Hesperian Health Guides

Que faire contre l’infertilité ?

Si vous ou votre partenaire croyez que vous avez un trouble de la fertilité :
  1. Essayez d’avoir des rapports sexuels pendant votre période de fertilité. Si l’homme, lui, produit plusieurs millions de spermatozoïdes chaque jour, l’utérus d’une femme en bonne santé ne libère qu’un ovule par mois. On dit que ce moment représente sa période fertile — le seul moment du mois où elle peut commencer une grossesse. Chez la plupart des femmes, la période fertile débute à peu près 10 jours après le premier jour des règles, et dure 6 jours environ. Le corps de la femme peut lui signaler qu’elle est en période fertile de différentes façons. Les signes les plus faciles à vérifier sont les changements dans le mucus du vagin.

Pendant les rapports sexuels, les meilleures positions pour que les spermatozoïdes soient près de l’entrée de votre utérus sont :

  • soit de vous coucher sur le dos, avec l’homme sur vous.
  • soit de vous coucher sur le côté. Puis, après le rapport, couchez-vous à plat sur le dos, pendant 20 minutes à peu près. Cela aidera les spermatozoïdes à nager dans l’utérus et à trouver l’ovule.


Ne vous faites pas trop de souci si vous ne tombez pas enceinte tout de suite. Beaucoup de couples commencent une grossesse dans l’année s’ils continuent à avoir des rapports pendant les jours fertiles de la femme.

Évitez aussi :

  • d’employer des huiles ou des crèmes pendant le rapport. Ces substances peuvent tuer les spermatozoïdes ou les empêcher d’atteindre l’ovule.
  • de faire des douches vaginales ou de laver l’intérieur de votre vagin, car vous créeriez ainsi un milieu où les spermatozoïdes ont du mal à survivre.
  • que votre partenaire prenne un bain chaud avant les rapports sexuels. La chaleur autour des testicules tuerait les spermatozoïdes.
  1. Soignez tous vos problèmes de santé. Aussi bien vous que votre partenaire devez vous faire faire des examens de santé, et être traités pour toute IST et autre maladie. Si l’un d’entre vous a une IST, vous devez tous les deux vous faire soigner. Assurez-vous de finir tous les médicaments qu’on vous a donnés.
  2. un homme et une femme se dirigent vers un bâtiment dont la porte a un panneau qui dit « Centre de santé »
  3. Ayez des habitudes saines :
    • Mangez des aliments sains. Si vos règles ne sont pas régulières et que vous êtes trop mince ou trop grosse, essayez de prendre ou de perdre du poids
    • Évitez le tabac, fumé ou mâché, les drogues, et l’alcool.
    • Évitez la caféine dans les boissons comme le café, le thé noir, et les sodas.
    • Prenez beaucoup de repos et faites régulièrement de l’exercice.
  4. Consultez un soignant si vous n’êtes pas enceinte au bout d’un an. Il existe des tests simples et peu chers qui peuvent vous dire quel est le problème. Par exemple, la soignante peut regarder les spermatozoïdes de votre partenaire au microscope, pour voir s’ils sont sains. Elle peut vous faire un examen pelvien pour vérifier si vous avez une infection ou des grosseurs dans le vagin, l’utérus, ou les trompes utérines. Ou elle peut vous apprendre à déterminer si vos ovaires sont en train de libérer un ovule, grâce à la prise de votre température tous les matins. Mais il faut se rappeler que ces tests ne feront que vous permettre de savoir où est le problème—ils ne le guériront pas. Ni les médicaments, ni les opérations ne peuvent guérir l’infertilité.