Hesperian Health Guides

Le cancer

Les cancers du col de l'utérus (ou cervix), du sein et de l'utérus sont les cancers féminins les plus courants. D'autres cancers communs, qui touchent les hommes et les femmes, comportent le cancer du poumon, du gros intestin (ou côlon), du foie, de l'estomac, de la bouche et de la peau.

Les causes de cancer

Le cancer n’est pas une infection. Il n’est pas contagieux, c’est-à-dire qu’il ne peut pas se transmettre d’une personne à l’autre.

Les causes directes du cancer ne sont pas connues. Mais les conditions suivantes facilitent son apparition :

  • fumer du tabac, qui est connu pour donner le cancer du poumon, et augmenter les risques d’attraper la plupart des autres cancers ;
  • être atteint de certaines infections virales, comme le VIH, l’hépatite B ou certains types de VPH (Virus du papillome humain) ;
  • emanger des aliments qui contiennent trop de graisses ou de produits chimiques;
  • après que les règles se sont arrêtées, prendre l’hormone œstrogène seule sur une longue durée ;
  • travailler avec ou vivre près de certains produits chimiques (comme les pesticides, les colorants, les peintures et les solvants).

De plus, une femme dont un ou d’autres membres de la famille (apparentés par le sang) ont eu un certain type de cancer, courra probablement plus le risque d'avoir le même type de cancer (c'est ce qu'on appelle un risque héréditaire).

En menant une vie saine, vous pouvez éviter plusieurs cancers. Ceci veut dire manger des aliments nutritifs et éviter les choses qui peuvent causer le cancer. Par exemple :

  • Ne fumer ni ne mâcher de tabac.
  • Essayer d’éviter d’avoir des produits chimiques toxiques chez soi ou sur le lieu de travail, y compris dans les aliments, si on s’en est servi pour les cultiver, les élever, ou les préserver.
WWHND10 Ch24 Page 376-1.png
Les cellules cancéreuses sont si petites qu’il faut un microscope pour les voir.

On peut guérir un cancer s’il est dépisté et traité à temps

La découverte rapide du cancer peut sauver la vie de beaucoup de femmes, si celles-ci reçoivent un traitement dès le début, avant que le cancer ne se propage. Certains cancers présentent des signes qui indiquent que quelque chose ne va pas. Les cancers qui ne présentent pas de signes annonciateurs peuvent souvent être détectés par des tests de dépistage, qui sont des tests administrés à des personnes en bonne santé pour vérifier que tout est normal. Le frottis cervical (ou test de Pap) et les inspections visuelles sont les deux tests de dépistage du cancer du col de l’utérus. Pour le cancer du sein, le test de dépistage précoce s’appelle mammographie.

Si vous observez des signes d’alerte ou si un test montre que quelque chose ne va pas, n'attendez pas. Suivez les conseils contenus dans ce chapitre pour trouver et traiter le problème le plus vite possible.



Cette page a été mise à jour: 28 déc. 2018