Hesperian Health Guides

L’organisation est un processus

Comme le montre l’expérience des femmes de Vilcas, l’organisation communautaire est un processus qui exige du courage, du temps et de la patience. Chaque étape amène une série d’enseignements et d’obstacles nouveaux à surmonter. Il faut du temps pour que la population générale accepte de nouvelles idées et s’habitue au changement une fois que celui-ci s’est produit. D’autre part, plus le processus de changement implique de personnes, plus grandes sont les chances de conflit. Mais plus il y a de personnes impliquées, plus il y a aussi de possibilités d’apprendre et de partager de nouvelles compétences, et de voir de nouvelles idées émerger et des alliances se former.

Le processus d’organisation du groupe des femmes de Vilcas a comporté bien des phases et des étapes. Chaque action entreprise a été suivie d’une réflexion sérieuse, avant qu’une nouvelle action soit décidée. Ce processus s’est renouvelé un bon nombre de fois, et à chaque étape, les femmes ont mieux évalué le problème qu’elles cherchaient à résoudre, les barrières qu’elles auraient à faire tomber, les solutions possibles, et les nouvelles personnes à impliquer.

Voici les démarches qu’elles ont suivies :


Commencer par l’expérience vécue

2 femmes parlent.
D’abord, nous avons examiné nos propres expériences par rapport à la grossesse et à l’accouchement. Nous savions ce qui était arrivé à Sonia et à Luz. Nous avons demandé aux femmes de la communauté de partager aussi leur histoire.
Nous savions qu’une femme toute seule ne pourrait sans doute rien faire, mais qu’en tant que groupe nous pourrions avoir assez d’influence pour faire changer les choses.

Analyser et s’appuyer sur les expériences

2 femmes parlent
Nous avons appris que beaucoup de femmes, et en particulier les femmes autochtones pauvres, rencontraient le même genre de difficultés en cherchant à obtenir des soins. En observant ces similarités, nous avons compris que différents types de problèmes étaient aussi liés entre eux.
Alors nous avons récolté encore plus d’informations. Nous avons trouvé des alliés qui nous ont aidés à nous rendre compte que l’accès à des soins de santé était un droit.

Planifier l’action

2 femmes parlent.
Pendant notre travail d’organisation, nous avons décidé de nous concentrer sur un aspect spécifique du problème. Nous avons pensé aux buts à court et à long terme que nous voulions poursuivre, et discuté des stratégies à adopter.
Entreprendre l’action
Nous avons mené notre première action — rencontrer le personnel du centre de santé.

Évaluer l’action et analyser l’expérience vécue

2 femmes parlent.
Nous avons évalué notre première rencontre, puis utilisé cette évaluation pour réexaminer notre stratégie et nos buts. Nous apprenons, nous évoluons, et nous nous améliorons à chaque action !
Chaque action crée une nouvelle expérience, et chaque fois que nous analysons et évaluons une action, la spirale continue.
illustration of the 5 steps as a spiral, with a growing number of people involved.
1. Commencer par l’expérience vécue
2.Analyser et s’appuyer sur les expériences
3. Planifier l’action
4. Entreprendre
l’action
5. Évaluer l’action et analyser l’expérience vécue

Beaucoup de gens qui s’organisent dans leur communauté passent par des étapes comparables. Comme ces étapes se répètent continuellement, certains organisateurs communautaires parlent d’un phénomène de spirale.



Cette page a été mise à jour: 13 mars 2019