Hesperian Health Guides

Comment savoir si quelqu’un a la tuberculose

Si une personne présentant des signes de tuberculose des poumons rapporte un test de crachat négatif, elle devrait consulter un soignant qualifié pour traiter les problèmes de poumons. Elle pourrait avoir une pneumonie, de l’asthme, ou un cancer des poumons.

Le signe le plus courant de la tuberculose est une toux qui dure au moins 3 semaines, surtout s’il y a du sang dans ses crachats (c’est-à-dire du mucus qui sort des poumons). Une perte de l’appétit et du poids, de la fièvre, de la fatigue, et des sueurs nocturnes sont d’autres signes de la maladie.

Mais la seule façon d’être sûr qu'une personne a la tuberculose est de faire tester ses crachats. Pour donner un échantillon de mucus — et pas seulement de la salive — la personne doit tousser fort pour faire remonter le mucus des profondeurs de ses poumons. Le crachat est ensuite examiné en laboratoire pour voir s'il contient les bactéries de la tuberculose (le test revient positif).

Le test du crachat devrait être fait 3 fois. Si au moins 2 des tests sont positifs, la femme devrait commencer le traitement. Si un seul des tests est positif, elle devra donner un autre échantillon de crachat et si celui-ci est positif, commencer le traitement. Si le troisième test est négatif, elle devrait faire une radiographie des poumons, si cela est possible, pour s'assurer qu'elle n'a pas besoin de traitement. Elle devrait aussi se faire tester pour le VIH, car les tests de crachats négatifs sont plus courants chez les personnes infectées au VIH.

IMPORTANT! Comme les personnes infectées au VIH sont si souvent aussi infectées par la tuberculose, tous ceux qui ont le VIH devraient se faire dépister pour la tuberculose. Si le test de la tuberculose est positif, la personne doit commencer le traitement immédiatement. Et dans les pays où le VIH est courant, toutes les personnes atteintes de tuberculose devraient prévoir de se faire aussi dépister pour le VIH.



Cette page a été mise à jour: 28 déc. 2018