Hesperian Health Guides

Préparer un enfant à utiliser des signes et à parler

Pendant qu’un enfant est en train d’apprendre que c’est par la communication que les choses peuvent se réaliser, vous pouvez l’aider à apprendre et à comprendre des mots et des signes. Cela le préparera à utiliser des signes et à parler. Pour comprendre les mots et les signes, il doit d’abord apprendre à prêter attention aux mots et à apprendre que les mots et les signes ont des significations. Voir Chapitre 8 et Chapitre 9 pour suggestions pour aider votre enfant à apprendre la signification des signes et des mots, et à apprendre comment utiliser les signes et les mots elle-même.

Encourager votre enfant à utiliser les mouvements de la main

Il est naturel pour un enfant de faire des gestes. Et les personnes sourdes et les personnes avec une bonne audition utilisent déjà leurs mains, leurs corps et font des expressions avec leurs visages pour communiquer beaucoup de choses—les deux avec des mots et sans des mots. Ces mouvements sont appelés gestes. Nous faisons signe de la main pour dire ‘au revoir’, secouons nos têtes quand nous voulons dire ‘non’, et nous montrons du doigt.

Voici des exemples de gens utilisant des gestes :

A boy pulls on a woman's arm while she speaks with another woman.
Cet enfant est en train de dire à sa mère qu’il veut quelque chose.
A woman speaks while a man holds both of his hands out and raises his shoulders.
Penses-tu qu’il pleuvra ?
Cet homme est en train de dire qu’il ne sait pas.

L’utilisation des gestes et des signes n’empêche pas un enfant d’apprendre à parler. Les gestes aident à préparer un enfant à communiquer par signes et par parole. En les utilisant il apprend qu’il peut envoyer des messages spécifiques. Par exemple, il apprend que en secouant sa tête, il démontre clairement qu’il ne veut pas faire quelque chose.

Quand vous êtes avec votre enfant, attendez à ce qu’il fasse des gestes, des signes ou des sons. Votre enfant a besoin d’apprendre que ses mots ou ses signes sont importants et que les gens réagissent à sa communication.

  • Faites souvent des gestes pour envoyer des messages à votre enfant.
A woman reaches her arms out to a small boy.
La tante à Sunil est en train d’utiliser un geste.
A woman wags her finger while speaking to a small boy.
La grand-mère de Titus est en train d’utiliser un geste et un mot ensemble.
Non!
  • Utilisez les mouvements de la main que votre enfant utilise déjà pour communiquer. Beaucoup d’enfants ont commencé à inventer des mouvements de la main pour nommer des objets, des gens ou des activités. Si vous attendez ces mouvements, vous et votre famille pouvez commencer à développer « des signes naturels ».


Par exemple :

Tae Woo indique un oiseau. Tae Woo fait un mouvement de « vol » pour nommer l’oiseau.
HCWD Ch4 Page 38-3.png
HCWD Ch4 Page 38-4.png
A woman flaps her arms while speaking.
Un
oiseau !
La mère de Tae Woo utilise ses mouvements pour appuyer ses mots.


Ces signes sont très utiles pour les membres de la famille pour communiquer les uns avec les autres mais ils peuvent ne pas être compris par les autres. Voir d’informations sur la langue des signes.

  • Jouez des jeux qui aident un enfant à appendre à montrer du doigt.
A woman covers a small child's face with his shirt while speaking.
Où est maman ?
A small child uncovers his face and points to a woman while she speaks.
Oui ! Voici maman !
  • Dessinez des images de différents membres de la famille et des aliments que votre enfant mange généralement, des objets dont il aime jouer avec, des habits qu’il porte. Encouragez-le à indiquer de quoi il a besoin.
HCWD Ch4 Page 39-3.png
A small boy gives a woman flowers; she touches his cheek.



  • Aidez votre enfant à montrer ce qu’il sent en utilisant des gestes. Il se rappellera des gestes que vous faites et il les imitera.

