Hesperian Health Guides

Agir pour que ça change

Activités visant à améliorer la santé sexuelle

Pour améliorer la santé sexuelle d'une manière générale, il faut changer les rôles de genre nuisibles et éliminer les obstacles à la bonne santé sexuelle. C'est un processus à long terme, qui peut se dérouler sur plusieurs générations, mais c’est avec nous que le changement commence. Dans beaucoup de communautés, des femmes ont formé des groupes où elles réfléchissent et discutent de ces questions. Voici 3 activités de groupe qui encouragent à la réflexion et à l'action orientées vers les progrès de la santé sexuelle de toute la communauté.

ActivitéUn voyage dans le temps

En tant que femmes, notre façon de concevoir la sexualité dépend des croyances qui nous ont été enseignées quand nous étions des jeunes filles, et des expériences que nous avons vécues au cours de notre vie. Pour avoir une vie sexuelle plus saine et plus satisfaisante, il est important de préciser ce que nous croyons et ce que nous ressentons par rapport à notre identité de femme, autrement dit, de savoir ce qu’ « être une femme » représente pour nous. Vous pouvez utiliser cette activité avec un groupe de femmes, pour commencer à réfléchir à la nature des rôles de genre.

Il est important de prévoir suffisamment de temps pour cette activité, et de créer une ambiance paisible et confidentielle dans la salle. Il est donc préférable que les femmes se connaissent déjà bien, ou que le groupe ou l'animatrice aient déjà fait l'expérience de travailler sur des questions personnelles. Il peut être utile de commencer par fixer certaines règles, qui permettraient à tout le monde de se sentir à l'aise (par exemple, que personne n'interrompe, ne rie ou ne raconte à d'autres ce qui a été dit).

Demandez aux femmes de s'asseoir en cercle et de se mettre à l'aise. Expliquez-leur qu'elles vont faire un voyage dans le temps. Le paysage sera l'histoire de leur sexualité. Demandez-leur de fermer les yeux, de respirer profondément et de s'imaginer en petites filles. En parlant calmement et lentement, posez des questions semblables à celles qui suivent. (Vous pouvez les adapter pour qu'elles conviennent à votre groupe.) Les femmes n'ont pas besoin de répondre, mais seulement de se souvenir. Attendez quelques minutes avant de poser la prochaine question.

  • Avez-vous déjà eu peur d’avoir une IST ? Avez-vous cherché à obtenir de l’aide pour vous soigner ?
  • Avez-vous déjà accouché ? Est-ce que cela a eu une influence sur les sentiments que vous avez par rapport à votre sexualité, et si oui, en quel sens ? Quand vous étiez enceinte, espériez-vous avoir un garçon ou une fille ? Pourquoi ?
  • Et maintenant, dans le présent, que ressentez-vous à propos de votre vie sexuelle ?

Demandez aux femmes d’ouvrir les yeux. Comme elles viennent de se souvenir de certains épisodes de l’histoire de leur sexualité, invitez-les à partager certaines de leurs réflexions. Soyez prêtes à apporter un soutien affectif à toute femme qui en aurait besoin. Puis demandez au groupe :
  • Qu’est-ce qui fait qu’une femme est une femme ? Qu’un homme est un homme ?
  • Comment avez-vous appris ce qui faisait l’identité de la femme ou de l’homme ?
  • Qu’appréciez-vous dans votre identité de femme ? Que n’aimez-vous pas ?
  • Si vous pouviez renaître en tant que garçon, le feriez-vous ? Pourquoi ?

Si les commentaires sont très négatifs, avant de terminer, encouragez les participantes à nommer au moins un aspect de leur identité de femme qu’elles apprécient. Le rôle de femme peut être dur, mais les luttes que nous devons mener tous les jours nous donnent de la force, et nous apprennent à nous soutenir mutuellement. Terminez en leur demandant ce qu'elles aimeraient changer, pour que les choses soient différentes avec leurs filles. Quelles actions pourraient-elles entreprendre ?


ActivitéImages de la femme dans la culture populaire

une fille regarde une affiche qui montre une femme attirante en train de fumer

Une fois que les gens réalisent de quelle manière nous adoptons des idées nuisibles concernant la sexualité et les rôles de genre, ils peuvent se mettre à penser aux choses qu’ils pourraient faire pour transformer ces idées. L’activité qui suit permet de réfléchir à la manière dont la radio, les films, les chansons populaires, et la publicité communiquent les idées liées aux rôles de genre.

  1. Écoutez certaines chansons populaires à la radio (enregistrez-les à l'avance, si possible) ou demandez aux membres du groupe de les chanter ou de les mettre en scène. Écoutez attentivement les paroles. Comment les femmes et les hommes sont-ils décrits ? Ces chansons transmettent-elles des idées sur les rôles et la sexualité des femmes ? Décidez ensemble si chaque message lié au genre est nuisible ou utile pour les femmes.
  2. Divisez-vous en petits groupes. Donnez à chaque groupe une image publicitaire différente, découpée dans un magazine ou un journal, ou recopiée d'une grande affiche (choisissez des publicités où il y a des femmes). Demandez aux groupes d'identifier ce que dit la publicité à propos des rôles et de la sexualité des femmes. Puis, rassemblez tout le monde à nouveau et demandez-leur quels messages sont transmis par chaque publicité. Décidez ensuite en groupe si les messages sont nuisibles ou utiles pour les femmes.
  3. Discutez de la façon dont les messages sur les femmes sont transmis par la radio, les chansons et les publicités. Comment ces idées nous influencent-elles — nous, nos maris, nos enfants ?
  4. Cherchez des idées importantes et utiles à transmettre sur les rôles et la sexualité des femmes. Comment ces idées pourraient-elles être communiquées dans les publicités, les chansons et les films ? Demandez aux groupes de dessiner une publicité ou de préparer une chanson ou un sketch qui présente des idées utiles et équilibrées sur les femmes. Demandez à chaque groupe de présenter son travail aux autres.

ActivitéIdentifier les obstacles à la santé sexuelle

Il est important d’identifier les obstacles qui s’opposent à l’adoption de pratiques sexuelles à moindre risque. L’activité qui suit permet de déterminer quelques-unes des raisons qui empêchent les femmes de se protéger dans ce domaine.

  1. Commencez par raconter une histoire, comme « L’histoire de Fátima ». Parlez de Fátima et d’Emanuel comme s’ils vivaient dans votre communauté.
  2. des femmes et des hommes souriants tiennent une pancarte qui dit : « Réflexion plus action égalent changement ».
  3. Commencez une discussion sur le fait qu’il est très important de comprendre les risques réels qui sont liés aux rapports sexuels, en posant des questions comme suit : Pourquoi Fátima ne s'est-elle pas protégée du VIH/sida ? Quelles difficultés les femmes comme Fátima rencontrent-elles si elles essaient d'avoir des rapports sexuels à moindre risque ? Pourquoi les femmes ont-elles de la difficulté à parler de pratiques sexuelles à moindre risque avec leurs partenaires ? Que peuvent faire les femmes pour convaincre leurs partenaires de se protéger pendant les rapports sexuels ?
  4. Parlez de ce qui peut être fait dans votre communauté pour aider les femmes comme Fátima. Discutez de la façon dont vous pouvez aider votre communauté à surmonter les obstacles aux pratiques sexuelles protégées. (Vous trouverez des idées dans Promouvoir la pratique de rapports sexuels à moindre risque dans la communauté.)


Cette page a été mise à jour: 28 déc. 2018