Hesperian Health Guides

Chapitre 9 : Apprendre à utiliser une langue parlée

WikiSanté > Aide aux enfants sourds > Chapitre 9 : Apprendre à utiliser une langue parlée

Les enfants qui peuvent entendre les différences entre beaucoup de mots ou les enfants qui sont devenus sourds après avoir appris à parler peuvent être capables d’utiliser une langue parlée.

La plupart des enfants sourds parlent d’une manière différente par rapport aux enfants avec bonne audition. Les gens qui ne connaissent pas bien particulièrement un enfant sourd ont souvent des difficultés à comprendre son langage. Si vous utilisez une langue parlée avec votre enfant, il aura besoin d’une aide supplémentaire pendant qu’il apprend à lire sur les lèvres et à parler clairement. Vous aurez de meilleurs résultats si vous et votre enfant aimez apprendre ensemble des mots et la langue. Souvenez-vous, chacun dans la maison devra parler à votre enfant autant que possible.

D'abord, un enfant commencera à comprendre les mots que les autres personnes utilisent. Ensuite, votre enfant commencera à utiliser des mots pour les personnes et les choses qu'il voit chaque jour et qui sont importants pour lui. Plus tard il apprendra de nombreuses différentes sortes de mots. Cela aidera votre enfant à apprendre à parler à travers des phrases. Voir Chapitre 3 pour savoir plus sur comment apprendre à votre enfant une langue.

Comment attirer l’attention de votre enfant

Votre enfant a besoin de voir vos lèvres bouger pour pouvoir comprendre vos mots. Soyez sûr qu’il vous regarde quand vous lui parlez.

Si votre enfant répond à son nom, utilisez-le pour attirer son attention. S’il ne ne répond pas, essayez de taper le plancher avec votre pied, pour qu’il sente la vibration.

A woman speaking to a small girl who is turned away from her.
Nadia ?
A woman speaking to a young girl who is facing her.
Nadia, es-tu en train de boire du thé ? Puis-je en avoir ?

Quelques manières pour intéresser votre enfant

A woman and small girl facing across a table and touching hands.
Restez face à votre enfant quand vous êtes en train de lui parler et soyez dans un lieu où il y a assez de lumière pour qu’elle puisse voir votre visage.
  • Parlez des choses qu’il connaît et qu’il peut voir : sa nourriture, son habillement, ses jouets.
  • Parlez des choses qui l’intéresse. S’il aime les camions, parlez des camions. S’il aime jouer avec des poupées, parlez de ce qu’il est en train de jouer.
  • Parlez souvent, pas juste au moment où vous l’enseignez. Votre enfant peut ne pas encore comprendre les mots, mais cela l’aidera à devenir plus conscient du langage.
  • Essayez de diminuer le bruit autour de vous. Rappelez-vous que vous devez parler près de l’enfant. S’il entend mieux avec une oreille qu’une autre, rappelez-vous que vous devez parler à coté de cette oreille.
A man speaking as he hands a coat to a boy.
Il fait froid. F-f-f-roid. Tu as besoin d’un veston.
Répétez le son choisi aussi souvent que vous pouvez. Utilisez aussi le son de parole seul, par exemple, en disant « f-f-f froid ».

Comment aider votre enfant à apprendre des sons de la parole

Le simple fait de parler avec un enfant avec bonne audition est assez pour lui apprendre à parler. Mais pour aider un enfant malentendant à apprendre à parler, il a besoin d’écouter et de se rappeler les différents sons de parole qui forment les mots. Ainsi en plus de parler naturellement à votre enfant, vous devez faire en sorte que votre enfant écoute et utilise les sons spécifiques de parole.

Chaque langue a des sons qui sont plus faciles et plus difficiles à apprendre pour les enfants. Enseigner les sons les plus simples en premier lieu (comme « ma » avant « ra »).

Toutes les 2 semaines, choisissez un son de parole distinct et différent et utilisez le aussi souvent que vous pouvez — dans la conversation, sans autres paroles ou pendant un jeu. Demandez à d’autres personnes d’utiliser aussi le même son de parole.