Communiquez avec des signes naturels

Quand une famille a un enfant sourd, les gestes les aident à commencer à communiquer les uns avec les autres. Mais les gens ont besoin de manières de communication plus complètes que de simples gestes. L’idéal sera de demander un adulte sourd d’aider vous et votre famille apprendre la langue des signes locale. Mais si vous ne pouvez pas faire connaissance d'un adulte sourd, vous pouvez inventer et utiliser des « signes naturels » - des mouvements de la main et du corps - pour vous exprimer et pour communiquer avec votre enfant sourd. Voici un exemple :

HCWD Ch4 Page 40-2.png
Allons à la (maison)
HCWD Ch4 Page 40-3.png
à dos de mule
HCWD Ch4 Page 40-4.png
S’il te plait !

Un homme mexicain est allé au village avec son fils sourd âgé de 6 ans. Quand le garçon a voulu aller à la maison, Il tira les habits de son père. Alors il a utilisé un signe domestique que lui et sa famille avaient inventé.

HCWD Ch4 Page 40-1.png
Ce garçon est en train de tirer les habits de son père,indiquant du doigt et aussi utilisant des signes naturels (« aller à dos de mule » et « s’il te plait »).

Cela l’aide à communiquer plus que s’il le faisait en utilisant simplement des gestes.


L’invention et l’utilisation des signes sont naturelles pour les familles avec des enfants sourds ou malentendants. D’autres personnes sourdes ou avec une bonne audition ne comprendront pas probablement les signes que vous avez inventés, mais vous pouvez les partager avec des amis tout comme vous l’avez fait avec la famille.

Votre enfant et votre famille sont probablement en train d’utiliser des gestes et des signes naturels maintenant. Il est utile de continuer à le faire. Même si les signes naturels ne constituent pas une langue complète, ils peuvent être très utiles pour exprimer des idées simples et sont un bon début de communication. Pour apprendre sur l’apprentissage de vos enfants du langage de signes qui sont utilisés là où vous vivez, voir Chapitre 8.

Invention des signes naturels

L’invention des signes peut être amusante. Rappelez-vous, cela demandera du temps et de la patience. Il y aura de grosses récompenses quand vous et votre enfant commencez à vous comprendre. Les quelques pages qui suivent donnent une idée d’invention de signes. Vous pouvez les changer pour qu’ils conviennent aux gestes, aux coutumes et au langage de votre zone. Vous et votre famille aurez beaucoup d’idées pour créer vos propres signes naturels.

Voici des suggestions pour vous aider à commencer :

  1. Essayez de faire des signes ressemblant aux choses ou aux actions que vous voulez communiquer

    HCWD Ch4 Page 41-1.png
    Ce signe pour ‘bébé’ ressemble à quelqu’un qui tient un bébé.
    HCWD Ch4 Page 41-2.png
    bébé


  2. Attendez les signes que votre enfant invente et utilisez-les. Beaucoup d’enfants, par exemple, inventent des signes pour nommer des gens dans leur famille.
    HCWD Ch4 Page 41-3.png
    Un enfant a fait ce signe pour sa soeur, Maria, qui porte des lunettes.
    Maria

  3. Utilisez la forme, la position et les mouvements des mains pour faire différents signes. Par exemple, quand vous faites le signe pour boire avec une tasse vous pourriez...

    Former votre main comme une tasse. Ensuite bouger votre main comme si vous étiez en train de boire de la tasse. Ou, si vous voulez faire le signe que vous buvez dans vos mains vous pourriez changer la forme de votre main comme ça :
    HCWD Ch4 Page 41-4.png
    HCWD Ch4 Page 41-5.png
    boire (dans une tasse) boire (dans vos mains)

  4. Essayez de créer des signes similaires pour des actions ou pour des choses qui vont ensemble. Par exemple :
    HCWD Ch4 Page 41-6.png
    HCWD Ch4 Page 41-7.png
    HCWD Ch4 Page 41-8.png
    se tenir debout se coucher sauter


    Vous pouvez aussi créer des signes similaires pour des opposés, comme ‘pousser’ et ‘tirer’.


