Hesperian Health Guides

Hesperian Health Guides

La fièvre jaune

La fièvre jaune est transmise par les moustiques en Afrique et dans certaines parties de l’Amérique du Sud. Il existe deux sortes de fièvres jaunes qui se propagent de manières différentes :

La fièvre jaune de brousse (ou selvatique) est transmise de singe à singe par divers moustiques du genre Aedes, hôtes intermédiaires et vecteurs. Les personnes sont infectées lorsqu'elles sont piquées par des moustiques infectés par des singes. La fièvre jaune de brousse est rare et affecte les gens qui pour la plupart travaillent dans les forêts tropicales.

La fièvre jaune urbaine est la cause de la plupart des débuts et épidémies de fièvres jaunes. Comme le paludisme et la dengue, la fièvre jaune urbaine se transmet quand le moustique pique et suce le sang d’une personne infectée, puis transmet l'infection en piquant une autre personne.

La fièvre jaune urbaine se propage par le même moustique noir qui transmet la dengue. Il porte des points/rayures blanches sur les pattes et le dos. Ces moustiques vivent et se reproduisent dans les eaux stagnantes, dans les villes et villages.

Les signes

La fièvre jaune urbaine se manifeste par des frissons, des douleurs musculaires (spécialement des douleurs dorsales), des maux de tête, un manque d’appétit, des nausées et des vomissements, une fièvre élevée et des pulsations (un pouls) lentes. Chez la plupart des gens, la maladie disparaît après 3 ou 4 jours.

Mais pour certaines personnes, environ 1 sur 7, la fièvre revient 24 heures après que les signes aient disparus. Les signes sont alors de la jaunisse, des douleurs abdominales et des vomissements qui peuvent être suivis de saignements de la bouche, du nez, des yeux et de l'estomac. La mort peut survenir dans les 10 à 14 jours, mais la moitié des personnes affectées par cette seconde série de symptômes de la fièvre jaune survivent sans aucun dégât sérieux à leur état de santé.

Pour prévenir la fièvre jaune, débarrassez-vous des endroits propices à la reproduction des moustiques et prenez soin de couvrir tous les récipients.
Traitement

Le meilleur traitement pour la fièvre jaune est de se reposer au lit et de boire plus de liquides. La plupart des personnes se rétablissent totalement avec le temps et développent une résistance naturelle à cette fièvre. Seulement un petit nombre de personnes attrape à nouveau la maladie avant d'avoir totalement récupéré de la première infection. Mais très souvent, eux aussi se rétablissent avec du repos.

La prévention

Comme le paludisme et la dengue, le meilleur moyen de prévenir la fièvre jaune est d’éviter de se faire piquer et de pratiquer le contrôle des moustiques. La vaccination existe pour la fièvre jaune et est la seule prévention médicale sans danger contre cette maladie, mais elle peut ne pas être disponible ou peut être trop chère.


fr.hesperian.org