Hesperian Health Guides

Vivre positivement avec le VIH

Personne — ni dans la médecine moderne, ni parmi les guérisseurs traditionnels — n’a de remède qui guérisse du VIH. Mais la plupart des gens qui ont le VIH restent en bonne santé pendant de longues années, surtout s’ils se soignent et suivent un traitement correctement. Pendant ce temps, essayez de :

  • profiter au maximum de chaque instant de la vie.
  • passer du temps avec votre famille et vos amis.
  • rester actif en faisant votre travail de tous les jours.
  • garder une vie sexuelle, si vous le voulez. Avoir du plaisir grâce à des contacts sexuels sans danger peut vous aider à rester plus longtemps en bonne santé.
  • vous servir de capotes quand vous avez un rapport sexuel avec pénétration (c’est-à-dire que le pénis entre dans une partie de votre corps). Ainsi, vous protégerez votre partenaire et vous-même.
un couple se tient les mains et sourit

Si votre partenaire est infecté au VIH
Si vous adoptez des pratiques sexuelles à moindre risque en faisant bien attention, la personne infectée peut ne pas vous transmettre le virus. Les capotes sont le meilleur moyen de se protéger du VIH. Couvrez toute blessure ouverte de la peau et faites-vous traiter immédiatement si vous avez une IST. Et n’oubliez pas qu’il y a d'autres moyens d’avoir une vie sexuelle en dehors des rapports avec pénétration.

un groupe de femmes assises qui discutent
  • essayez de vous joindre à un groupe de personnes vivant avec le VIH et le SIDA, ou d’en créer un vous-même. Certaines personnes qui ont le VIH ou le SIDA se mettent ensemble pour informer et instruire la communauté, pour donner des soins aux malades du SIDA, et pour renforcer les droits personnes atteintes.
  • nourrissez votre vie spirituelle et surveillez votre santé mentale. Votre foi et vos traditions peuvent vous apporter de l’espoir et de la force.
  • pensez à l’avenir. Si vous avez des enfants :
– passez du temps avec eux, donnez-leur de bons soins, et guidez-les.
– faites des arrangements pour que des membres de la famille s’en occupent quand vous ne serez plus capable de le faire.
– faites un testament. Si vous avez de l’argent, une maison ou d’autres propriétés, essayez de vous arranger pour qu’ils aillent aux personnes que vous aurez choisies. Parfois, les femmes qui ne sont pas mariées légalement ne peuvent pas laisser leurs possessions à leurs enfants ou d’autres membres de la famille. Il peut donc être bon de se marier devant la loi dans le but de laisser ses possessions aux personnes voulues.

Soignez votre santé

Si vous avez des enfants, donnez-vous pour but de rester en bonne santé pour eux.

  • Cherchez un programme de soins et de traitement du VIH aussitôt que vous avez eu un dépistage positif pour le VIH.
  • Soignez tout de suite les problèmes de santé. Voyez régulièrement un soignant. Si vous tombez malade, assurez-vous d’obtenir le traitement qu’il vous faut. Chaque infection pourrait affaiblir encore votre système immunitaire. Faites-vous dépister pour la tuberculose, et prenez du cotrimoxazole pour éviter d’autres infections.
  • Mangez des aliments nutritifs pour donner des forces à votre corps. Les aliments que vous mangez pour rester en bonne santé sont les mêmes qu’il vous faut quand vous êtes malade. Achetez des aliments nutritifs au lieu de dépenser de l’argent pour des injections de vitamines.
  • Évitez le tabac, l’acool et d’autres drogues.
  • Choisissez les pratiques sexuelles à moindre risque pour votre santé et celle de votre partenaire.
  • Essayez de prendre suffisamment de repos, et d’exercice. Cela donnera des forces à votre corps qui a besoin de combattre les infections.
  • Prévenez les infections en vous lavant souvent et en vous servant d’eau propre quand vous buvez et préparez les aliments (voir médicaments pour la prévention des infections chez les personnes vivant avec le VIH).

Les médicaments qui traitent le VIH et le SIDA

Dans certains endroits, le TRA est appelé HATAR, TARHA, ou trithérapie. Tous ces mots veulent dire la même chose.

Il n’y a toujours pas de remède pour guérir de l’infection au VIH, mais les médicaments antirétroviraux peuvent aider les personnes infectées à vivre plus longtemps en ayant moins de problèmes de santé. Anti veut dire contre, et le virus qui cause le VIH est appelé rétrovirus. S’ils sont pris correctement, les antirétroviraux (ou ARV) combattent l’infection et la contrôlent. Le système immunitaire se renforce et la personne infectée peut repousser les infections et être en bonne santé. Mais le VIH n’est pas guéri. Des petites quantités du virus seront toujours cachées dans le corps.

La prise de médicaments antirétroviraux est appelée traitement antirétroviral, ou TAR. Le TAR est devenu moins cher et plus facile à obtenir. Les hôpitaux et d’autres programmes publics peuvent offrir des TAR à bas prix ou gratuitement.

Le TAR marche quand il est utilisé correctement

Le TAR aide la plupart des gens vivant avec le VIH à rester en bonne santé pendant de nombreuses années.

Suivre un TAR veut dire prendre une combinaison de 3 médicaments antirétroviraux tous les jours. Une fois le traitement commencé, les médicaments devront être pris consciencieusement chaque jour. Une femme qui suit un TAR prendra du poids, aura meilleure mine et se sentira mieux. Mais si elle arrête le TAR, manque des doses, ou ne prend pas les médicaments au moment voulu, le VIH peut devenir plus fort et la rendre de nouveau malade.

Le TAR et la résistance aux médicaments

Quand une personne ne prend pas les médicaments du TAR aux bons moments chaque jour, son VIH peut devenir résistant. Le virus se transforme et les médicaments agiront moins bien contre lui. Suivre un TAR correctement permet de maintenir son efficacité pour tout le monde.