Hesperian Health Guides

Chapitre 19 : Le viol et les agressions sexuelles

WikiSanté > Là où les femmes n'ont pas de docteur > Chapitre 19 : Le viol et les agressions sexuelles

Une femme pleure appuyée sur un mur

Le viol est une violence sexuelle. Il ne faut pas rejeter la faute du viol sur les femmes.

Comme dans les autres formes de violence, le motif du violeur est de dominer et de contrôler sa victime. Cette question est discutée plus en détail dans 'Pourquoi un homme maltraite-t-il une femme ?' au Chapitre 18.

« Viol » et « agression sexuelle » sont définis comme des contacts sexuels que la femme ne veut pas avoir. Un viol est commis quand l’homme met son pénis, son doigt, ou un objet dans le vagin, l’anus, ou la bouche d’une femme sans son accord.

On appelle parfois « agression sexuelle » le viol, parce que c’est un acte de violence où le sexe est utilisé comme une arme. Les agressions sexuelles comportent donc le viol et d’autres formes d’attention sexuelle que la femme ne désire pas.

Certaines personnes pensent qu’un rapport sexuel forcé constitue un viol seulement si l’homme agresse violemment la femme, ou la laisse inanimée. D’après ces personnes, la femme doit tout faire pour s’échapper —et courir le risque d’être— tuée, plutôt que se faire violer. Mais même si la femme ne se défend pas, c’est quand même d’un viol. Quel que soit ce qu’elle décide de faire sur le moment, si elle n’était pas consentante, c’est un viol, et ce n’est jamais sa faute.