Hesperian Health Guides

Les pertes vaginales anormales

WikiSanté > Là où les femmes n'ont pas de docteur > Les pertes vaginales anormales

Il est normal d’avoir de petites gouttes de liquide ou des traces humides qui proviennent du vagin. C’est ainsi que le vagin se nettoie. La quantité de ces pertes vaginales change selon la phase du cycle menstruel dans laquelle vous vous trouvez. Pendant votre période fertile, vos pertes sont plus mouillées, plus glissantes, et plus transparentes. Si vous êtes enceinte, vous pouvez avoir plus de pertes que d’habitude.

Un changement dans la quantité, la couleur, ou l’odeur de vos pertes vaginales peut signaler que vous avez une infection, mais il est difficile de déterminer le type de l’infection simplement à partir de cette observation.

une femme accroupie tient deux doigts près de son visage
Un changement dans l’odeur ou la couleur de vos pertes peut signaler une infection.

Les causes les plus courantes des pertes anormales

Des pertes anormales peuvent signaler une candidose ou une vaginose bactérienne, qui ne sont pas transmises sexuellement, ou une trichomonase, une gonorrhée, ou une chlamydiose, qui sont toutes trois transmises sexuellement. Pour connaître les autres symptômes de ces infections et savoir comment les traiter, lisez plus bas.

IMPORTANT ! Si vous avez des pertes avec, en même temps, des douleurs dans le bas-ventre, ce sont peut-être les signes d’une grave infection pelvienne. Faites-vous soigner immédiatement !

La candidose (mycose, infection à champignons, muguet)

La candidose vaginale n’est pas transmise sexuellement. Elle ne cause pas de complications, mais elle peut être très gênante. Être enceinte, prendre des antibiotiques, ou être infectée au VIH augmentent le risque d’avoir une candidose.

Symptômes :
  • des pertes blanches avec des petites masses, qui ressemblent à du lait caillé ou à du yaourt
  • la peau rouge vif autour et à l’intérieur du vagin, et qui peut saigner
  • l’intérieur et l’extérieur du vagin qui grattent beaucoup
  • une sensation de brûlure quand on urine
  • une odeur de moisissure ou de pain qui cuit


Traitement :
WWHND10 Ch16 Page 266-1.png

La candidose n’est pas dangereuse, et peut souvent se soigner par des remèdes naturels. Il vaut mieux traiter la femme enceinte avant l’accouchement, sinon le bébé pourra attraper un muguet de la bouche.

Pour soigner une candidose par des moyens naturels, vous pouvez préparer le remède suivant : ajoutez 3 grandes cuillères de vinaigre à 1 litre d’eau bouillie et refroidie ; mélangez, puis trempez un morceau de coton propre dans cette préparation. Introduisez le morceau de coton dans votre vagin. Appliquez ce traitement trois nuits de suite, en retirant le coton chaque matin.

Médicaments contre la candidose
Trempez un morceau de coton propre dans du violet de gentiane à 1%. Introduisez le morceau de coton dans votre vagin. Appliquez ce traitement trois nuits de suite, en retirant le coton chaque matin. Ou utilisez n’importe lequel des médicaments suivants.
Médicament Combien en prendre Quand et comment le prendre
miconazole un applicateur rempli de crème, ou un suppositoire, ou un comprimé de 200 mg à mettre bien haut dans le vagin, pendant 3 nuits de suite
ou nystatin 100 000 unités du produit à introduire à mettre bien haut dans le vagin, pendant 14 nuits de suite
ou clotrimazole deux fois 100 mg du produit à introduire à mettre dans le vagin, pendant 3 nuits de suite
Prévention :

Portez des vêtements et des sous-vêtements qui ne vous collent pas au corps, en coton plutôt qu’en polyester ou en nylon, pour permettre à l’air de circuler dans la zone génitale. Ceci aidera à prévenir la candidose. Lavez ou changez de sous-vêtements souvent. N’introduisez pas de savon dans votre vagin quand vous vous baignez. N’employez pas de douches vaginales.

La vaginose bactérienne

La vaginose bactérienne n’est pas transmise sexuellement. Si vous êtes enceinte, elle pourrait vous faire accoucher trop tôt.