A woman looking into a mirror.
Les mots « faim », « faire » et « fin » se ressemblent tous sur les lèvres.

Comment aider votre enfant à apprendre ses premiers mots

Votre enfant aura à apprendre à regarder vos lèvres et à écouter très attentivement. Alors il est mieux d’enseigner seulement quelques mots à la fois.

Regardez vos propres lèvres dans un miroir ou regardez les lèvres d’autres personnes quand elles parlent, pour voir quels types de sons peuvent être vus sur vos lèvres. Parfois différents sons se ressemblent sur les lèvres. Vous comprendrez rapidement à quel point c’est difficile de lire sur les lèvres.

Pour aider un enfant à apprendre un mot :

  1. 1. Choisissez quelques mots qui sont faciles à voir sur les lèvres. Certains sons sont plus faciles à voir que d’autres comme « b », où les lèvres commencent fermée et ensuite s’ouvrent, sont plus faciles à voir.

  2. A child speaking while playing with 2 other children.
    Jouons au ballon. Donnez-mois le ballon.
  3. Choisissez des mots qui sont faciles à entendre. Certains sons sont plus forts que d’autres. Certains des sons les plus forts sont « ah  »comme dans « mama » ou « papa », « oo » comme dans « tô » et « ee » comme dans « bébé », « ou » comme « tour » et « ii » comme « tire ». Ce sont de bons mots pour commencer.

  4. A man speaking as he rolls a ball to a boy.
    Maintenant je vais rouler le ballon.
    Ba.
  5. Il est plus facile d’entendre un mot s’il est au début ou à la fin d’une phrase.

  6. Pour enseigner des mots, vous aurez à les utiliser des centaines de fois. Alors choisissez des mots qui peuvent être utilisés souvent en conversation chaque jour.

  7. Utilisez les mêmes mots à plusieurs reprises dans les mêmes situations. La répétition de ces mots est nécessaire, et les jeunes enfants aiment cela.

  8. Parlez clairement. Utilisez les mots attentivement, mais ne faites pas des mouvements de lèvres exagérés.

  9. Faites une petite liste de mots utiles que vous voulez apprendre à votre enfant et demandez à chacun dans la famille de les utiliser souvent. Choisissez des mots qui sont faciles à voir sur les lèvres.
A man and woman speaking to a boy.
Mets ton veston.
Mets ton veston maintenant.
Chacun doit utiliser le même mot pour toute chose qui peut avoir différents noms — comme « veston » ou « jacket ».

Quand vous êtes sûr que votre enfant comprend les mots que vous avez utilisés, enseignez plus de mots qui se ressemblent et sonnent très différemment des quelques premiers mots. Pendant que vous enseignez les nouveaux mots à votre enfant, continuez à pratiquer les anciens mots.

Votre enfant à besoin de savoir différentes sortes de mots

En plus de l’apprentissage des noms, d’objets et de personnes, votre enfant a besoin d’apprendre beaucoup d’autres types de mots. Cela l’aidera à apprendre plus sur le monde qui l’entoure et aide à le préparer, à parler grâce aux phrases plus tard. Soyez sûr de pratiquer tout ce qui suit :

A woman speaking to a boy; 2 other children are close by.
Nissa et Moshe sont là. Allons les saluer.
  • noms propres
    (le nom donné à chaque personne)
A boy speaking to a small boy on a scooter.
Rrrrr...
Oui, tu peux conduire un scooter juste comme Papa !
  • mots d’action
A woman holding a baby speaking to a small girl.
Tu avais raison. Le bébé avait faim. Il pleure quand il a faim.
  • mots de description
A woman holds a baby while a man is speaking to a small girl.
Tu parais heureuse. Es-tu contente de voir ton petit frère ?
  • mots de sentiment

La connaissance des « noms propres », des « mots d’action », des « mots de description » et des « mots de sentiment » aide un enfant à utiliser ces mots pour réfléchir sur le monde qui l’entoure.

