Hesperian Health Guides

Les familles et les communautés peuvent promouvoir la santé mentale

Les familles qui encouragent et qui renforcent les capacités des filles et des femmes vivant avec un handicap font la promotion de leur santé mentale. La manière dont vous êtes traitée par votre famille et la communauté façonne votre manière de vous valoriser. Lorsque la famille et la communauté s’attendent à ce que vous fassiez bien les choses et veulent que vous fassiez de votre mieux, vous avez beaucoup de chances de grandir avec une bonne estime de soi, d’être forte dans votre propre intérieur et d’avoir confiance en vos capacités.

Les familles et les communautés doivent :

  • reconnaître les filles et les femmes handicapées comme des membres à part entière ;
  • montrer par des exemples qu’elles valorisent et acceptent les filles autant que les garçons, et que les filles et femmes en situation handicap sont égales aux autres ;
  • soutenir les filles vivant avec un handicap pendant la période d’adolescence au cours de laquelle elles deviennent femmes. Elles ont besoin de la même connaissance et du même traitement que les autres filles de leur communauté. Il est important de les encourager à s’habiller selon leur âge et à reconnaitre leur sexualité en tant que jeunes femmes ;
  • soutenir les filles et les femmes vivant avec un handicap ayant des problèmes de santé mentale.


Les familles, les enseignants, les agents de santé et les autres peuvent tous apporter de l’aide en mettant l’accent sur ce que vous pouvez faire plutôt que sur ce que vous ne pouvez pas, par exemple :

  • croire que vous pouvez vivre une vie heureuse et épanouie et apporter votre contribution à la communauté.
  • vous encourager à essayer de nouvelles choses et à les faire vous-même au lieu de vouloir toujours vous protéger et tout faire pour vous.
  • assurez-vous que vous aidez à la maison et que vous contribuez aux activités de la maison.
une femme médecin qui utilise une béquille et qui parle pendant qu’elle examine un enfant.
Depuis que j’étais une petite fille; je voulais devenir médecin. Mes parents croyaient en moi. Ils m’ont dit que je pouvais faire tout ce que je voulais et m’ont aidé à réaliser mon rêve.

Eduquer les filles vivant avec un handicap

Les filles vivant avec un handicap ont besoin d’aller à l’école et d’apprendre avec les autres enfants. Une fille handicapée a plus de chances d’avoir une forte estime de soi si sa famille lui trouve un moyen d’aller à l’école et si l’école trouve de la place pour elle. Travaillez avec les autres familles pour convaincre les écoles d’accepter les enfants vivant avec tout type de handicap. Parlez avec les enseignants pour les aider à comprendre les forces de votre fille et pour les sensibiliser sur le handicap. Aidez l’école à comprendre les moyens de l’intégrer dans les différentes activités.

Les filles vivant avec un handicap ont besoin d’avoir accès à l’éducation et d’acquérir des compétences qui leur permettront d’avoir un emploi. Elles pourront ainsi subvenir à leurs besoins et apporter leur contribution à leur famille et à leur communauté.

une femme qui parle à une autre pendant qu’une petite fille handicapée est assise à côté en train de décortiquer des pois.
Enlin a déjà beaucoup appris ! Si elle va à l’école, elle aura plus de chance d’aider la famille et aussi de préparer son propre avenir.



Cette page a été mise à jour : 07 août 2020