  5. “met la tasse sur la table.”
    HCWD Ch4 Page 41-9.png
    tasse tasse sur la table
  6. Combinez des signes pour des objets, des actions et des idées pour créer des phrases. Un enfant qui apprend à mettre des idées ensemble développera plus de compétences d’une communication complète.

Exemples de signes

Ces signes sont de la Langue de signes américaine. Vous pouvez trouver des idées utiles pour créer vos propres signes naturels à partir de ces signes, ensemble avec des signes de votre langue des signes locale. Ces exemples montrent aussi les nombreux types de signes dont un enfant a besoin de savoir afin de communiquer.

Des signes pour des gens

femme mère soeur son, sa, leur, votre
HCWD Ch4 Page 42-1.png
HCWD Ch4 Page 42-2.png
HCWD Ch4 Page 42-3.png
HCWD Ch4 Page 42-4.png
signe direct vers une personne
person
homme père frère notre
HCWD Ch4 Page 42-5.png
HCWD Ch4 Page 42-6.png
HCWD Ch4 Page 42-7.png
HCWD Ch4 Page 42-8.png



Signes pour des choses

eau pain argent
HCWD Ch4 Page 42-12.png
poulet
signe
HCWD Ch4 Page 42-9.png
HCWD Ch4 Page 42-10.png
Fr HCWD Ch4 Page 42-11.png
HCWD Ch4 Page 42-13.png
maison village,
communauté
école toilette chaussure, sandale
HCWD Ch4 Page 42-14.png
HCWD Ch4 Page 42-15.png
HCWD Ch4 Page 42-16.png
HCWD Ch4 Page 42-17.png
HCWD Ch4 Page 42-18.png


Signes de description

content fâché propre, joli sale soif
HCWD Ch4 Page 42-19.png
HCWD Ch4 Page 42-20.png
HCWD Ch4 Page 42-21.png
HCWD Ch4 Page 42-22.png
HCWD Ch4 Page 42-23.png
chaud froid sourd rouge bleu
HCWD Ch4 Page 42-24.png
HCWD Ch4 Page 42-25.png
HCWD Ch4 Page 42-26.png
HCWD Ch4 Page 42-27.png
HCWD Ch4 Page 42-28.png


Ces exemples montrent aussi comment chaque signe peut être changé et combiné avec d’autres signes pour lui donner un nouveau sens.

Signes d’action

concernant comment
faire quelque chose
concernnant réflexion concernant la communication
commencer arrêter comprendre oublier aimer aimer
Fr HCWD Ch4 Page 43-1.png
HCWD Ch4 Page 43-2.png
HCWD Ch4 Page 43-3.png
HCWD Ch4 Page 43-4.png
HCWD Ch4 Page 43-5.png
HCWD Ch4 Page 43-6.png
utiliser marcher vouloir
HCWD Ch4 Page 43-10.png
ne pas vouloir
aider jouer
HCWD Ch4 Page 43-7.png
HCWD Ch4 Page 43-8.png
HCWD Ch4 Page 43-9.png
HCWD Ch4 Page 43-11.png
HCWD Ch4 Page 43-12.png


Signes de question

HCWD Ch4 Page 43-13.png
quoi
pourquoi qui non oui
Fr HCWD Ch4 Page 43-16.png
HCWD Ch4 Page 43-15.png
HCWD Ch4 Page 43-16.png
HCWD Ch4 Page 43-17.png
HCWD Ch4 Page 43-18.png


Signes concernant la direction

sous dedans dehors à “Jette-lui le ballon.”
HCWD Ch4 Page 43-19.png
HCWD Ch4 Page 43-20.png
HCWD Ch4 Page 43-21.png
Diriger le signe vers la personne ou l’objet.
HCWD Ch4 Page 43-22.png
ballon jeter à lui


Signes à propos du temps

futur “Il va pleuvoir.” passé “Il a plu.”
HCWD Ch4 Page 43-23.png
HCWD Ch4 Page 43-24.png
HCWD Ch4 Page 43-25.png
HCWD Ch4 Page 43-26.png
HCWD Ch4 Page 43-27.png
HCWD Ch4 Page 43-28.png
signe-futur pleuvoir signe–passé pluie
maintenant “Il pleut”
HCWD Ch4 Page 43-30.png
HCWD Ch4 Page 43-31.png
jour nuit
HCWD Ch4 Page 43-29.png
HCWD Ch4 Page 43-32.png
HCWD Ch4 Page 43-33.png
pluie maintenant