Symptômes :
  • plus de pertes que d’habitude
  • une odeur de poisson venant du vagin, surtout après un rapport sexuel
  • de légères démangeaisons


Si vous n’êtes PAS À RISQUE d’IST :
Médicaments contre les pertes pour traiter la vaginose bactérienne
Comment savoir si vous n’êtes pas à risque d’IST.
Médicament Combien en prendre Quand et comment le prendre
metronidazole 400 à 500 mg par la bouche, 2 fois par jour pendant 7 jours
ou metronidazole

(évitez le métronidazole pendant les 3 premiers mois d’une grossesse)

2 grammes (2000 mg) par la bouche, en une seule dose
ou clindamycin 300 mg par la bouche, 2 fois par jour pendant 7 jours
ou clindamycin 5 grammes d’une crème à 2%

(un applicateur plein)

à mettre haut dans le vagin avant le coucher, pendant 7 jours
Le partenaire de la femme devrait aussi être traité avec 2 grammes de métronidazole par voie orale, une fois seulement.

IMPORTANT ! Ne buvez pas d'alcool tant que vous prenez du métronidazole.

La trichomonase

La trichomonase est une IST très désagréable, qui cause des démangeaisons. Le plus souvent, les hommes n’ont aucun symptôme, mais ils peuvent porter le parasite dans leur pénis et le passer à la femme pendant un rapport sexuel.

Symptômes :
  • des pertes grises ou jaunes, mousseuses
  • des pertes qui sentent mauvais
  • une rougeur et des démangeaisons autour du vagin, et dans le vagin
  • des douleurs ou une sensation de brûlure quand on urine

La gonorrhée et la chlamydiose

Gonorrhée et chlamydiose sont toutes deux des infections sérieuses, transmises sexuellement, mais faciles à guérir si on les soigne tôt. Non traitées, elles peuvent causer des maladies graves et l’infertilité, chez l’homme comme chez la femme. Chez l’homme, les signes apparaissent de 2 à 5 jours après qu’il a eu un rapport avec une personne infectée. Mais il peut être contaminé sans montrer de symptômes. Chez la femme, les signes peuvent n’apparaître qu’au bout de quelques semaines, ou même de plusieurs mois. Mais alors qu’on peut ne pas avoir de symptômes, on peut toujours passer la gonorrhée ou la chlamydiose à une autre personne.

La gonorrhée et la chlamydiose ont les mêmes symptômes ; faites-vous traiter pour les deux infections en même temps.

Symptômes chez la femme :
WWHND10 Ch16 Page 267-1.png
  • des pertes jaunes ou vertes sortant du vagin ou de l’anus
  • des douleurs ou une sensation de brûlure quand on urine
  • de la fièvre
  • des douleurs dans le bas-ventre
  • des douleurs ou des saignements pendant les rapports sexuels
  • ou pas de symptômes du tout.


Symptômes chez l’homme :
WWHND10 Ch16 Page 267-2.png
  • des écoulements du pénis
  • des douleurs ou une sensation de brûlure quand on urine
  • des douleurs ou une enflure des testicules
  • ou pas de symptômes du tout.


Si vous pensez être À RISQUE d’IST
Médicaments contre les pertes pour traiter la gonorrhée, la chlamydiose, et la trichomonase
soignent aussi la vaginose bactérienne
Comment savoir si vous êtes à risque d’IST.
Médicament Combien en prendre Quand et comment le prendre
ceftriaxone 250 mg injecter dans un muscle en une seule dose
ou spectinomycin 2 grammes (2000 mg) injecter dans un muscle en une seule dose
ET
azithromycin 1 gramme
(1000 mg)
par la bouche, en une seule dose
ou doxycycline 100 mg par la bouche, 2 fois par jour pendant 7 jours
(ne prenez pas de doxycycline si vous êtes enceinte ; évitez d'en prendre si vous allaitez)
ou erythromycin 500 mg par la bouche, 4 fois par jour pendant 7 jours
ou tetracycline 500 mg par la bouche, 4 fois par jour pendant 7 jours
(ne prenez pas de tétracycline si vous êtes enceinte ou si vous allaitez)
ou amoxicillin 500 mg par la bouche, 3 fois par jour pendant 7 jours
(vous pouvez prendre de l’amoxicilline si vous êtes enceinte et que l'azithromycine et l’érythromycine ne sont pas disponibles)
ET
metronidazole 400 à 500 mg
ou
2 grammes (2000 mg)
par la bouche, 2 fois par jour pendant 7 jours

par la bouche, en une seule dose

(évitez le métronidazole pendant les 3 premiers mois de la grossesse)
ou tinidazole 2 grammes (2000 mg) par la bouche, en une seule dose
ou, si vous êtes enceinte de moins de 3 mois 500mg par la bouche, 2 fois par jour pendant 5 jours
Le partenaire de la femme devrait aussi être traité, avec le même médicament.

IMPORTANT ! Ne buvez pas d'alcool tant que vous prenez du métronidazole ou du tinidazole.