.

Les 6 premiers mois

Le lait maternel contient tout ce dont a besoin le nourrisson, n'hésitez donc pas à le faire téter aussi souvent qu'il le réclame : toutes les 3 ou 4 heures en journée, un peu moins souvent la nuit. Attendez qu'il fasse ses premières dents vers l'âge de 6 mois pour lui donner de l'eau, du jus de fruit ou des flocons d'avoine car ces aliments peuvent provoquer une diarrhée chez les nourrissons.

Cliquez ici pour en savoir plus sur l'allaitement maternel.

De 6 mois à 12 mois (1 an)

Il s'agit de l'âge où de nombreux nourrissons commencent à souffrir de malnutrition. Pour maintenir votre nourrisson en bonne santé, poursuivez l'allaitement et commencez également à l'alimenter plusieurs fois par jour. Commencez par un ou deux aliments comme de simples flocons d'avoine ou votre aliment principal habituel avec un peu d'huile ou de matière grasse.

Complétez peu de temps après avec des aliments sains tels que :

  • Des aliments riches en protéines une fois par jour voire plus : une purée d’haricots secs cuisinés ou de la farine de fève moulue, des œufs, des produits laitiers, une purée de poisson cuit.
  • Des légumes bien cuits : courges, pois, carottes, légumes verts, tomates ou tous les aliments verts ou oranges consommés localement.
  • Des fruits : petites portions de mangue, de papaye, de baies ou de banane par exemple.

Après l'âge de 1 an

Poursuivez l'allaitement pendant 2 ans ou plus.

Donnez également les mêmes aliments sains et variés qu'un adulte a l'habitude de consommer : féculents, protéines, fruits et légumes. Les jeunes enfants doivent manger 4 fois par jour ou plus. Ils ont besoin de manger bien plus souvent lorsqu'ils ne sont plus allaités.

Les portions sont les mêmes qu'il s'agisse de filles ou de garçons. Les filles et les garçons qui mangent suffisamment d’aliments nutritifs grandissent mieux et en bonne santé. L'alimentation aide également à développer le cerveau pour que les enfants puissent réfléchir, apprendre et jouer.

Les enfants sont comme les poules : toujours en train de picorer.

Les biberons

Les biberons et les tétines en caoutchouc peuvent être dangereux car il est difficile de bien les nettoyer. Ils portent souvent des germes qui entrainent la diarrhée. Si vous devez nourrir l'enfant lorsque la mère est absente, au travail par exemple, donnez-lui du lait maternel à l'aide d'une cuillère ou d'une tasse propres. Les nourrissons plus âgés et les jeunes enfants ne devraient jamais utiliser de biberons. Les dents baignent plus longtemps dans le sucre si l'on donne du jus de fruit, des flocons d'avoine ou du lait en biberon aux enfants plus âgés, ce qui abime généralement les dents (caries). Les enfants apprennent facilement à boire à la tasse.

L’alimentation malsaine

Les gâteaux, bonbons, chips, sodas ou encore les aliments industriels font partie de « l'alimentation malsaine ». Ils contiennent trop de sucre, de sel, de matières grasses, de substances chimiques et pas assez d'éléments nutritifs. Une alimentation malsaine entraîne des caries, de l'hypertension artérielle, du diabète et d'autres problèmes de santé dangereux qui se révèleront plus tard au cours de la vie.

Si les aliments malsains sont disponibles, les enfants les réclameront probablement car ils ont bon goût. En tant que parents et travailleurs de la santé, il est de notre responsabilité de protéger les enfants contre les mauvaises habitudes alimentaires. Lorsque votre enfant a faim, donnez-lui des fruits frais, des noix, des yaourts, des flocons d'avoine ou tout autre aliment nutritif sans sucres ajoutés. Apprenez à vos enfants que les aliments nutritifs sont tout autant agréables à manger. De bonnes habitudes alimentaires aideront vos enfants durant toute leur vie.

Les enfants grandissent mieux et en bonne santé avec une alimentation naturelle, pas avec une alimentation malsaine.

La propreté et l’hygiène

Lavez les mains de vos enfants avant chaque repas et plusieurs fois par jour. La plupart des diarrhées, des rhumes, des grippes ou des autres maladies sont transmises par des germes qui passent des mains à la bouche (et les enfants se mettent constamment les mains dans la bouche !). Se laver les mains permet d'éliminer les germes qui s'accumulent sur les mains et de les empêcher d'atteindre la bouche. On peut ainsi éviter des maladies. Se laver les mains régulièrement permet de garder votre enfant en bonne santé.

Lavez vos enfants tous les jours. Coupez-leur les ongles afin que la saleté ne s'y incruste pas. Lavez régulièrement les vêtements, les draps et les couvertures.

Les enfants et les adultes ont besoin d'un espace sûr et propre pour aller à la selle tous les jours. Autrement, les excréments ainsi que les germes responsables de la diarrhée qu'ils contiennent se dispersent partout. En construisant des toilettes pour votre famille, vos voisins ou votre communauté, vous vous prémunirez contre la diarrhée.

L’eau et assainissement : Les clés pour rester en bonne santé détailles de nombreuses suggestions pour améliorer les conditions sanitaires et pour prémunir les enfants contre la diarrhée.

Les vaccinations et les médicaments

Les vaccinations protègent les enfants contre de nombreuses maladies de l'enfance. Parmi les plus dangereuses sont que la rougeole, le tétanos, la polio et la tuberculose. Il est plus facile, moins coûteux et plus efficace de vacciner que d'aider un enfant malade ou mourant. Vacciner les enfants constitue un des moyens les plus efficaces pour les maintenir en bonne santé.

Voir Les vaccins (en cours d’écriture) pour une liste des vaccinations recommandées ainsi que les périodes durant lesquelles celles-ci doivent être effectuées.

Assurez-vous que votre enfant ait reçu toutes les vaccinations nécessaires.

D’autres moyens de protéger la santé de votre enfant

  • Protégez les dents de votre enfant par un brossage régulier. Ne lui donnez pas trop de sucreries, de bonbons ou de boissons sucrées. Cliquez ici pour en savoir plus sur « l'alimentation malsaine ».
  • Allaitez. Lorsque vous donnez d'autres aliments ou d'autres boissons, utilisez un bol et une cuillère propres et évitez les biberons ou les tétines qui sont difficiles à nettoyer.
  • Ne laissez pas les enfants malades ou souffrants, les enfants ayant la gale, des poux ou la teigne partager leur lit avec d'autres enfants ou utiliser les mêmes vêtements ou les mêmes serviettes. Traitez les enfants rapidement contre ces infections qui se transmettent facilement d'un enfant à l'autre.
  • Utilisez les lits à moustiquaires pour empêcher les moustiques d'entrer. Nettoyez toutes les flaques d'eau et toute autre eau stagnante pour empêcher la prolifération des moustiques. Équipez les portes ainsi que les fenêtres de moustiquaires.
  • Laissez les cochons, les chiens et les poules, et les germes qu'ils transportent, en dehors de la maison.
OUI
NON
  • En présence d'ascaris, vermifugez tous les 6 mois, dès l'âge de 1 an.
  • En présence d'ankylostomes, les enfants doivent porter des chaussures ou des sandales et ne pas marcher pieds nus.



fr.hesperian.org