Encouragez votre enfant à émettre des sons

Les enfants commencent à utiliser les mouvements et les gestes de la main très tôt, et ceci peut devenir la base de développement de la communication et de la langue des signes. Les enfants commencent aussi à émettre des sons et à faire des bruits très tôt et cela peut aussi devenir la base d’une communication et d’un développement d’une langue parlée.

Votre enfant a besoin d’apprendre qu’une personne émet des sons avec les lèvres, la langue, le souffle et les vibrations dans la gorge et dans le nez.

Enseignez un enfant comment les sons se sentent dans son corps, comment contrôler son souffle et comment former sa bouche et sa langue pour émettre différent sons.

Quand vous faites les activités ci-dessous, encouragez votre enfant à vous imiter. Cela peut être difficile pour un enfant sourd d’apprendre à émettre des sons. Alors quand il le fait, faites-le savoir qu’il a fait quelque chose d’important.

A man sings to a small child lying on his chest.
La la la...
  • Mettez votre enfant sur votre poitrine. D’abord, laissez-le sentir votre poitrine se gonfler et se dégonfler quand vous respirer normalement, sans parler.

    Ensuite parlez ou faites un signe, en laissant votre enfant sentir les différentes manières dont votre poitrine bouge.
A small child touches a man's face.

Encouragez le à sentir le souffle sortir de votre bouche, aussi.

  • Dans une voix naturelle, parlez très proche (environ 8 centimètres ou 3 pouces) de l’oreille de votre enfant. Parler aussi proche pour rendre les sons plus clairs dans son oreille. Votre enfant sentira aussi votre souffle quand vous parlez.
A woman leans close to a small boy who plays with bricks and speaks to him.
Manuel, que fais-tu avec tes cubes ?



A mans hold a small boy and speaks to him.
Ba ba ba ba.
  • Inventez des sons faciles à voir sur vos lèvres et répétez-les souvent pendant la journée.




  • Essayez de faire un lien entre un son et un objet.
An older boy plays with a small child.
Ban !
An older boy and a small child speaking.
Baan !
C’est vrai, bang !
Félicitez votre enfant quand il produit un son ou dit un mot.




  • Essayez de faire un lien entre la longueur d’un signe avec un mouvement...
...ou la longueur d’un mot avec un mouvement.
A girl bounces a ball and signs to a small boy.
Bondir... bondir... bondir... bondir.
A girls rolls a ball to a small child.
Rooooll.
A man questions a small child.
Oo ?
Oui, Emilia ! Tu veux de l’eau ?

Encouragez votre enfant à émettre des sons en le félicitant aussitôt qu’il émet un son ou dit un mot. Une petite félicitation est assez— vous pouvez faire un sourire pour le féliciter ou tendre votre oreille et dire, “Je t’ai entendu.” Ou faire signe de votre tête ou dire, “oui”. Rappelez–vous, il est très difficile pour lui d’apprendre à parler clairement et à communiquer en utilisant des mots parlés.

Voici 3 manières de montrer à votre enfant que vous êtes en train de prêter attention à ses sons :

  • Vous pouvez l’imiter, démontrer que vous aimez l’imiter. Par exemple, si votre enfant dit “ooo” alors dites cela aussi et attendez de voir s’il le fait encore.
  • Vous pouvez répondre à ses sons comme si c’est le début d’une conversation. Essayez de comprendre ce que votre enfant est en train de communiquer et donnez une réponse à ce son.


A boy point to a bird; a woman flaps her arms.
Aaaa ?
Oiseau. C’est un oiseau dans l’arbre
  • Vous pouvez lui posez des questions sur ce qu’il est en train de communiquer. Cela l’encouragera à commencer une conversation. En outre, posez des questions est une bonne manière de l’encourager à vous poser des questions.