Quand les enfants savent les significations des mots, ils peuvent apprendre à comparer, à trier et ordonner les choses, à résoudre des problèmes et à décrire des sentiments. Voir Chapitre 7 pour plus d’informations sur comment les enfants développent leur langage et leur réflexion.

Comment encouragez votre enfant à commencer à utiliser des mots

Si votre enfant a des difficultés à entendre des sons de parole, il peut apprendre à regarder vos lèvres pour lui donner des indices sur comment dire ces mots lui-même. Cependant, il est important de se rappeler de nombreux sons se ressemblent sur les lèvres.

  1. Encourager votre enfant à utiliser des mots au moment de jouer. Asseyez -vous en face de l’enfant de manière très visible et montrez -lui quelque chose qui l’intéresse, comme un jouet préféré. Encouragez-le à regarder vos lèvres bouger pendant que vous dites le nom du jouet. Répétez le même mot plusieurs fois.
  2. Demandez à l’enfant d’essayer de vous imiter.
    A woman speaking to a boy holding a ball.
    Un ballon ! Est-ce mon ballon ? C’est un très joli ballon.
    Rassurez vous de parler près de l’enfant et de manière naturelle. Cela aidera votre enfant à lire sur les lèvres des gens qui disent la même chose.
    A woman and boy speaking to each other.
    Peux-tu dire « ballon » ?
    Ballon.
  3. A woman and small girl both looking into a mirror and speaking.
    Soulier.
    Sou !
  4. Asseyez -vous avec l’enfant devant un miroir, afin qu’il puisse voir vos deux visages. Montrez -lui un objet. Dites le nom de l’objet et ensuite dites -lui de vous imiter.

  5. Répétez ces étapes avec des mots différents, particulièrement les mots qui nomment des choses auxquells votre enfant s’intéressent actuellement.


Votre enfant ne va pas dire les mots de manière très correcte. Rappelez-vous, il ne peut pas entendre exactement comment les mots sont censés sonner. D’abord, il se peut que vous n’êtes pas capable de comprendre le mot qu’il prononce. Mais félicitez -le néanmoins pour avoir essayé et ne soyez pas trop inquiet si votre enfant dit clairement les mots.

A man pointing to a cup and speaking to a small girl who answers.
Ramona, veux-tu du ? Comment ça s’appelle ?
Lait.

Encourager votre enfant à communiquer des besoins simples

Quand votre enfant veut quelque chose, il veut plus apprendre un mot qui l’aidera à obtenir ce qu’il veut.

  • A chaque fois que votre enfant semble vouloir quelque chose, encouragez-le à demander ce qu’il veut à l’aide de mots.

Comment encouragez votre enfant à répondre à des questions simples

Poser des questions à votre enfant est une bonne manière de l’encourager à parler. Rappelez-vous d’utiliser les expressions de votre visage (comme le soulèvement de vos sourcils et le regard perplexe) et les mouvements du corps (comme l’inclinaison de votre tête) pour aider votre enfant à savoir que vous êtes en train de lui poser une question.

  • Pour commencer, essayez de poser des questions qui exigent une réponse par ‘oui’ ou «  »non’. Quand votre enfant secoue sa tête « oui » ou « non », rappelez-le d’utiliser le mot qui envoie le même message.


A girl holds her nose and points as she questions a small child.
Es-tu mouillée ?
A girl speaking to a small child.
Tu n’es pas mouillée ? dis « non », Nina. « Non ».


A man questions a small boy who answers.
As-tu trouvé quelque chose ? Qu’est ce que c’est ?
Gren-
ouille.
  • Posez des questions auxquelles l’enfant peut répondre par un seul mot.


Si votre enfant répond, félicitez-le. S’il ne répond pas :

  • il peut ne pas comprendre les mots que vous êtes en train d’utiliser.
  • il peut ne pas comprendre qu’une question a besoin d’une réponse.


Vous pouvez enseigner votre enfant à répondre à des questions en lui donnant d’abord les réponses. Après un certain temps il saura répondre.

A woman holding a sock and speaking to a small child.
Où est l’autre chaussette ?
A woman speaking to a small child.
Sur le lit. La chaussette est sur le lit.


