Hesperian Health Guides

Quel est l’avenir de mon enfant ?

Beaucoup de parents s’inquiètent de l’avenir de leur enfant même après qu’il ait commencé à apprendre de nouvelles capacités et à aller à l’école. Ils se demandent: “Qu’est-ce qui se passera lorsqu’il grandira ? Comment se débrouillera- t-il lorsque nous ne serions plus là ?”

Les parents sont souvent réconfortés de savoir que d’autres, bien qu’ils soient aveugles, sont maintenant des adultes et ont une vie épanouie et satisfaisante — ont leurs propres familles, mènent une vie décente et sont devenus des membres respectés de leur communauté. Les personnes aveugles peuvent y arriver quand:

  • les gens comprennent que les enfants aveugles peuvent apprendre comme tous les autres enfants
  • leur famille et leur communauté les aident à réussir

Ici par exemple, l’avenir réservé à Rani :

Rani's parents thinking while they watch her work.
Comme je suis fier de Rani.

En grandissant, Rani aidait parfois ses parents dans leur boutique. Par la suite, elle a terminé ses études. Rani était bien en maths, elle pouvait aider dans la comptabilité. Elle assurait aussi le suivi des approvisionnements en faisant la liste en Braille. Les parents de Rani étaient satisfaits de ses réalisations.

Lorsque Rani eut 18 ans, ses parents acceptèrent une proposition de mariage de Mani, un jeune homme de leur village. Mani et Rani se marièrent et par la suite, Rani eut son premier bébé, elle gardait le bébé près d’elle lorsqu’elle travaillait à la boutique.

a woman speaking to Rani in the shop.
Nous avons vu que tu gères ta comptabilité. Peux-tu nous apprendre aussi ?

Rani était très compétente. Les gens commencèrent à solliciter ses services dans d’autres domaines.

Les enfants lui demandaient de les aider à faire leurs exercices. “Rani connait toujours la réponse,” disaient-ils. Et lorsque certaines femmes dans le voisinage ont commencé leur coopérative de tissage, elles ont fait appel à Rani pour les aider à établir leur comptabilité.

Rani pense parfois à sa vie et à comment elle serait bien différent si elle n’était pas aveugle. “Peut-être que j’aurais fait moins si je voyais,” dit-elle. “Le fait d’être aveugle a créé en moi la détermination à avoir une vie comme les autres personnes.”