A small child holding a bowl speaking to an older child.
Haricots ?
  • Créez des situations qui ont besoin que votre enfant demande quelque chose. Ici la soeur d’Ana lui a donné un bol vide et a attendu qu’elle demande à avoir des haricots.

Comment aider votre enfant à prêter attention à comment les mots sont dits

A woman speaking to a small boy standing on a chair reaching for a bowl.
Non, Manuel !
L’écoute du ton de la voix de sa mère et de son accent sur le mot « non » aide Manuel à savoir ce qu’elle veut.

A chaque fois que les gens parlent, ils ont tendance à accentuer certains mots plus que d’autres (la force sonore), à dire des mots plus rapidement que d’autres (le rythme) et à changer le caractère élevé ou profond de leur voix (le ton). Les gens montrent aussi ce qu’ils ressentent par le ton de leur voix. Ces différentes manières de parler ajoutent tous un sens au message qu’on envoie.

Comment aider votre enfant à dire des choses de différentes manières

Au moment qu’un enfant apprend à écouter et à se concentrer sur les différentes manières dont les choses sont dites, il a également besoin d’apprendre à parler de différentes manières.

  • Jouez des jeux qui encouragent votre enfant à parler avec émotions.
A woman and small boy play with blocks.
A woman and small boy speaking as they knock down blocks.
Boom ! Tout est tombé à terre !
Boom ! Tomber à terre !
  • Encouragez votre enfant à chanter. Cela l’aidera à savoir élever et abaisser sa voix et l’aidera aussi à savoir changer le rythme de la parole.
A man and 2 children singing together.
...les petits poussins
disent cheep, cheep, cheep...

Comment aider votre enfant à suivre des demandes simples

Pendant que votre enfant apprend à reconnaître des noms d’objets, de personnes et d’activités, il peut commencer à comprendre des demandes simples que vous faites. Commencez par de demandes simples. Accentuez les mots qu’il connaît déjà et utilisez des gestes pour rendre le message plus clair. Assurez-vous de donner à votre enfant assez de temps pour répondre. Répétez la demande si c’est nécessaire.

D’abord, faites des demandes qui porte sur les objets ou les gens qu’il peut voir autour de lui. Ensuite, faites des demandes qui porte sur les objets ou les gens qu’il ne peut pas voir.
A woman speaking to a small boy.
Chin, porte ta chemise.
A man speaking to a small boy.
Cherche tes sandales, Haseeb. Tu as besoin de porter des sandales quand tu va au dehors.

Quelques manières d’encourager votre enfant à apprendre plus de mots

La meilleure manière d’aider votre enfant à apprendre plus de mots est de communiquer avec lui autant que vous pouvez — et de l’encourager à parler avec vous. Voici quelques idées pour communiquer souvent pendant la journée :

    A woman speaking to a small girl as she bathes her.
    C’est ça ton genou, Manu ? Ton genou ?
  • Les activités sont un moment opportune pour apprendre de nouveaux mots. Cela donne à un enfant la chance de pratiquer les mêmes mots à plusieurs reprises.

  • A man speaking to a small girl who answers him.
    Qu’est ce que tu achète au marché ? Un éléphant ?
    Non !
  • Faites une faute pour l’encourager à vous corriger.
  • A man and a small boy singing together.
    Mon âne mange, mon âne — ?
    dort !
  • Omettez un mot d’une chanson ou d’une comptine que votre enfant a entendu souvent. Encouragez-le à dire le mot manquant.

Après avoir utilisé des mots uniques, un enfant commence à rassembler les mots pour exprimer des pensées complètes. D’abord il rassemble 2 mots. Ensuite, il commence à utiliser 3 mots — et finalement, de plus grands groupes de mots.

Le rassemblement de groupes de mots est une grande étape pour un enfant. Cela lui permet de dire plus de choses sur les objets et les personnes qui l’entourent. Il doit d’abord apprendre à comprendre comment les autres personnes le font avant de le faire lui-même.